Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour aussi discret que possible [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Retour aussi discret que possible [fini]   Lun 15 Sep - 21:57

Après avoir quitté son père, Ascherit se faufila à une fenêtre du manoir. Malheureusement, il ne savait pas dans quelle pièce il allait rentrer, étant incapable de les reconnaitre de l'extérieur. Le jeune garçon se maudit intérieurement de ne pas avoir enregistrer la fenêtre de sa chambre dans sa mémoire.
Finalement, il entra par une fenêtre choisie au hasard.


"Tiens tiens, mais qui vois-je entrer...

...dans nos appartements?"

Le petit démon jura entre ses dents, sur toutes les fenêtres qui s'étaient présentées à lui, il fallait qu'il tombe sur les deux sœurs, les deux garces Eronia et Miyo. Ces deux filles de son âge qui le narguait à longueur de temps et le traitait comme un esclave. Mais le plus énervant, c'était que chacune finissait les phrases de l'autre.

"Qu'est ce que tu faisais..."

"...en dehors du manoir?"

Ascherit partit vers la porte de sortie sans les regarder.

"ça ne vous regarde pas."

"Donc ça ne te dérange pas si on le dit à ta mère..."

"...et aux autres personnes vivant dans ce manoir?"

Alors que les jeunes filles offraient déjà leurs sourires de vainqueur, Ascherit serra les dents. Si des gens qui s'opposait à sa présence dans ce manoir devait le savoir, il irait dire que le jeune garçon était parti fraterniser avec l'ennemi, ce qui n'était pas faux en soit.

"Ne dites rien."

"Il va donc falloir..."

"...que tu sois encore plus obéissant."

Ascherit accepta sa condition d'un signe de tête alors que les deux pestes ricanaient l'une avec l'autre.

"Alors à bientôt..."

"... Petit esclave."

Le jeune garçon claqua la porte en sortant, ne voulant pas en entendre plus. Ses yeux prirent une teinte rouge sous la colère pendant quelques secondes avant qu'il ne souffle pour se calmer. *Je leur ferai payer un jour...* Le petit démon n'était pas quelqu'un de violent, mais pour elles, il fera une exception.
Il repartit dans les couloirs.


Dernière édition par Ascherit Naïmphras le Sam 20 Sep - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 25
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Mar 16 Sep - 4:56

Elianna revenait d'avec Kazahana et Shizuma, ayant placé le démon dans une chambre où il s'étai rapidement endormit. Ainsi, elle toujours pour elle un certains temps libres, ses deux amies partis pour aller croiser le fer avec la Lune Rouge. La démone savait qu'il commençait à se faire tard, mais elle n'avait pas envie de dormir pour le moment. Dormir ... c'était ne rien faire pendant tout ce temps ... et puis avec toute l'énergie qu'elle ressentait en elle pour le moment, s'endormir serait tâche difficile. Mais à travers le dédalle de couloirs, elle fit une rencontre inattendu, mais assez plaisante. Un grand sourire illumina son visage en voyant Ascherit, le petit semi-démon, le seul à avoir le sang de sa race parmi cette base et puis un enfant si attendrissant. Pourtant, il semblait préoccuper par quelque chose.

" Bonjour Ascherit, ça fait longtemps qu'on ne c'est pas vu. "

La démone inclina légèrement la tête sur le côté, regardant l'enfant tendrement. Décidément ce dernier semblait un peu sur les nerfs, mais bon, avec tout ce qui se développait en lui et tout ce qu'on lui faisait subir aussi, quoi de plus normal. Elle se souvenait elle-même la colère et la haine qui l'avait envahit quand on lui avait fait ton tatouage, quand on l'avait soumise contre son gré et cela avec l'aide de ses parents. Oui, elle comprenait parfaitement ce que ressentait ce petit démon, mais il semblait faire la même erreur qu'elle, se laisser faire. Mais c'est vrai que l'enfant ne connaissait pas son père et voulait protéger sa mère, de si noble intention pour un si jeune enfant. Dans un mouvement inconscient, elle lissa sa jupe, un peu moins habituer à porter ce genre de vêtements que sa tenue d'assassine. Elle replaça un peu son chandail pour se sentir plus confortable, puis un coup tout cela fait, elle sourit de nouveau au jeune démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Mar 16 Sep - 20:44

Traçant dans le couloir en essayant de se calmer, Ascherit croisa une silhouette familière. L'ayant dépasser de peu il se retourna pour faire face à cette personne qui se trouvait être Elianna. Voyant son visage s'illuminer, le jeune garçon s'essaya à un sourire forcé, non pas qu'il n'était pas content de la voir, mais sa bonne humeur n'était pas vraiment au rendez-vous depuis sa petite conversation avec les jumelles Eronia et Miyo.

"Bonjour, effectivement ça fait longtemps que je ne vous ais pas croisé. J'espère que vous vous portez bien."

Enfin, il pouvait quand même se réjouir, il avait enfin rencontrer son père. Et pour ça, il était prés à payer par l'humiliation de ses deux garces. Mais la colère restait présente et ses instincts de démon commençaient à se faire plus présent. Alors que seul le sang parvenait à le rendre fou, la colère commençait à lui faire le même effet.
Le petit sorti de ses sombres pensées pour voir la démone lisser sa jupe, habillée comme ça, elle ne ressemblait pas du tout à un membre de leur race mais plutôt à une humaine innocente. C'était presque déstabilisant.
Finalement, il s'essaya à une question, faisant elle aussi partie des démons, elle pouvait peut être l'aider.


"Je vous ai peut être déjà poser la question mais... Comment faites vous pour refouler vos pulsions? Les miennes sont de plus en plus présentes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 25
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Mer 17 Sep - 1:52

" Je vais bien, bien que la routine ici devienne un peu lassante parfois. Et toi? Quelque chose te tracasse? "

Elle remarqua le sourire du petit démon, une bonne tentative, mais il était évident qu'il n'était pas dans son assiette. Et puis il était tard, Ascherit revenait-il de la bibliothèque? Elianna ne voyait pas grand chose d'autre, car Shizuma ne laissait pas son fils quitter le manoir, bien que ce n'était pas sans mal non plus. Normalement Ascherit était obéissant à sa mère, une chose que la démone avait toujours trouvé remarquable, mais peut-être que celui-ci n'était pas autant pousser à l'insubordination que les démons à cause de son métissage ou que sa mère ne lui donnait pas de raison valable. Comment savoir après tout. Seulement, une question fusa dans l'air et Elianna le rejoignit, puis l'invita à marcher avec elle ensuite, elle n'aimait pas reste immobile vraiment.

" À vrai dire ... c'est une question d'équilibre je crois. Je peux libérer toutes mes pulsions quand j'accepte le contrat qu'on me donne. Bien sûr, il en résulte un mort à la fin, mais ainsi je peux garder mon équilibre. Quand j'ai des trop pleins, je les déverse dans mon travail ou dans des activités, comme des entraînements, des promenades et autres du genre. Mais tu possèdes des valeurs que les démons de ton âge n'ont pas normalement, les démons ne retiennent pas leur pulsion enfant et apprenne à les 'contrôler' plus tard. Si tu les retiens toutes en toi, tu va finir par toutes les relâcher par épuisement. "

Effectivement, un démon de son âge dans le même milieu que lui ne se serait pas gêné pour replacer les personnes qui l’importunaient. Pour ce qui était du sang, les démons assez forts pour arrêter un enfant sous cette pulsion finissait rapidement par lui apprendre que d'y succomber trop souvent conduisait à sa mort, car il y avait toujours une personne plus forte de vous dans le monde. Mais toutes ces moralités qu'avait Ascherit le contraignait et le rendait si fragile, combien de temps tiendrait-il? Pourrait-il refouler tous ces gènes de démons s'en se gâcher une partie de sa vie? La démone n'en savait rien, autant sa nature humaine était une malédiction, elle pouvait peut-être lui permettre de trouver son équilibre moins radicalement que les démons.

" Et quand tu parles de tes pulsions, tu fais références à quoi? Quelles sont tes pulsions à tes yeux? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Mer 17 Sep - 10:44

"Je suis en bonne santé, ne soyez pas inquiète pour moi."

Bien sûr que quelque chose le tracassait mais il ne voulait pas que quelqu'un, aussi gentil soit-il, s'occupe de ses affaires.
Au moment où il posa sa question, Elianna commença à marcher, peut être que cela l'aidait à trouver des réponses. Quoi qu'il en soit, Ascherit la rattrapa de deux pas rapide et marcha à la même allure à ses côtés.
Tuer la soulageait mais le petit démon n'était pas prés à ça, les entrainements et les promenades lui sembla plus sage. Cependant, il avait déjà essayé et ses pulsions revenaient de plus en plus puissantes et fréquentes; d'où une fatigue elle aussi de plus en plus présente.


"Je ne veux pas tuer ni blesser quelqu'un, et les entrainements ne font que refouler ces instincts de plus en plus pesants. Je ne peux pas lâcher ça comme ça, c'est trop de responsabilités et au moindre faux pas; les rebelles qui sont contre ma présence ici ne tarderaient pas à me faire des reproches."

Ascherit savait bien que son comportement n'était pas celui d'un démon normal de son âge, sa part d'humanité faisait peut être la différence. Cependant, il semblait de plus en plus juste à ses yeux qu'il n'y avait pas de solution miracle, ses pulsions se lâcheront un jour d'un seul coup, sans savoir si ce sera demain ou dans quelques années et dieu sait se qu'il fera ce jour; mais certainement rien de bon. Une malédiction que lui avait légué son père, comment les démons pouvaient t-ils dormir sereinement après toutes les atrocités que leur condition les obligeait à faire? L'habitude peut être.

"Mes pulsions sont un moment où mon instinct prend le dessus et que je ne peux pas le contrôler, une envie sadique de tout détruire et de tuer me submerge alors. Jusqu'à aujourd'hui, seul le sang pouvait me rendre dans cet état second, mais la colère commence à faire le même effet..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 25
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Jeu 18 Sep - 3:20

" La colère ... le sentiment le plus fort d'un démon, notre peuple est élevé dans la colère, le sadisme et tant d'atrocité. La colère donne de la force, mais fait perdre la tête, une épée de Damoclès, une arme à double tranchant en fait. Sans blesser et sans tuer, tu devras tout contenir et toi comme moi savons que ce n'est pas éternel Ascherit. Tu sais, il y a des moyens pour montrer sa colère sans tuer, mais parfois certaines personnes doivent être blessées pour comprendre. Tu dois seulement leur montrer que tu n'apprécie pas leur geste, si tu te laisse écraser, alors tu auras toujours plus de colère. "

Pouvait-on considérer la colère comme une pulsion? Pourquoi pas, après tout les humains et vampires la ressentait, mais pas au point d'en faire des meurtres aveuglément. Un démon enrager, pouvait aussi bien tuer ses alliés que ses ennemis, que se tuer lui-même. Et pourtant, après avoir conseillé tant de rebelles, elle ne savait pas quoi dire au petit démon, probablement parce qu'elle savait ce qu'il vivait et s'était difficile de le critiquer ou de lui proposer d'autres solutions que celle qu'elle avait trouvé. Et pourtant, en cette heure tardive, elle aurait pu se croire avec elle-même plus jeune, mais pas aussi jeune qu'Ascherit, car à cette époque elle avait une nourrice. Elle prit une grande inspiration, elle comprenait que l'enfant ne voulait pas faire de mal, mais pourtant c'était une chose inévitable, il suffisait de choisir la bonne façon de faire mal, pour qu'elle soit constructive, car ne pas causer de tords à personne était impossible.

" Tu sais ... encore jeune on m'a apporté dans un endroit où mes parents travaillaient. Et puis, on m'a obligé à y travailler, on m'a même fait un tatouage pour montrer que j’étais obligé d'obéir et que je n’étais rien de plus que le jouet de celui qui contrôlait cet endroit. J'ai ressentit beaucoup de colère, je détestais celui qui me disait quoi faire, mais je n’étais pas assez forte pour leur montrer, je me suis laisser écraser. C'est eux qui m'ont apprit le métier que je fais, quand j'ai réussis à partir, j'avais encore beaucoup de colère en moi et tout comme tu as découvert, mon corps avait besoin de faire couler du sang ... j'ai continué à faire ce que je faisais alors. C'est pour ça que j'arrive à garder le contrôle, mais sinon, je ne connais pas de moyen plus paisible, alors je ne peux pas t'en dire, mais peut-être t'aider à en chercher. "

Elle tourna la tête vers Ascherit un moment et lui sourit, maintenant tout cela était fini et elle avait pu retrouver un équilibre. Le seul douloureux souvenir qui lui restait était le dit tatouage, qui parfois lui semblait dégradant, d'autres fois moins. Elle ne savait pas si son histoire avait la moindre valeur ou importance aux yeux de l'enfant, mais elle espérait qu'elle pourrait lui être utile. Comme elle lui avait dit, immédiatement on l'avait conditionné à se défouler par le meurtre, elle n'avait connu uniquement que ce moyen, alors elle était en peine d'en donner d'autre à Ascherit. Pourtant, elle ne perdait pas espoir, peut-être qu'un peu de recherche apporterait des résultats intéressant.

" Tu as des centres d'intérêts particuliers? Des passions ou des choses que tu aimes vraiment faire? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Jeu 18 Sep - 23:48

Peut être qu'une partie de son problème venait de là, il n'avait pas été élevé dans la colère et la douleur; bien au contraire. Si cela avait été le cas, peut être aurait-il eu moins de remords à lâcher ses pulsions.
Montrer à ces deux garces qu'il n'appréciait pas leur traitement suffirait-il vraiment à leur faire changer d'avis? Il en doutait fort, Eronia en particulier était une forte tête et la blesser lui sera surement nécessaire. La prochaine fois, il les préviendra de ce qui risquera d'arriver si elles continuaient à insister, si ça ne marche pas, ça sera à leurs risques et périls.

Elianna lui raconta alors une anecdote de son enfance, bien moins heureuse que la sienne. Quoique la démone n'avait surement pas subit de discrimination, faisant partie d'une famille de démons. Ce n'était pas les mêmes souffrances qu'ils avaient vécu, voilà tout.
Cependant, il y avait une concordance. Elle aussi avait eu les mêmes sentiments que lui à l'époque et avait agit de manière similaire. Mais Elianna avait été élevé pour tuer, ce geste ne lui procurait donc pas de remords contrairement au jeune garçon.


"Je suis incapable de tuer un inconnu sans pensé qu'il avait peut être une famille, des amis, que je rendrai malheureux en lui donnant la mort et éveillant ainsi le sentiment de vengeance qui engendre la guerre."

Ascherit baissa la tête et regarda le sol d'un regard sombre. Rien à faire, il sera donc obligé un jour de commettre un geste qu'il regrettera à l'instant où son instinct de démon disparaitra.
Le petit démon releva la tête, des centres d'interêts? Oui mais en quoi pouvait-il l'aider?


"A part lire, il n'y a pas grand chose qui me passionne... Mais j'ai décidé de me mettre serieusement à l'entrainement physique. En quoi cela pourrait-il m'aider?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 25
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Ven 19 Sep - 1:39

Ascherit n'avait pas totalement tord pour ce qui était du sentiment de vengeance que le meurtre créait, mais qu'il y ait la paix ou non entre les races, le meurtre serait toujours présent. Enfin, le petit avait des raisons valable pour ne pas vouloir tuer personne, il avait une certaine force pour ne pas ne arriver à ce point même, mais Elianna ne pouvait dire si cela serait le mieux à long terme, ni quoi dire pour rassurer le petit démon. C'était un peu triste de voir un si jeune enfant avec de si grands problème, de le voir la tête basse affectait la démone qui ne savait que penser de la chose. Il répondit toutefois à sa question et elle sourit un peu pour tenter de remonter le moral à Ascherit.

" Pour le sang, je ne peux pas rien faire, les démons nous avons cette pulsion et il n'y a pas beaucoup de façon de la calmer. Pour la colère, tu peux l'utiliser pour être meilleure dans ce que tu fais, c'est un moyen de la laisser sortir. Tu aime lire, mais peut-être que si on t'aidait à écrire mieux tu pourrais utiliser ce moyen pour te défoulé. Les entraînements physiques aussi peuvent t'aider à faire sortir ta colère. Cette pulsion est un peu plus facile à calmé sans faire mal aux autres, bien que ce ne peux pas faire de miracle non plus, parfois ces autres moyens ne seront pas efficace, mais en général ce devrait marcher. "

Doucement Elianna posa une main rassurante sur l'épaule de l'enfant, cherchant à le réconforter un peu. C'était probablement dur pour lui, elle se souvenait ce qu'était la douleur, cette guerre rendait la vie de biens des gens douloureuses. Quant à elle, on l'avait intégrer dans ce groupe de démons assez radicaux, elle en avait beaucoup souffert. Maintenant, Ascherit était dans un groupe mois radical, mais qui ne voulait pas de lui. Deux choses différentes, deux douleurs qui différait, mais par celle qu'avait vécu la démone, elle ne pouvait s'empêcher de déplorer celle de l'enfant. Peut-être parce que la mère du petit était une bonne amie ou que c'était le seul à avoir du sang de sa race dans les veines à l'intérieur de cette base, si on excluait le nouvel arrivant bien sûr. Et puis, elle avait promit à Ascherit qu'elle l'aiderait il y avait quelques temps, quand il s'entraînait avec sa mère à l'extérieur.

" Ascherit, la douleur va finir par passer un jour, j'en suis sûr. Tu vois, quand on souffre, on apprend et on comprend bien des choses, ta souffrance t'empêche de vouloir faire du mal aux autres, elle n'est pas totalement mauvaise. Un jour, tu en seras plus fort, quand on a mal, on s'endurcit. Et ce jour, tu va aimer encore plus la vie que tu n'aurais pu l'imaginer. Ne désespère pas. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Sam 20 Sep - 1:18

Elianna lui offra un nouveau sourire, surement essayait-elle de le rendre plus souriant. Le petit démon apprécia le geste mais il lui était impossible de lui offrir un sourire radieux, le contexte lui était beaucoup trop difficile.
Se servir de la colère pour être meilleurs dans ce qu'il faisait? Il ne saisissait pas vraiment bien en quoi cela pouvait bien l'aider.


"Écrire permet de se défouler? J'en doute. Par contre, chasser ma colère sur mes entrainements physique n'est pas une mauvaise idée."

Le jeune garçon devait tout de même faire la part des choses et faire un temps ses entrainements avec l'esprit concentré. Sinon, il pourrait prendre l'habitude de combattre comme dans un défouloir pour évacuer sa colère et il ne voulait pas de ça.
Un guerrier se devait d'avoir toute sa tête et le pouvoir contrôler les moindres faits et gestes. Sans compter que cette solution n'était pas miracle et que ses instincts seront toujours là pour le poursuivre.
Elianna posa une main sur son épaule, il fallait s'y faire, aussi bon pouvait-il être, il devra un jour porter la main sur quelqu'un.


"Merci, tu en as déjà fait beaucoup pour moi."

Il ne lui restait plus maintenant que d'agir par lui même et de voir ce que l'avenir lui réservera.
Ascherit prit la direction de sa chambre pour se préparer à son nouvel entrainement, un peu de défoulement lui fera le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 25
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   Sam 20 Sep - 14:46

La surprise d'Ascherit était visible, mais bien des choses pouvaient défoulés. L'écriture, la peinture, les entraînements physiques, la musique, la danse, le théâtre et encore tant de chose. La colère nous donnait de l'énergie, il fallait utiliser cette énergie pour la faire partir, concept un peu simplifier, mais véridique. Mettre sur papier, sur toile, en son ou autre ce qu'on ressentait était une façon de l'exprimer aussi. Mais bon, c'était peut-être un peu difficile à comprendre pour un enfant de cet âge, en grandissant il verrait bien si un autre moyen que les entraînements pouvait lui convenir.

" La colère, donne accès à une énergie formidable. Elle permet à ton corps de donner de l'énergie plus longtemps et d'avoir une plus grande endurance. Tu n'es pas obliger de te laisser aveugler par elle, mais tente de repousser tes limites. Si normalement après un certain moment d'entraînement tu es épuisé, alors ce temps sera plus grand si tu garde le même rythme que d'habitude. Profite de tes entraînements pour apprendre à utiliser ta colère, ce n'est après tout qu'une source d'énergie supplémentaire. "

Le démon était encore jeune, mais s'il commençait à faire des efforts à son âge, il pourrait sûrement faire des choses épatantes plus tard. Plus tôt on maîtrisait sa colère, mieux c'était, mais pour un démon, ce n'était pas chose facile et probablement qu'Ascherit ne la maîtriserait jamais entièrement. Enfin, la discussion avait semblé faire du bien au petit démon, c'était une bonne chose, Elianna espérait qu'il trouverait une solution à ses problèmes. Ascherit partit vers sa chambre, Elianna le laissa aller en soupirant, sûrement qu'un jour les choses se replaceraient pour lui, en attendant, elle avait un autre démon à aller voir. Théoriquement, la morphine devait encore faire effet, alors il dormait toujours, mais ce n'était malheureusement que théorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aussi discret que possible [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aussi discret que possible [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Hors Rp :: Boite d'archive-
Sauter vers: