Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivé à proximité du QG (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 3 Mar - 18:12

Arbagon approuva de la tête et la jeune femme partit avec son fils, peut-être que ce lui ferait un ami ici, qui sait, elle devait trouver le temps long ici. Sauf que le demi-démon ne semblait pas avoir dans l'idée de l'attendre et l'adolescente du partir rapidement pour le rattraper, plus qu'à laisser les deux individus explorer la place maintenant. Quant à Arbagon, il ne savait pas trop comment commencer la discussion ... depuis combien de temps n'avait-il pas été seul avec Shizuma hors d'un combat. Un bruit attira son attention, elle voulait qu'il approche sur le matelas, Arbagon quitta la chaise et s'assit en tailleur au côté de celle-ci. Des consignes? Non, ce n'était pas des consignes, il voulait juste mettre les choses au clair entre eux, histoire qu'aucune mésentente inutile ne survienne. Doucement il posa une main sur la tête de Shizuma et parcouru ses cheveux.

" Reste que ce n'est pas moi qui s'acharne à l'éduquer depuis sa naissance. Et puis je n'ai pas de consigne à part celle de ne rien faire de démesurer, mais même à cela je ne pourrais jamais te convaincre d'abandonner. "

Il sourit, l'humaine était une vrai tête de mule et Arbagon avait depuis longtemps arrêté d'espérer pouvoir la raisonner. Mais bon, ce n'était pas nécessairement mauvais ... enfin si jamais elle n'avait pas eu ce caractère ils n'en seraient pas là, ce qui aurait peut-être été mieux pour tout le monde finalement, mais bon. Son regard dans un coin de la pièce, il devint un peu pensif, la vie serait maintenant si différente pour tout le monde, Arbagon avait ses appréhensions, ses intentions, ses attentes, tout cela se mélangeait. Il soupira, mais cette fois d'une sorte de lassitude, retrouvant le poids qu'il portait depuis quelques années, c'était le genre de moment qu'il détestait. Il se sentait fatigué, épuisé, sans énergie, comme vide de tout. C'était sans parler du nombre de fois qu'il avait assouvit désir et pulsions, en ressentant plus de déception en voyant la banalité de ses victimes, leur soumission maladive et leur manque flagrant d'habilité ... les perles rares était rares justement.

" Parle moi de lui que je ne le sous-estime pas, ni que je le surestime, et puis toi ces dernières années? Et ai-je des craintes à avoir de sa part pour Hisae ... aussi pour les matelas? Sinon, il faut s'entendre sur les choix qu'on prend avec Ascherit qu'on soit sur la même longueur d'onde. "

Ce semblait des détails, mais c'était quand même important après tout. La main du démon changea de trajectoire pour se retrouver sur la joue de la jeune femme, qui semblait étrangement calme en ce moment. Peut-être un effet du manque d'énergie dû à la perte de sang. Arbagon soupira de nouveau, son regard toujours sur les murs de la pièce, sa main un peu tremblante ... étrangement le démon se sentait mal à l'aise en ce moment, il aurait aimé que son visage soit camoufler par le capuchon et ce qui le faisait encore plus plonger dans cette état, c'est que c'était visible. Comme avec Kazahana au début et aussi après qu'il est eu à bifurquer dans sa vie abruptement. C'était quand même un peu frustrant, pourquoi en ce moment-ci? Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 3 Mar - 19:14

Shizuma réussit à convaincre Arbagon de s'approcher d'elle, c'était déjà un premier pas. La jeune femme n'était pas particulièrement mal à l'aise, au contraire, sa présence la rendait bien plus sage et plus calme.
Il entreprit de poser une main sur ses cheveux, ça ne la dérangeait pas, un petit contact physique de sa part lui plaisait toujours. Au sujet d'Ascherit, la jeune femme lui donna une réponse ressemblant à un ordre vu le ton employé et son regard déterminé. Mais il n'en n'était rien, elle essayait juste de le pousser un peu, Arbagon avait tendance à baisser les bras trop vite.


"Maintenant que nous somme là, intègre-toi un peu à son éducation, il n'est pas trop tard pour bien faire. Et bien malgré ce que tu pourrais penser, je crois que tu pourras mieux le comprendre que moi."

Pour le reste, il avait compris qu'elle n'abandonnerait pas. Akazome était bien trop proche pour ne rien tenter et la jeune humaine restait persuadée qu'elle n'échouerait pas dans sa mission.
Il sourit enfin, Shizuma ne savait pas vraiment ce qu'il avait en tête, mais au moins il ne paraissait pas malheureux de sa présence. Il semblait malgré tout bien pensif, peut être se posait-il des questions sur la suite des évènements. Dans ce cas, elle aussi se demandait si tout ce passerait bien, ils étaient peut être ensemble, mais pas n'importe où. Ils étaient au centre de la lune rouge, un endroit qui même si ils acceptaient leur présence, restait le repère de leurs ennemis.


"Et bien... Ascherit progresse très rapidement dans le domaine martial. Je dirai qu'il est actuellement à mon niveau, ce n'est question que de très peu de temps pour qu'il me dépasse. Le sang lui fait moins d'effet depuis quelques temps, mais toutes ses pulsions ne sont pas encore ressorties. Aussi je m'inquiète pour Hisae pour les temps à venir, j'espère qu'il n'y aura aucun débordement. Il se pli de moins en moins à mon autorité, de ce fait, j'aimerai que tu t'imposes un peu toi aussi. Quant à moi..."

La religieuse regarda un instant ses mains.

"... Je ne change pas, je n'évolue pas. J'ai peut être un peu vieillie, je ne m'en rends pas compte par moi-même. Je combats, j'élève Ascherit, je me fais rejeté et je te croise à nouveau."

En vérité, les domages du temps n'avaient pas eu beaucoup d'effet sur elle, ses entrainements la maintenant toujours en forme. Elle releva finalement le regard sur son interlocuteur.

"Concernant les matelas, le mieux serait d'en laisser un pour Ascherit, un pour Hisae et un pour nous deux. C'est ce qui me semble le plus logique non?"

La main de son compagnon descendit sur sa joue. Elle qui reprenait des couleurs, Arbagon semblait perdre l'énergie qu'elle reprenait. Le moment fut presque étonnant, jamais la jeune femme n'avait vu le démon dans un tel état qui ressemblait à de la déprime. Shizuma le sentait trembler, aussi posa t-elle une main sur son front pour voir si il n'avait pas de fièvre. Apparemment non... Peut être commençait-il à angoisser? La jeune femme fronça les sourcils, inquiète.

"Hey, reprends-toi!"

Elle releva son dos pour s'approcher un peu plus de lui et se mit sur ses genoux pour être à sa hauteur. Ses bras entoura le cou d'Arbagon et elle s'approcha d'avantage pour l'étreindre, l'une de ses mains se promenant dans ses cheveux.

"Qu'est ce qui t'arrive? Tu veux en parler?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 3 Mar - 20:00

" Le comprendre oui je le peux, mais pour son éducation je n'ai pas la moindre idée de ce qui à été fait et de ce que tu veux faire? Comment m'y intégrer? "

Après tout, on pouvait difficilement s'infiltrer dans une chose dont on ne savait ni le passé et ni les attentes d'avenir, ce devenait encore plus délicat qu'une feuille de vitre. En plus que les mentalités du démon et de l'humaine n'était pas les même a leur base et ni dans leur développement non plus. Si jamais il venait à s'imposer il pourrait tout aussi bien ne pas faire les choses correctement et d'ailleurs, Ascherit voulait-il que le père qu'il n'avait jamais connu commence à 'se mettre sur son chemin'? En plus que pour Arbagon, c'était l'expérience qui comptait, donc si jamais Ascherit avait besoin de se brûler pour comprendre ce que cela faisait, par exemple, le démon le laisserait se brûler sous certaines mesures. Pour découvrir et comprendre, il fallait vivre à son sens.

Sinon elle lui parla un peu de son fils. Sa maîtrise des armes allait sûrement de pair avec l'entraînement et la nature qu'il avait. Il tenait donc une bonne partit des démons, ce qui était à la fois réconfortant et inquiétant. Et sinon, sa première pulsion à s'être éveiller se calmait un peu, devenait plus stable, une bonne chose, la suite ne plaisait pourtant pas au démon. Son fils avait 7 ans ... il lui restait quelques années avant de découvrir cette autre pulsion, mais quand même, l'envie de devoir s'assurer qu'Hisae n'avait rien à craindre ne lui plaisait pas beaucoup .., mais soit, il fallait espérer qu'il aurait encore quelques années de répits sur ce point.

Quant à Shizuma, il aurait espérer avoir plus de détails sur son état, sur la difficulté que lui donnait le fait d'élever son fils seul, les trucs du genre, mais en soit, la réponse de la jeune femme était très révélatrice. Et pourtant, malgré qu'elle avait vieillit un peu, elle restait quand même jeune, elle était encore loin d'être vielle d'ailleurs et le fait qu'elle ait une vie physiquement éprouvant allait lui garantir une bonne santé si jamais il n'arrivait pas d'accident. Pour les matelas il acquiesça de la tête, il y avait bien pensé lui aussi, c'était une façon logique oui de faire, mais il aurait pu y en avoir d'autre. Celle-ci lui semblait pourtant la moins compliquer. Mais le démon avait quand même quelques appréhensions qu'il fit taire au fond de lui, il n'avait pas envie de se tracasser ... du moins pas plus que maintenant. Il fut sinon surprit de la réaction de Shizuma et ne comprit que quelques secondes après que les bras se soit enrouler autours de son cou.

Avec douceur le démon encercla la taille de l'humain de ses bras à son tour, toujours silencieux, la main de Shizuma lui faisait pourtant un peu de bien. Il croisa brièvement son regard avant de détourner les yeux et fixer devant lui. Que pouvait-il bien dire? Qu'y avait-il à dire seulement? Déjà à la base Arbagon n'était pas bavard, alors là ... tout devenait un peu plus compliqué. En plus qu'il se sentait en position de faiblesse, ce qu'il n'aimait pas, même s'il n'était qu'avec Shizuma. C'était dur à accepter. Gagnant un peu de temps, il déposa ses lèvres contre le cou de Shizuma, y laissant un baiser, fermant lentement les yeux. La proximité de la jeune femme faisait battre son cœur un peu plus vite, faisait d'ailleurs augmenter un peu la sensation de mal aise qui le saisissait, mais le démon ne fit rien pour l'éloigner ou la repousser.


" C'est dur à expliquer ... de savoir qu'à partir de maintenant je vais vivre avec vous ... de me retrouver tout seul sur le matelas tout juste à côté de toi ... tout ce qui c'est dérouler en 7 ans ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 3 Mar - 21:43

La jeune femme n'avait pas changé de position, se contentant de répondre à sa question du mieux qu'elle le pouvait.

"Je ne peux pas t'expliquer comment on éduque un enfant, on ne me l'a pas expliqué non plus et je ne m'en suis pas trop mal tirée. Observe, juge ce qui te semble le plus juste pour qu'il grandisse avec certaines valeurs et savoir-vivre. Entraine-le, parle avec lui, répond à ses questions. Il n'est pas différent de nous, juste un peu plus jeune et naïf."

Pour l'instant, Ascherit accueillait son père à bras ouvert, il devait en profiter avant qu'il n'atteigne l'âge où il était coutume de rejeter l'autorité et qu'il ne dise qu'il n'avait pas sa place auprès de lui.

Changeant de sujet, Arbagon semblait en accord avec elle pour les matelas. C'était une affaire finalement entendue parmi tant d'autres qui n'avaient pas été résolues depuis des années.

Le démon entoura de ses bras la taille fine de la jeune femme sans un seul mot. Arbagon semblait bien faible à ce moment, Shizuma l'avait toujours vu fort et dominateur. Mais personne ne pouvait être comme ça continuellement, même lui, elle venait de le comprendre.
Il déposa un baiser sur son cou auparavant meurtri par la vampire contrôlant ces lieux, bien malgré les sensations procurées, Shizuma préférait largement ça plutôt que la morsure d'Akazome. A ce contact, elle frissonna légèrement et son cœur battait un rythme plus fort qu'à la normale, irriguant son sang à travers son corps plus rapidement, lui faisant reprendre des forces bien plus vite.

Finalement, la jeune humaine décrocha ses bras pour admirer son visage qui regardait fixement le mur en face de lui.


"On te gêne c'est ça? Si c'est le cas, je ferai en sorte qu'on parte le plus tôt possible... Pour ce qui c'est dérouler en 7ans... C'est en regardant Ascherit se démener contre lui-même depuis toutes ces années que je parviens enfin à te comprendre toi."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 3 Mar - 22:03

" C'est pas que je veux que vous partiez ... c'est juste ... c'est compliquer. "

Il n'avait pas envie de tout expliquer, il ne voyait même pas comment. C'était juste une suite d'évènement qui s'était dérouler en plusieurs années qui le conduisait à ce stade aujourd'hui ... tout ce qu'il avait fait, il l'avait si peu vu, son dilemme, son fils, il ne savait plus du tout où donner de la tête, il était surpasser pour une fois par tout ce qui arrivait. S'adossant au mur contre lequel le matelas reposait, il regarda à nouveau Shizuma dans les yeux, oui leur présence le gênait, la sienne surtout, mais ce n'était pas pour autant qu'il voulait les voir partir. Et le corps qui battait si fort dans la poitrine de Shizuma ... si vite ... ce corps si frêle comparer au sien, Arbagon eu un frisson, toujours silencieux, n'ayant rien à dire ou peut-être seulement trop sans savoir comment le dire et dans quel ordre. Il lui semblait que tout était si compliquer et difficile.

Puis finalement le démon approcha sa tête de celle de la jeune femme et déposa un long baiser sur ses lèvres, il ne voulait pas la perdre à nouveau. Et puis elle avait déjà payé le prix pour avoir accepté de venir ici, il ne fallait pas qu'elle reparte aussi tôt non? Arbagon l'étreignit contre lui, prenant une grande inspiration, essayant de ne profiter que de ce moment, essayant de mettre toutes ses pensées à al poubelle. À nouveau une de ses mains se retrouva sur la joue de Shizuma, l'autre la tint fermement par le dos, gardant son corps coller au sien, qui se faisait frémissant, retrouvant un contact qu'il avait perdu depuis un moment. Puis le baiser s'arrêta, il recula un peu la tête, regardant maintenant fixement les yeux de l'humaine, toujours dans son silence, comme s'il avait été muet. La main sur sa joue eue de nouveau petit tremblement, la parcourant de son pouce. On aurait dit que même la respiration du démon était arrêtée, pas de bruit, son torse immobile.

" Reste ... j'ai ... besoin de ... toi. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 3 Mar - 23:14

Sa première réponse ne lui avait pas vraiment plus, ne pas dire clairement qu'ils ne le gênait pas voulait dire qu'il le gênait malgré tout. Shizuma en fut plutôt attristée.

"Je vois."

La jeune femme aurait alors voulu se dégager de ses bras et sortir; histoire de le laisser un peu tranquille et mettre fin à ce malaise. Cependant, la regardant dans les yeux, Arbagon approcha son visage. Elle était incapable de résister à ça et se laissa soumise à son bon vouloir. Bien malgré ses quelques faiblesses, le démon restait un homme majestueux et puissant à ses yeux. Elle répondit à son baiser sans plus de condition.

L'étreignant contre lui, elle comprenait alors que malgré son malaise, il ne voulait pas qu'elle parte. Shizuma était plutôt heureuse, voir aux anges qu'il est une telle dépendance à son sujet.
Ses mains bifurquèrent sur son dos et sa joue, sentant les frémissements qui le parcourait, la jeune femme ne put s'empêcher de sourire. Elle était fier de l'effet qu'elle procurait, bien qu'elle n'était pas insensible non plus. Son cœur battant à un rythme insoutenable avait rendu son corps brulant.

Shizuma avait déjà rêvé cette instant, mais elle n'avait jamais ne serait-ce que espérer qu'il puisse arriver.
Le baiser fini par cessé, ce moment était toujours trop court pour elle.


"J'avais tellement espéré que tu me dises ça..."

La jeune femme posa sa main sur celle posée sur sa joue. Elle releva un peu ses jambes pour l'embrasser à son tour. Un baiser cependant plus furtif et léger. Arbagon avait toujours pris les devants et c'est ce que préférait Shizuma.

"ça ne fait qu'un jour que nous sommes là, c'est normal que tu te sentes un peu mal. Mais tu verras, tu t'y habitueras."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 4 Mar - 16:44

Il remarqua un peu le léger recul qu'elle avait prit avant le baiser, il lui avait dit, c'était plus compliquer que juste le fait qu'elle le gêne ou non, c'était une chose pour laquelle il n'arrivait pas à trouver de mots. Comment expliquer ce qu'on comprenait mal nous-mêmes? Mais bon, maintenant elle semblait un peu plus rassurée, preuve elle n'était pas encore partit elle avait même réitérer le contact. C'était aussi rassurant de sentir la main de la jeune femme sur la sienne, Arbagon ressortait enfin pour un moment des brumes qui s'était depuis 7 ans incruster petit à petit dans son esprit. Ce serait sûrement bref comme d'habitude et il espérait que ce ne serait pas trop souvent, car il n'aimait pas du tout la sensation que cela lui laissait, d'être nu et fragile, comme si le moindre choc aurait pu le briser. C'était peut-être un effet d'avoir laissé les pulsions le guider depuis son entrer ici, ce qu'il avait toujours évité de faire avant, sa force était désormais que sous sa nature de démon contrairement à avant.

S'y habituer, allait-il s'y habituer? Ce ne serait pas facile pour eux non plus d'après lui, voir même assez compliquer, car il verrait bien vite que le mode de vie du démon n'était pas des plus tendres et joyeux. Mais bon, Shizuma était maintenant à sa hauteur, tout près, Arbagon retira sa main de la joue de l'humaine et étreignit sa main, celle qui parcourait son dos descendant doucement pour caresser les cuisses maintenant accessible, cela sans arrière-pensées vraiment. D'ailleurs là était un autre problème, s'il dormait avec Shizuma, il risquait fortement d'en ressentir une certaine excitation, mais ils ne seraient pas seuls. C'était peut-être la double-lame qu'il se voyait imposer pour le moment, bref il faudrait qu'il trouve un moyen de se changer les idées ou de contenir tout cela, même si ce semblait pour le moment loin d'être clair quant à la façon de faire. Et puis, ce n'était pas le genre de sujet dont il avait envie de discuter. Probablement sous sa mentalité plus libertine et insensible, il aurait ouvert sur le sujet avec une fierté propre à leur race, mais là en ce moment ce sujet ne lui plaisait pas vraiment, pourtant ...


" Ça va être dur de te résister tu sais ... "

Puis il baissa un peu la tête, sans trop savoir si c'était la honte de tout ce que pouvait laisser sous-entendre ses paroles ou bien juste ce malaise présent depuis tout à l'heure. Son infidélité était connue de Shizuma, il le savait, mais quand même, s'il avait à exorciser ce qu'elle lui créait elle finirait sûrement par lui en vouloir. Et pour être seuls ... ce serait rarement à l'intérieur de la bâtisse en tout cas, c'était certain. Arbagon embrasse de nouveau le cou de Shizuma, du côté contraire à celui mordu, la tenant toujours fermement contre lui pour ne pas qu'elle parte. L'autre chose était aussi la réaction d'Ascherit, qui était encore jeune et qui n'avait jamais ressentit ce désir qui vous dévorait cruellement, vous rendant petit à petit fou, sa en devenait physique avec le temps, vital. Mais à voir son fils, il ne doutait pas que pour le moment il le prendrait mal, voir même lui en voudrait énormément, même si leur famille était des plus étrange et 'dysfonctionnelle'. Il savait que c'était une des choses qui rendait ce moment si inconfortable, pourquoi il se sentait si mal seule avec elle, il savait que les prochaines fois une telle proximité pourrait ne pas être sans conséquence, juste à regarder comment il se sentait en ce moment.

" J'ignore si j'arriverai à toujours me contrôler ou à toujours rester calme. "

Oui, les colères du démon pouvait être phénoménal et Shizuma était bien placer pour le savoir, il redoutait un peu cela maintenant qu'ils vivraient avec lui. Il en fallait très peu malheureusement dans ces moments pour pousser le démon à bout. Malgré qu'il aimait la jeune femme, tu étais possible, l'amour d'un démon et l'amour d'un humain était aussi très différent. Puis il reprit les lèvres de Shizuma contre les siennes, c'était si apaisant, si bien comme moment, il eu un nouveau frisson et prolongea un peu le tout, remontant un peu la main pour caresser toujours la cuisse qui s'y trouvait. Il libéra ensuite l'autre main et enlaça de nouveau sa compagne contre lui, profitant un peu de la détente qu'elle pouvait lui apporter, savourant leur contact comme le plus délicieux des présents. Pourtant il savait qu'il n'était pas toujours, qu'il n’avait pas toujours et qu'il ne serait pas toujours aussi 'gentil'. D'ailleurs il avait profond souvenir de la dernière fois qu'ils avaient été ensemble, de comment ses instincts de démon s'était fait fort dans une situation qui aurait demandé peut-être un peu plus de délicatesse. Cette fois le souvenir le fit trembler et pas seulement les mains, son corps entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 4 Mar - 18:27

Shizuma savait que s'habituer à ses lieux et à leur nouvelle vie n'allait pas être facile, ni pour elle, ni pour leur fils. Cependant, la jeune femme s'inquiétait bien moins qu'Arbagon. Mais lui, que craignait-il encore? Elle l'avait vu en colère, pris de ses pulsions et aujourd'hui faible. Lui avait-il encore caché quelque chose? Elle en doutait, le démon se prenait trop la tête, le "qui vivra, verra" n'avait pas l'air de s'appliquer chez lui. Hisae s'était bien habituée à sa présence, pourquoi pas elle?

Le problème de la proximité pour le matelas ne lui avait même pas traversé la tête, la jeune femme pensait qu'il pouvait tout de même garder un certain contrôle.
L'une de ses mains passa sur ses cuisses, si lui n'avait aucune arrière-pensées, elle par contre, n'avait à ce moment que ça en tête, au point qu'elle se força à penser à autre chose pour ne pas lui sauter dessus. Mais si il continuait à jouer à ça, bien malgré son éducation, elle ne répondra plus de rien.
Arbagon dit alors quelques mots, Shizuma resta petit moment muette avant d'afficher un sourire bien étrange.


"Je pourrai dire la même chose, c'est vraiment dur de te résister."

La jeune humaine savait bien qu'il allait voir ailleurs encore et toujours; mais si au début elle le prenait assez mal, aujourd'hui, elle se dit que c'était pour son maintient psychologique. Il en avait besoin, ses instincts en avait besoin telle une drogue qui provoquait une dépendance effroyable. Ascherit aura surement un jour le même problème.
Qu'il soit violent ou autre, Shizuma ne pouvait pas s'empêcher de lui pardonner. Un autre démon qui aurait commis les mêmes actions, elle lui aurait tranché la tête, mais pas lui. Pourquoi dieu lui avait-il offert un tel sentiment? Est-ce le sentiment que le fils de dieu avait pour ses fidèles et qui lui faisait pardonner les pires atrocités? Si c'était ça, elle parvenait enfin à comprendre sa clémence.

Il y avait tout de même une différence, l'amour de la religieuse était aussi charnel, chose que cet être mystifier n'avait pas l'air d'avoir connu.
Arbagon passa une nouvelle fois ses lèvres sur son cou. Elle, avait glissé ses mains sur son dos, partant du bas vers le haut, doucement.
Des deuxièmes paroles qui la fit sourire de nouveau, ses mains glissèrent sur son torse où elle prit apprit pour décoller son visage et le regarder en face.


"Tu sais, je n'ai pas besoin d'une grande délicatesse et je suis habituée aux conflits."

Peut être son enfance avait fait ce qu'elle était aujourd'hui. Elle n'avait jamais connu l'amour de ses parents et son maître, la seule personne qui éprouvait une certaine tendresse pour elle, ne l'avait jamais ne serait-ce que pris dans ses bras. Il s'était contenté de la félicité. La délicatesse était donc une chose dont elle n'éprouvait pas un grand manque.
Ses colères, elle les avait vu, elle savait à quoi s'en tenir et ne s'en inquiéta pas d'avantage.

Ses lèvres furent reprisent d'assaut, Shizuma savait que cela l'apaisait un peu, autant qu'elle d'ailleurs. Ses mains la parcourant et la serrant dans ses bras lui fit remonter des souvenirs de leur dernière aventure, bien qu'il ait fait place à ses pulsions, ça ne lui avait pas déplu, elle en gardait de très bon souvenirs. Le sentant trembler, la jeune femme le poussa de tout son poids sur le matelas pour se retrouver sur lui, toujours enlacée dans ses bras. Elle releva le visage pour se trouver face au démon avec un visage souriant.


"Tu n'as pas besoin de te retenir autant avec moi, j'ai gardé de très bon souvenirs de la dernière fois."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 4 Mar - 22:46

Pas besoin de délicatesse? Elle restait quand même une humaine, son corps ne se régénérait pas aussi vite, il était plus fragile, alors que lui était habituer à devenir parfois ce que les confrères et consœurs de race de Shizuma appelait un monstre. Il ne comprenait d'ailleurs pas comment elle pouvait accumuler tout ce qu'il lui faisait, directement ou indirectement, et ne jamais lui en vouloir. D'ailleurs elle semblait plutôt bien en ce moment, Arbagon avait de toute façon arrêté d'essayer de comprendre cela, se sentant pour un peu sale sous le regard aveugle de la jeune femme. En plus elle commençait à jouer avec le feu un peu, maintenant sous elle, sa phrase avait fait passer dans les yeux du démon une envie qu'il contenait depuis qu'il était tout près d'elle. En plus qu'avec leur sujet de discussion et les souvenir qui lui revenaient ... c'était encore plus fort que tout à l'heure, doucement le démon inversa la position pour se retrouver en haut d'elle, le regard s'illuminant peu à peu d'une nouvelle source.

" Malheureusement je dois me retenir ... en plus que si je me laissait libre en ce moment tout dégénérerait. "

Pendant un moment il pensa à Ascherit ... avait-il des ennuies? Non, sinon Hisae serait revenu le prévenir, l'adolescente n'aurait pas laissé du mal arriver à Ascherit qui avait été assigné à elle. Arbagon espérait juste qu'Ascherit ne mènerait pas la vie de l'adolescente trop dure par mécontentement d’être accompagné. Après tout, l'enfant semblait quand même avoir une certaine préoccupation pour les autres. Puis ses pensées furent chassées, c'était peut-être un enfant, mais il savait s'occuper de lui même sans problème, donc aucune crainte à avoir pour cela. Surtout que là en ce moment il avait autre chose pour occuper ses pensées et que Shizuma devait bien remarquer. C'était une chose que le démon détestait un peu de sa condition, il savait que là en ce moment il ne dépendait plus beaucoup que de Shizuma pour déterminer la suite, si jamais elle se montrait plus entreprenante, le démon n'aurait choix que d'abandonner cette lutte en lui-même, pour ne pas s'éreinter à combattre quand il était défait d'avance.

Il embrassa de nouveau Shizuma, sa langue caressant doucement ses lèvres un moment avant d'y entrer, tel un serpent envahissant son repère, allant rejoindre son homologue sans la moindre gêne. Sa main était toujours sur la cuisse chaude et douce, c'était si délectable. Son autre main restait sage quant à elle, parcourant son dos, sans plus, le démon ne sachant pas vraiment si on pouvait juger le moment de 'propice'. Après tout, Ascherit pouvait revenir n'importe quand, Hisae lui semblait un peu moins dérangeante pour son retours mais quand même, et puis s'ils commençaient ce petit jeu, qui sait quand serait la prochaine fois ... maintenant qu'il allait la côtoyer ... ce serait une tentation dur à repousser de son esprit. Il approfondit un peu le baiser, se resserrant contre elle, ayant en ce moment besoin de sentir son corps et ses courbes contre lui.

" Je t'aime. "

Mot surprenant de sa part, mais après tout il ne les avait jamais vraiment connu. Ses parents l'avaient souvent battu pour ne pas avoir prit par en faveur de leur race dans ce conflit ridicule, encore un miracle qu’ils ne l’aient pas violé tant qu'à lui. Puis ensuite, avec les traqueurs, il n'avait pas vraiment pu connaître plus ces mots. Il avait en ce moment perdu la personne qui les lui avait fait découvrir, il était un démon qualifié de monstre ... rien pour l'aider en bref. Mais là, l'attirance qui grimpait en lui avait permit aux mots de franchir ses lèvres, cachant plus véritablement ce désir qui grandissait. C'était environ le seul amour qu'un démon pouvait accorder, bien que son caractère était aussi pour quelque chose, parce qu'il s'ennuyait énormément des femmes dociles et soumises, contrairement à Shizuma. Le baiser fut finalement rompu et le démon alla embrasser la joue, le cou, les épaules, bref tout ce qui était à sa porté, ayant un peu plus chaud soudainement.

" Ça fait si longtemps ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 4 Mar - 23:47

Shizuma avait connu le monstre, puis l'être aimé. Elle savait à quoi s'en tenir et savait qu'il était difficile de l'arrêté en plein élan. Mais la jeune femme ne voulait pas se limiter à ce que supportait l'esprit du démon, elle voulait agir selon ses envies, quitte à jouer avec le feu. Chose qu'elle faisait que trop souvent tout en gardant une chance presque inconcevable.

Ses paroles semblaient enfin lui faire un peu d'effet, il se retenait, elle ne le savait que trop bien. Et à vrai dire, elle essayait de le faire lâcher prise. La position s'inversa, la jeune femme se trouvant à son tour en position de faiblesse.
Shizuma entreprit de se relever sur les coudes pour approcher son visage de son oreille. Elle lui mordilla un instant le lobe de l'oreille avant de lui susurrer quelques mots.


"Aller... Libère-toi un peu..."

La jeune humaine jouait peut être à un jeu dangereux, mais elle avait toujours pris de grands risques tout au long de sa vie et elle souhaitait vraiment un peu moins d'hésitation de sa part.
Pour l'instant, la situation d'Ascherit ne l'inquiétait pas vraiment, ce petit savait se défendre. Et puis, Akazome l'ayant rencontré, il ne lui arrivera rien pour le moment.

Quelqu'un pouvait les surprendre à n'importe quel moment, mais ça, Shizuma s'en fichait éperdument. Elle devenait plus entreprenante malgré tout les dangers qui pouvait les surprendre.
Alors qu'Arbagon l'embrassa fiévreusement, sa langue caressant délicatement la sienne, l'une des cuisses de la jeune femme frôla doucement la sienne alors que ses mains passèrent doucement sur son torse pour glisser toujours plus bas jusqu'à la limite de la zone dite dangereuse. Son corps était toujours plus brulant contre le sien, dû au rythme effréné de son cœur.
Son baiser cessa pour lui dire ces quelques mots simples mais pourtant si difficile à dire et à comprendre.


"Moi aussi je t'aime."

Peut être que ces mots n'avaient pas la même définition pour les deux personnes. Pour elle, cela voulait dire qu'elle était prête à faire n'importe quoi pour lui, qu'il hantait ses pensées et qu'elle se sentait bien en sa présence.
Son regard était d'une perversité et d'un désir sans nom, c'était de sa faute, s'était lui qui l'avait rendu comme ça. Il fallait maintenant assumer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Jeu 5 Mar - 1:27

Les yeux rouges du démon et son sourire démontra qu'il se décidait enfin à retirer ses barrières ou du moins qu'il n'avait plus envie de les tenir. La main qui descendait sur son torse finissait de l'achever, son corps réagissant déjà au plaisir, de frissons passant dans ses muscles un peu tendu sous les sensations. Et les murmures dans son oreilles, les simples mots disant qu'elle l'aimait, outrepassant la signification différente des siens, il avait vraiment envie d'elle, à un point insoutenable. La main du démon qui parcourait le dos descendit jusque dans la courbe naturelle, à la limite du fessier de Shizuma, resserrant leur bassin, la jeune femme pouvant certainement sentir sa virilité qui témoignait de plus en plus de son excitation. En plus que le regard de celle-ci était plus que convainquant, le démon n'aillant pas trop de problème à se faire surprendre maintenant, ne voulant plus qu'assouvir ses pulsions et ses désirs, entendre les gémissements et les hurlements de sa compagne. Il y avait si longtemps maintenant qu'il avait pu profiter de son corps à elle, il était si bouillant, c'était seulement impossible de refuser l'invitation.

Il plaqua un peu plus Shizuma contre le matelas, lui retirant sa robe dans un mélange de délicatesse et d'envie, retrouvant immédiatement ses lèvres qu'il mordit violemment pour en faire gicler du sang, le récoltant de sa langue, toujours dans un baiser ardent, la violence du démon refaisant surface. Pourquoi avec Shizuma et pas Kazahana? Sûrement leur caractère. En ce moment il devenait un peu plus le monstre qu'on le disait que ce qui pouvait lui être accordé d'humanité. À nouveau, le démon pourrait réaliser les fantasme où les désirs les plus pervers et les plus blasphématoire que voudrait la none, suffisait qu'elle lui révèle et le démon pourrait sans gêne les apporter au bout et voir plus loin que ce que pouvait l'imaginer l'humaine. D'ailleurs le démon commençait à avoir un flot de pensée toutes plus perverses les unes que les autres, certaine qui pourrait sûrement sembler horrible pour la jeune femme vu ses limites d'humaine. Il fallait aussi prier qu'Ascherit ne revienne pas durant ce moment, sinon ce serait sûrement pour lui la découverte de tout un monde qu'il devait ignorer. En ce moment le démon redevenait ce que toute sa jeunesse il avait refusé d'être ... un démon.

Le baiser s'arrêta, Arbagon releva la tête, toujours son même regard, son même sourire, ses yeux parcoururent le corps alléchant de sa compagne, encore couvert de quelques bouts de tissus dérangeant. D'un geste de main le démon arracha le haut encombra plaquant son torse contre la poitrine de Shizuma pour retourner profiter de ses lèvres. Il lécha à nouveau la blessure et descendit la tête vers la poitrine maintenant libre, complètement dévoilé au démon qui comptait bien en profiter. Une main se posa sur un sein pour le pétrir vigoureusement, ses lèvres parcourant l'autre en faisant des ronds, y laissant par moment des baisers. Il ne fallut pourtant pas grand temps pour se rendre au sommet, jusqu'à ce mamelon qui réagissait bien au plaisir de l'humaine, que le démon caressa de sa langue, le parcourant en rond, le mordant, alors que de sa main, il s'occupait de l'autre. Son corps de plus en plus bouillant ne demandait qu'à être contre celui de Shizuma, que pour le moment seules ses mains pouvaient sentir. Il approcha sa bouche des oreilles de sa compagne et de sa voix y murmure quelques mots.


" Et dis moi Shizuma, qu'elles sont tes envies, que veux tu essayer en ce moment? Je sens à travers ton corps ... tellement d'excitation ... dis moi ce qui te ferais hurler de plaisir, tes désirs interdits, tes fantasmes les plus insensées et excitants. Sache que ton corps est à moi et que je compte bien te faire devenir folle de plaisirs. "

Sa deuxième main alla sur les fesses de Shizuma, laissant pour le moment le tissu qui les couvrait, son membre continuant de réagir à son plaisir. La bouche du démon retourna à ce qu'elle avait laissé, toujours avec la même ardeur, sa respiration pourtant encore calme et normale. Sa main sur l'autre sein était tout aussi vigoureuse, le démon commençant à s'amuser avec sa partenaire, attendant de voir ce qu'elle avait à lui dire, espérant qu'elle ne ferait pas que dire que c'était à lui de choisir, il voulait vraiment savoir ce qui pouvait combler la jeune femme, il devait bien y avoir un truc qu'elle avait plus aimer, une chose qu'elle demandait encore à découvrir. Car si le démon choisissait à ce moment-ci, il avait une idée de quelque chose que les deux amants n'avaient jamais essayé, mais que Shizuma n'aimerait sûrement pas sans délicatesse, ce que le démon n'était pas près d'avoir en ce moment.

" De quoi rêves-tu? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Jeu 5 Mar - 2:43

Enfin quelques barrières venaient d'être levées, Shizuma était plutôt contente d'elle. Le tout était maintenant de savoir jusqu'à quel seuil elle pouvait bien supporter ses pulsions. Mais elle le libérait un peu de se qu'il était, le démon en lui ressortait et la jeune femme lui laissait exaucer quelques frustrations.
Le passage délicat de ses mains eurent leur petits effets sur le corps du démon, sans parler de l'excitation grandissante qu'elle pouvait sentir contre elle. La jeune femme avait envi de lui, plus que son corps ne pouvait le supporter. Ses mains continuèrent à parcourir son corps pour finalement retirer sa robe non sans délicatesse, il fallait au moins retrouver ça pour ne pas avoir à emprunter les vêtements d'Hisae à leur sortie.

Arbagon lui mordit les lèvres jusqu'au sang, la douleur ne parvint même pas à son cerveau tant celui-ci était fixer sur son envie qui ne souhaitait qu'être comblée. Les mains de Shizuma revinrent derrière la tête de son amant pour intensifié le baiser sanglant par ses lèvres meurtries.
La gène de la jeune femme était une chose disparue depuis longtemps maintenant, pourtant, aucun fantasme ne lui était encore venu à l'esprit. Sa simple étreinte charnel avec Arbagon lui suffisait. Cependant, elle restait ouverte à toute proposition.
Le baiser prit fin, son regard et son sourire toujours présent, loin de la déprime d'il y a quelques minutes. La religieuse s'en rassura si son morale pouvait aussi en être augmenté.

Le démon arracha son soutien-gorge avec brutalité, arrachant les agrafes à son dos, pour que ses lèvres descende de sa bouche à sa poitrine. Au bon soins du démon, Shizuma exprima ses premiers et légers gémissements depuis longtemps. Plus celui-ci insistait sur les mêmes zones, plus les gémissements étaient forts, sans aucune retenue.
Le corps d'Arbagon était aussi brulant que le sien, montrant une excitation accentuée et partagée. Il lui souffla alors quelques mots, sans aucune gène et aucun remords. Elle lui sourit à son tour, les yeux à demi-ouverts par l'excitation procurée à sa poitrine.


"Tu as plus d'expérience que moi et je n'ai pas de fantasme particulier qui me traverse la tête. Ne choisi pas pour moi, propose-moi tes idées, quelque chose de nouveau que je n'ai jamais essayé."

Ton corps est à moi... Ces quelques mots lui provoqua des frissons de plaisir. Ses gémissements sensuels toujours présent grâce aux actions du démon toujours plus efficace sur sa poitrine.

"J'aimerai découvrir de nouvelles choses que je ne connais pas. Sinon... J'essaierai de trouver la chose qui m'a le plus plu... La dernière fois."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Jeu 5 Mar - 19:07

Aucuns fantasmes? Son éducation qui la bloquait encore à ce niveau? Absolument rien qui ne l'intriguait? Le démon remonta la tête et vint retrouver les lèvres ensanglanté de sa compagne pour reprendre un baiser, se régalant du sang à nouveau. Lui proposer ses idées, il en avait bon nombre quand même, il ne parvenait pas à choisir. Il retira le haut de sa tunique ayant de plus en plus chaud, plaquant son torse contre la poitrine de Shizuma, pouvant maintenant ressentir le contact entre leur peau, profitant du baiser un moment, avant de retirer ce qui pouvait ressembler à une robe, sur le modèle des anciens mages dans les comptes. Pour le moment c'était tout, seulement pour se délivrer de la chaleur et pouvoir être en contact avec elle, ses lèvres se réunissant aux siennes immédiatement. Les gémissements qui était déjà audible lui avait fait un grand effet, il allait continuer d'ailleurs, il ne voulait pas qu'elle s'arrête, il lui avait dit, elle connaîtrait vraiment ses limites cette fois, elle deviendrait folle d'excitation, au point de le supplier, un peu comme la première fois, qui n'avait quand même été qu'une initiation dont il voyait aujourd'hui le succès. Probablement qu'elle n'aurait pas tant aimé si jamais il lui avait fait mal ou été brusque.

Enfin, là Arbagon allait vraiment s'amuser. Il finit de retirer le sous-vêtement de Shizuma, puis le sien, mais si jamais elle imaginait que tout continuerait plus loin, elle avait tord. Le démon plaquait toujours son bassin contre celui de Shizuma, mais sans plus, son membre maintenant assez solide appuyant fortement contre le bas ventre de l'humaine. Non, il alla plutôt passer ses droit sur cet endroit défendu, que la sœur avait tant voulu préserver à leur première fois, le parcourant de ses doigts, sa langue enrouler autours de celle de l'humaine. Il s'arrêta un moment en allant trouver un moment place dans son cou, laissant cette fois sa langue faire quelques caresses, remonta à son oreille qui vu son lobe mordu, la langue du démon lécher tout juste derrière avec perversité et sensualité, un premier doigt entrant dans l'intimité chaude, commençant des mouvements lents, le démon se régalant des gémissements, sachant pourtant que cette fois, laissant sa nature de démon le guider, il aurait l'endurance de la combler beaucoup plus longtemps que les autres fois, et plusieurs fois sûrement aussi s'ils en avaient le temps. Un deuxième doigt se joignit au premier, toujours aussi lent, Arbagon ayant bien vu comment cela laissait l'humaine sur sa faim par le passer, utilisant la connaissance sans le moindre remords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Jeu 5 Mar - 21:44

Elle n'était pas spécialement bloquée, seulement, son seul fantasme était de faire tout ça avec lui. Pour le reste, la jeune femme n'y connaissait pas grand chose alors qu'Arbagon devait surement avoir une liste de choses à essayer. Son éducation dans cette matière, c'est lui qui la faisait, elle ne pouvait pas lui proposer des choses qu'elle ne connaissait pas.
La jeune femme aurait voulu s'excuser mais ses lèvres furent prisent d'assaut, léchant le sang encore présent sur ses lèvres. Le haut des vêtements de son compagnon disparurent, collant son torse à sa poitrine. Ce contact direct de leurs peaux étaient vraiment délectable, la chaleur de son corps était plus forte que celle de la jeune femme, la réchauffant d'avantage.

En quelques minutes, tous les vêtements encore présents sur leurs corps partirent vers le sol. Nus, leur baiser n'avait toujours pas cessé, Shizuma en profitait pleinement, une main dans le haut de son dos et l'autre sur ses cheveux; elle joua le même manège que lui avec sa langue, amplifié grâce à tout le désir qu'elle avait en ce moment.
La jeune humaine remarqua que celui-ci la faisait patienter, une attente insoutenable de voir ses désirs assouvis. Se plaquant contre elle, la nonne sentit la virilité du démon durci par l'excitation. Cependant, il ne s'était pas décidé à lui en faire profiter. Son baiser cessant un instant, une fausse mine attristée s'afficha sur son visage, frustrée.

La langue passa avec sensualité de son cou jusqu'à son oreille, Shizuma frissonna à ce contact qui la rendait extrêmement sensible.
Un doigt entra dans son intimité, lui arrachant un cris de surprise. Elle ne s'y était pas du tout attendue, mais n'y avait ressentit aucune douleur. Quelques mouvements, lui laissa échapper des gémissements plus puissants que les précédents, au rythme de ses doigts. Un deuxième, sa tête se pencha à cet instant en arrière alors que ses mains s'agrippèrent aux draps, impossible pour elle de dire quoique ce soit. Quant à son état, il était on ne peut plus visible, des frissons parcourant son corps, des gémissements sans retenu et un regard pervers qui en réclamait toujours plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Sam 7 Mar - 17:23

Le démon croisa son regard, répondant simplement à son désir d'en avoir plus par de l'amusement. Une humaine gourmande soit, mais elle n'aurait pas plus pour le moment, il n'était pas décider à lui en donner plus immédiatement, il voulait jouer avec son amante et lui faire connaître une foule de chose dont elle se souviendrait encore longtemps. Et puis le démon était curieux de voir combien de temps elle tiendrait aussi, savoir où était sa limite, donc bref elle allait encore avoir à attendre un peu plus avant d'avoir quoique ce soit de plus ou de passer à autre chose. Et puis pour le moment son corps semblait plus qu'apprécier ce qu'il faisait, ses gémissements lui faisaient monter l'excitation à la tête plus rapidement, il frissonnait et sa détermination se renforçait.

Ses doigts commencèrent à adopter des rythmes irréguliers, désireux de jouer avec les nerfs de la supplicier, tantôt lent, tantôt rapide, s'arrêtant un moment ou d'un coup sec, le démon en ce moment s'amusait. Il lui avait dit son corps était à lui pour ce moment. En plus la vision qu'elle offrait de son visage revêtu d'un masque de jouissance rejeter à l'arrière, le corps offert et les mains serrer sur les draps, cette vision valait beaucoup à voir. Le démon embrassa la poitrine de Shizuma et la mordit un peu de nouveau, la main qui n'était pas occuper descendant sur les hanches de l'humaine, sa tête continuant de descendre lentement en déposant des baisers fougueux sur son ventre, enfonçant ses dents dans la peau bouillante de l'humaine. Sa descente lente l'apportant toujours plus bas, son regard relever vers le visage, la poitrine et le haut du corps de Shizuma, se plaisant de chaque cambrement, chaque frisson, écoutant la musique de ses gémissements avec fierté.

Puis ses lèvres arrivèrent juste devant cette entrer en ébullition, ses doigts toujours avec leur cadence détraquer, sa son souffle se déposant là comme si son visage était figer, prenant plaisir à faire attendre son amante. Puis, celle-ci devant s'attendre à ce qu'enfin il se décide, ses lèvres se détournèrent, après n'avoir qu'effleurer, allant embrasser une cuisse, sa langue caressant lentement la peau chaude et douce, sa main libre allant masser l'autre sensuellement, le démon tremblant un peu d'excitation, retenant ses pulsions qui voulait en finir, s'amusant trop de cette torture sadique qu'il offrait à Shizuma. Elle voulait lui laisser carte blanche, il allait en profiter après tout. Sa respiration chaude et profonde témoignait pourtant que lui aussi ressentait un bon plaisir en ce moment, mais il n'était pas près de lâcher son traitement, entrant un nouveau doigt, continuant de toujours changer de rythme. Il voulait l'entendre le supplier, la faire pousser ses limites au maximum, quitte à ce qu'elle tente de prendre de force ce qu'elle désirait, ce qui ne voulait pas dire qu'il se laisserait faire, voir même lui donner plusieurs orgasmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Lun 9 Mar - 21:02

Les doigts d'Arbagon adoptèrent un rythme irrégulier, accentuant peu à peu la folie qui s'emparait d'elle. Cette torture eut tôt fait de lui provoquer plusieurs spasmes, de plus en plus violents.
Un coup sec, un cri puissant sortant du fond de la gorge de la jeune femme, elle venait d'avoir un premier orgasme. Bien qu'essoufflée, Shizuma savait que ça venait seulement de commencer. Tiendra t-elle encore longtemps? Même elle ne pouvait pas le savoir.

Le démon parcourra son corps toujours secoué de spasmes, elle tourna son visage sur le coté, un peu gêné par son état qu'elle ne parvenait pas à maitriser. Son compagnon la mordit au niveau du ventre, une vive douleur la pris sans pour autant ressentir de la souffrance. La douleur faisait partie de son plaisir, une sensation bien étrange qui était plus connue chez les démons que chez les humains; la nonne ne parvenait pas à ce l'expliquer, peut être que cela dépendait de la personne qui la procurait.

Le visage du démon descendit jusqu'à la source de son plaisir, sans pour autant arrêter le mouvements de ses doigts, qui malgré son orgasme précédent, n'avait pas arrêtés leur cadence, provoquant de nouveaux gémissements rapides par sa reprise de souffle. Son souffle passa, Shizuma en attendait une nouvelle délivrance mais qu'il ne lui accorda pas. La jeune femme en aurait presque pleuré, ça la rendait folle.
Sa langue chaude caressa sa peau au niveau de ses cuisses, une zone bien trop proche et frustrante; elle grogna mais elle savait qu'il s'en amusait.

Un doigt rejoignit les autres déjà à ses soins, lui arrachant un nouveau cri.


"Assez! Assez! Je ne suis pas un jouet!"

Shizuma était en train de craquer, c'était de plus en plus difficile de tenir à ce petit jeu. Quand allait-il enfin la délivrer de cette torture? La jeune femme aurait voulu se relever et l'attraper pour l'obliger à lui donner ce qu'elle voulait; mais elle fut stopper dans son élan par ses mouvements, provoquant de nouveaux spasmes qui l'empêchait d'agir et lui offrait une nouvelle fois l'extase.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 11 Mar - 1:18

Déjà un deuxième orgasme et Arbagon venait à peine de commencer? Son abstinence devait la rendre un peu plus sensible à ce genre de traitement. Souriant à la suite des paroles, il déposa un autre baiser sur la cuisse approchant un peu plus de ce fruit défendu, langoureux, voulant continuer de la provoquer. Il lui avait dit, son corps était à lui et en plus malgré qu'elle criait et gémissait, son corps en redemandait, il le sentait, elle ne pouvait pas lui cacher. Les doigts d'Arbagon qui déjà continuait leur folie sans rythme ralentir encore un peu globalement, il allait la faire craquer, hurler même s'il le fallait. Il remonta son corps, laissant ses doigts toujours continuer, revenant embrasser tendrement et langoureusement son cou, avant de revenir saisir ses lèvres avec cette pointe de brutalité et de bestialité qu'il avait envers elle depuis le début. Mais quand il eut terminé, le sourire lui revint, Shizuma pouvait certainement voir l'amusement dans ses yeux. Mais son corps aimait, il le sentait, en ce jour elle serait combler comme jamais.

" Je te l'ai dit, ton corps est à moi et en plus tu en jouie beaucoup plus que les dernières fois je ne me trompe? Ton corps en réclame, mais bon, si tu en a assez, je ne m'y oppose pas. "

Il retira les doigts d'un coup sec, délaissant la zone complètement sans se retirer de sur elle. Elle n'avait pas utilisé les bons mots dommages pour elle, Shizuma ne verrait que son supplice durer encore plus longtemps. Et ce petit temps mort lui permettrait de peut-être se remettre de ses deux orgasmes à la suite, quand bien même que ce ne serait pas un repos total non plus. Le démon l'enlaça, la collant à lui, ses lèvres revenant brutalement et sauvagement s'occuper de leur homologue, ses mains allant masser sensuellement le bas de son dos et un peu ses fesses, Elle resterait sur sa faim un moment, elle lui avait donné une idée plus qu'agréable à exploiter. En plus la suite n'en serait que plus agréable non? C'est ce qu'il se disait, elle connaîtrait la joie de se voir combler après une si longue attente, en plus de tout ce plaisir qui venait avant. Bien qu'il n'avait pas pensé qu'elle serait aussi rapide à y prendre tant de plaisir, ce qui faisait qu'il avait à s'adapter en quelque sort, c'était en ce moment un temps parfais pour chercher des idées de quoi faire, profitant de la pause qu'il lui imposait en ce moment. Puis le démon passa lentement un doigt sur l'intimité de sa supplicier, rapportant le doigt à la hauteur du visage de Shizuma, le faisant entrer dans sa bouche alors qu'il s'occupait de son cou avec ses lèvres.

Une dernière attente et le démon la comblerait, pas comme elle le pensait sûrement, mais il le ferait. Mais il lui fallait s'amuser encore un peu, seulement un petit peu. Il posa son membre tout juste contre cet endroit qu'il avait été le seul à connaître selon lui, il doutait qu'elle ait connu quelqu'un d'autre. Après tout il lui avait fallu un long moment pour avoir le droit sous son consentement. Mais il en resta là, du moins, un moment, entreprenant ensuite de faire glisser ce dernier tout le long de l'intimité bouillonnante, toujours à l'extérieur, faisant encore attendre la jeune humaine. Elle savait maintenant ce à quoi retournait sa nature de démon, comment la torture pouvait être utilisée n'importe où et n'importe quand. Un bref aperçu qui lui donnerait pourtant un bon lot de plaisir, il en était certain. Mais son calvaire approchait de la fin, le démon aussi voulait profiter du moment, même si maintenant les gémissements et les cries de son amante était une récompense bien suffisante. Il se dit aussi que devoir se contenir ne serait pas le plus facile non plus, que ce genre de moment Arbagon aurait aimé par dessus le vivre encore et encore. Mais c'était impossible. Et puis, Shizuma tiendrait-elle à subir plusieurs fois ce genre de traitement de sa part? Car même si son corps s'en délectait, il n'était pas inépuisable.


" Tu sais qu'en ce moment tu es magnifique, ton visage est superbe avec toute cette excitation. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 11 Mar - 23:30

Shizuma essayait avec grand peine de reprendre un rythme cardiaque normal, pourquoi était-elle aussi sensible aujourd'hui? Peut être leur situation, la dernière fois, la jeune femme savait qu'il allait partir sans savoir quand elle allait le revoir et cela polluait son esprit. Mais là, son inquiétude était bien moins présente, lui laissant profiter pleinement le moment présent.
Elle s'était doutée de la suite des évènements, qu'Arbagon ne prendrait pas en compte ses paroles, continuant sa provocation.

Ses gémissements allaient au rythme de sa respiration, et elle ne parvenait pas à les arrêter. Son corps était complètement hors contrôle, il en réclamait toujours plus, sans qu'elle ne puisse le cacher. Une chaleur trop ardente la parcourait, son corps en sueur ondulait doucement au rythme qu'imposait le démon.
Il embrassa langoureusement son cou jusqu'à remonter sur ses lèvres blessées avec cette brutalité et un sourire qui la faisait frémir.


"Ce n'est pas drôle."

Shizuma avait une mine boudeuse, il avait un total contrôle sur elle et s'était assez énervant. Quoiqu'elle dise, il parvenait à trouver le geste qui lui empêchait tout contrôle sur son corps.
La jeune femme avait joui deux fois, presque de suite, ce que son corps avait encore du mal à assimiler, montré par ses tremblements. Les doigts de son compagnon furent retirés d'un coup sec, provoquant un léger sursaut de la religieuse. Elle regretta finalement cette présence, qui lui laissait maintenant une sensation de vide. Enfin, la jeune femme devait en profiter pour se calmer un peu, histoire de tenir plus longtemps.

Il l'enlaça, reprit possession de ses lèvres et laissa passer ses mains du bas du dos jusqu'à ses fesses d'un geste sensuel qui augmentait son désir toujours inassouvi. Néanmoins, Shizuma restait curieuse de savoir ce que Arbagon avait en tête.
Après ce qu'on pouvait appeler son temps de pause, un doigt revint sur son intimité sans pour autant rentrer, juste l'effleurer, et parcouru sa route jusqu'à la bouche de la jeune femme.
Elle attrapa cette main des deux siennes et suçota son doigt avec envie et perversion.

Son membre frôla son intimité brulante, le faisant glisser par un léger va et viens. Ce mouvement était insupportable, si proche et pourtant une chose qu'on lui interdisait. Une torture plus horrible que la douleur, changeant ses gémissements en cris de plaisir, dans la folie de ne plus pouvoir atteindre la jouissance pourtant si proche.
Elle entendit ces derniers mots, magnifique? Elle n'y croyait pas vraiment mais elle n'était pas en état d'en débattre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Dim 15 Mar - 4:39

Des cris maintenant, c'était délectable, il n'osait imaginer ce que pouvait vivre le corps de Shizuma, elle deviendrait sûrement folle d'ici peu, elle ne semblait pas habituer à tant de plaisir. Le démon se décida enfin à lui donner clémence, redescendant lentement, continuant toujours plus bas pour arriver face à cette autre entrer, une qu'il n'avait jamais exploiter avec Shizuma, qu'il allait lui faire connaître maintenant. Ainsi, avec une vitesse peu rapide mais constante, il entra en elle, n'étant pas la première qu'il s'adonnait à ce genre de pratique appelé couramment la sodomie. Il échangea un nouveau baiser, apportant une main sur l'intimité de Shizuma pour y faire entrer encore deux doigts, accordant le rythme avec son membre qui était juste de l'autre côté de la paroi, son pouce venant caresser son bouton de rose visiblement exciter par tout cela.

" Alors, tu as ce que tu attendais dis moi? "

Sa cadence était lente, bien qu'un peu sec, pour la laisser s'habituer à la sensation, ses lèvres retournant sur la poitrine qui n'était pas occuper de son autre main, désireux de ne pas couper ses gémissements et ses cris, qui était comme une mélodie sublime à ses oreilles. Une chose qu'il aimait tant entendre. Il allait enfin lui donner la satisfaction d'être combler, mais il lui avait dit, pas comme elle le pensait. Elle lui avait après tout demandé de connaître quelque chose de nouveau, et bien voilà, elle était servit. Les yeux du démon quant à lui était brillants et exciter, son corps frémissait littéralement, profitant de ce moment un maximum. Si seulement il avait pu en avoir avant avec elle de ces moments, où il avait tout son temps. Tout son temps juste pour la faire jouir encore et encore. Son corps aurait au final atteint une nouvelle limite après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Lun 16 Mar - 14:37

Le membre du démon entra en elle, mais pas à un endroit qu'elle aurait imaginé. C'était trop gros pour une entrée aussi étroite, la jeune femme en cria de douleur, ces larmes ne pouvant s'empêcher de couler sur ses joues.

"ça fait mal! ça fait mal..."

Shizuma avait soufflé ses quelques mots d'une voix cassée, mais le mouvement était déjà entamé. Elle n'avait, évidemment, jamais connu ce genre de pratique. La douleur commença à passer, lentement, il l'embrassa alors que sa main entra deux doigts dans son intimité.
Relâchant ses lèvres, un nouveau cri résonna, ses tremblements transformés en spasmes puissants. La bouche ouverte, réclamant le souffle qui lui manquait, elle cria son plaisir et son envie. Shizuma en réclamait encore, encore, toujours plus alors que ses mains sur les draps s'accrochèrent finalement à ses cheveux.

Elle qui pensait que c'était déjà insupportable, vivre ça lui semblait quelque chose à laquelle elle ne survivra pas. C'était délectable, on ne pouvait pas le nier. Mais comment pouvait-on mêler un tel plaisir à une telle torture?
Son visage affichait clairement le plaisir qu'elle ressentait, le tout était doublé de cris qui ressemblaient de plus en plus à des hurlements. La jeune femme faisait un tel boucan que les personnes qui pouvaient éventuellement passer à proximité de la chambre ne pouvait que l'entendre très nettement, à moins bien sûr d'être sourd.


"Plus fort!"

La religieuse ne savait même plus où elle était, son esprit était embrumé et ses yeux voyaient aussi trouble. Une nouvelle jouissance ne saurait tarder.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 18 Mar - 1:18

De la douleur, ce n'était pas ce qui allait arrêter la jeune femme et le démon le savait, prenant un plaisir vicieux dans cette torture infligé à sa compagne totalement soumise et sans moyen face à tout cela, qui affichait pourtant toujours une certaine force de caractère. Elle allait bien aimer après tout, ce n'était pas la souffrance qui avait arrêté l'humaine dans bien des choses et en plus son état ne lui permettait pas vraiment de ne pas finir par apprécier. La preuve se manifesta rapidement, des cris carrément résonnait dans la pièce et le démon n'en avait pas grand chose à faire qu'on puisse entendre de l'autre côté de la porte fermer. Et puis la première personne indésirable qui entrait périrait de toute façon. Après tout, il pouvait bien profiter d'un petit moment seul avec Shizuma.

Elle en demandait plus, le démon eut un léger rire, elle s'adaptait vite, à l'image de sa race, ce qui l'étonnerait toujours. Alors qu'il semblait y avoir autant de douleur que de plaisir dans le corps qu'il dominait, ce corps lui hurlait de lui en donner plus. Hurlement qui faisait bien leur effet sur le démon qui était de plus en plus en sueur. Pas parce qu'il avait une grande endurance qu'il était immuniser à ça et d'ailleurs cette orgasme serait le dernier qu'il lui offrirait à coup sûr. Mais bon, elle demandait une chose qu'il pouvait bien faire, il le fit donc, accélérant ses coups de reins, un peu plus brutale. Ses doigts augmentèrent la cadence eux aussi donc, le démon voyant bien qu'il serait impossible de reprendre les lèvres avec de tels hurlement, si bien qu'il se rabattit un peu plus bas sur la poitrine. Si elle disait que le démon l'avait laissé sur sa faim ... c'est qu'elle était vraiment gourmande.


" Et bien, tu sembles ... apprécier pour une première fois ... "

Le démon gardait toujours ses lèvres près des seins de Shizuma, son souffle brûlant s'écrasant de plus en plus fort contre la peau de cette dernière jusqu'à ce qu'un petit gémissement de plaisir lui échappe et qu'il enfonce un peu plus rudement son membre dans ce passage étroit, libérant en sa compagne toute sa jouissance. Ses doigts s'arrêtèrent progressivement quant à eux, le démon se retirant lentement en restant au-dessus d'elle sur les coudes, visiblement plus épuiser qu'au début de leur ébat. D'un nouveau geste brusque et intense, il vola longuement les lèvres de la jeune femme, son membre visqueux et encore de bonne taille contre son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mer 18 Mar - 2:38

C'était bien étrange de la part d'une humaine de prendre son plaisir dans une part de douleur. Mais peut être n'était-elle pas la seule? Peut être que les démons étaient les seuls à l'avouer ouvertement. Elle avait passé le stade où la honte de la porté de sa voix ou la confirmation de ses désirs lui faisait maintenant un effet moindre. Shizuma s'adaptait vite, à son plus grand étonnement, au point que ce qu'on pouvait appeler l'amour violent de son compagnon lui donnait une certaine forme d'excitation. Peut être que si il avait été trop gentil avec elle, Arbagon ne lui aurait pas plu autant.

Comme la jeune femme lui avait demandé, les coups de reins furent plus secs et brutaux, de même pour la cadence de ses doigts; permettant à la jeune humaine à accéder plus facilement à la jouissance qu'elle réclamait. Son plaisir s'accentua alors d'un seul coup, une montée d'adrénaline donné dans un cri langoureux. Un troisième orgasme qui fut plus rapide que celui du démon
Elle ne pouvait plus répondre ni à ses paroles, ni à ses gestes, le souffle coupé et des spasmes continuant à parcourir son corps.

Un petit gémissement du démon, seul bruit que Shizuma parvint à entendre fut doublé par un mouvement plus sec qu'elle devina comme étant le dernier. Elle sentit la jouissance brulante couler dans l'étroit passage qu'elle n'aurait jamais pensé être un jour exploré, le jeu des doigts ralentir, laissant une légère coulée de cyprine, témoin de ses trois dernières jouissances.
Arbagon se retira finalement et s'empressa de voler ses lèvres qui ne criaient plus rien. La jeune femme entoura ses bras autour de son cou pour intensifier le baiser toujours des plus fiévreux et intense. Elle cessa le contact avec ses lèvres pour répondre à ses dires.


"J'avais aussi bien apprécier la dernière fois..."

Ils n'en n'étaient qu'à la troisième fois. Le premier avait été un moment douloureux, par contre, le deuxième avait été un moment tout aussi agréable. Le seul point sombre à ce moment avait été qu'Arbagon devait alors repartir au plus vite auprès de la lune rouge.
Shizuma souria, admirant l'éclat des yeux naturellement rouge de son compagnon. Son souffle avait repris, bien que son rythme cardiaque soit encore élevé.


"Disons que c'était une expérience nouvelle, différente. Je suis bien heureuse que personne ne soit intervenu."

La jeune humaine ria légèrement.

"En fait, je crois que je n'aurai même pas réagit à la présence d'une autre personne dans cette pièce."

Son légère sourire pervers accroché à son visage, la religieuse passa sa langue sur ses lèvres.

"Mais j'aurai pu en supporter plus tu sais?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Sam 21 Mar - 17:16

Elle était visiblement épuiser et le démon ne pouvait que comprendre. Toujours près d'elle, le démon la regardait un peu plus doucement que quelques minutes auparavant, la respiration lente et profonde, scrutant le visage de sa partenaire. Quand le démon parlait d'apprécier pour une première fois, il parlait de la pratique qu'il venait de lui montrer, peut-être ses paroles portaient à confusion, mais en même temps il avait la confirmation qu'elle avait bien prit plaisir l'autre fois, sinon elle n'aurait rien dit. Sinon quand elle parlait d'endurer plus, le démon ne voyait pas ce qu'elle aurait pu avoir de plus en même temps que tout cela, mieux valait y aller progressivement après tout, ne pas trop en faire d'un coup pour éviter des problèmes par la suite.

" Ha oui? Alors dis moi, qu'aurait tu aimer endurer de plus? N'as-tu aucune curiosité? "

Ce n'était pas un reproche, loin de là, mais le démon trouvait étrange que même si elle n'avait jamais rien apprit sur cela elle ne soit pas curieuse. Après tout il y avait des choses que le démon ignorait, mais il avait de la curiosité à comprendre comment elles fonctionnaient et leurs principes, connaître ce qu'il ignorait. Dans le cas de Shizuma, on aurait cru qu'elle était soit complètement incurieuse ou qu'elle ne tenait pas plus que cela à découvrir ce qui lui était offert. C'était étrange comme sensation. Mais bon, le démon revint un peu sur terre en même temps qu'elle parlait, entendait les propos face à un intrus. La personne destiner à leur montrer leur nouvelle chambre ne tarderait sûrement plus énormément, alors mieux valait se préparer de nouveau avant qu'il ne débouche dans la salle. Arbagon n'avait pas très envie de traiter avec un vampire dans ces mesures.

" On devrait peut-être se préparer à l'arriver du suceur de sang qui va nous montrer la nouvelle chambre. "

Il embrassa Shizuma à nouveau et se releva de ses bras pour s'écarter de sur le corps de celle-ci, lui rapprochant ses vêtements qui était un peu plus loin sur le matelas. De son côté, il prit un moment pour retrouver une respiration plus normale et détendre ses muscles, se promettant une bonne douche plus tard, quand que tout serait déménager. Il remit ensuite ses vêtements sans grande précipitation, se retournant ensuite vers sa compagne, se demandant bien à quoi ressemblerait la vie maintenant, retrouvant un peu ses anticipations du départ, ne pouvant s'en empêcher après tout. Il ne pouvait pourtant qu'espérer que son fils et que Shizuma soit mieux ici et puisse vivre sans trop de difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Sam 21 Mar - 18:21

"Oh bon sang, encore cette question?"

Shizuma passa ses mains sur son visage d'un geste lent, elle ne connaissait pas grand chose à ce genre de pratique et manquait grandement de référence. Arbagon, lui, semblait avoir bien plus d'idées sur le sujet et la jeune femme ne souhaitait que connaitre ces connaissances. Mais apparemment, le démon souhaitait que ces idées soient proposées par Shizuma, aussi se releva t-elle en position assise sur le lit et lui offrit un grand sourire.

"Je te promet d'y réfléchir pour la prochaine fois. Mais là, notre temps est compté. Comme tu l'as si bien dit, un vampire ne tardera pas à arriver pour nous présenter la nouvelle chambre."

Elle ne manquait pas de curiosité, seulement elle n'avait rien à proposé pour le moment. Devait-elle s'en excuser? Non, ce serait bien stupide. Et puis il y avait bien d'autres choses plus importantes à faire.
Il l'embrassa et se releva; quant à elle, elle se plaça à l'opposé du démon, de l'autre côté du lit. Récupérant ses vêtements qu'il lui rapprocha, la jeune femme s'habilla rapidement de son habituelle robe noire. Elle pensa un instant à sa tenue vestimentaire, depuis la naissance d'Ascherit, Shizuma avait essayé de changer, de porter d'autres couleur et autre chose que des robes. Cependant, rien ne lui plaisait et elle été restée finalement à son habituelle tenue.

Arbagon s'était retourné, mais elle ne remarqua rien, plongée dans ses pensées alors qu'elle remettait ses chaussures. A vrai dire, le futur ne l'inquiétait pas plus que ça, elle avait des projets, mais ne paniquait pas au sujet de vivre avec le démon. Elle l'avait souhaité après tout, la jeune humaine en était heureuse. De plus, sa situation ainsi que celle d'Ascherit s'était dégradée à Vater Unser, aucun endroit dés à présent ne pouvait les accueillir les bras ouverts et avec le sourire.

A peine avait-elle fini de se changé qu'un vampire entra sans frapper à la porte, l'entrée fut tellement brusque que la jeune femme eut un léger sursaut. Il parcourra la pièce des yeux avec dédain.


"Vous deux, suivez-moi."

Alors qu'il repartit sans les attendre, Shizuma contourna le lit et s'approcha d'Arbagon; lui attrapant les mains pour attirer son attention et aussi pour avoir un petit contact physique qu'elle appréciait tant.

"Après ça, je partirai à la recherche d'Ascherit. Si il y a une bibliothèque ici, pour sûr qu'il doit y être. Tu m'accompagneras ou tu auras autre chose à faire?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   Mar 24 Mar - 0:12

Le démon ne réagit pas vraiment à l'entrer brusque, il lui faudrait plus qu'un crétin de vampire pour lui tirer une réaction quelconque. Enfin, sauf celle émanant de la colère et de l'emportement. Sec et froid, Arbagon soupira, Akazome avait le don de toujours choisit le plus prometteur du clan pour lui envoyer, parfois le démon se demandait si elle ne voulait pas réellement décourager l'esclave qu'il était devant la stupidité des vampires sous ses ordres. Après tout Arbagon avait vite apprit à obéir et respecter ceux plus puissant que lui, que sinon c'était le châtiment, il avait eu les parents parfaits pour lui inculquer. Il eu d'ailleurs un sourire amère à cette pensée, ce disant que c'était au moins sa de bon dans son éducation au finale. Il fut cependant sortit de ses pensées par une main qui se saisissait de la sienne. Arbagon releva la tête et regarda silencieusement Shizuma un moment.

" Je viendrai avec toi, je crois savoir où est ce qui fait office de bibliothèque, mais je doute qu'il y trouve les livres qu'il aime. Ils ne sont pas très diversifiés. Allons, ne tardons pas avant que ce petit vampire ne s'enrage à nous attendre. "

Il soupira et prit un matelas distraitement pour déjà commencer à apporter des choses, vu que le vampire ne semblait pas avoir la gentillesse de le faire et qu'il était seul. Arbagon fit un petit sourire à Shizuma et l'embrassa légèrement, sa douceur contrastant fortement avec la 'brutalité' dont il venait de faire preuve. Après il partit avec l'humaine dans les corridors et suivit leur guide vers une pièce quelques mètres plus loin. Le vampire lui remit une clé et le duo put entrer dans une pièce plus grande que l'autre, mais pas énorme non plus, un matelas déjà présent. Arbagon envoya le matelas qu'il trimballait plus loin et se retourna vers celui qui les avait guidé ici qui était toujours à la porte.

" - Des consignes?

- Je reprends les clés de l'autre pièce.

- Premièrement celle d'Hisae n'est pas avec moi, Akazome l'aura plu tard, deuxièmement je veux deux autres clés et cette garce le sait et dernièrement je vide l'autre chambre avant de te donner les anciennes.

- Première tu es respectueux ...

- C'est une garce point.

- Deuxièmement tu me donne les clés maintenant.

- J'aime pas recevoir des ordres, désolé. "

Les deux hommes se regardaient, Arbagon avait toujours son sourire de provocation au visage, ce n'est pas ce vampire qui le ferait reculer. D'un mouvement habile Arbagon remit les clés dans sa ceinture et ce fut le geste qu'attendais son adversaire pour s'en prendre à lui. Le démon bloqua une attaque de son bras, serra les dents sous une douleur et envoya son coude en plein visage du vampire. Une fois sonner, il l'envoya carrément contre le mur et retira le couteau de sa cuisse pour fondre sur l'homme assommer et lui enfoncer puissamment dans l'épaule. Il fit fait un quart de tour au couteau pour bien l'accrocher aux chairs du vampire.

" Va falloir patienter je crois. C'est dommage que tu ne puisses me tuer ... tu sais que moi je n'ai pas cet interdit, alors soit prudent et aussi, désolé d'avance pour quand tu retireras le couteau. "

Arbagon cracha au visage du vampire et ne se fit pas de peur pour son regard meurtrier. Il avait eu sa leçon, le démon pourrait continuer de vider l'autre pièce tranquillement et lui donner les clés après. Il se retourna lentement vers Shizuma et eu une petit déception en se disant qu'il venait déjà de mettre du sang dans la salle qu'on venait tout juste de leur attribuer. Bah, faudrait faire avec après tout, c'est pas comme ci c'était un endroit pour les cœurs tendres à la fin.

" On va finir de chercher le matériel? Je m'occuperai du sang après, désolé de déjà tout tacher, je demanderai à Hisae de recoudre la blessure si elle à encore le nécessaire. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivé à proximité du QG (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivé à proximité du QG (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Les Territoires :: Territoire Des Vampires :: QG de la Lune Rouge-
Sauter vers: