Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une séparation inévitable [pv Arbagon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Sam 13 Sep - 23:05

Ascherit vit son père poser ses yeux vers le ciel. Cette scène commune lui semblait familière, le petit démon l'avait surement lu dans un roman. Un père et un fils regardant la voute céleste... Oui, il se souvenait maintenant, les deux personnages avait parlé longuement et le fils revint quelques années plus tard au même endroit après la mort de son père. L'image de cet homme apparu alors dans le ciel sous le regard surpris et heureux du jeune homme... Une histoire, un conte comme un autre, mais qui était resté malgré tout gravé dans son esprit.

Arbagon affirma que c'était pour certains une source d'apaisement. Pour Ascherit, ce ciel qui n'avait pas encore révélé tous ses mystères était un moyen de se mettre en question et de faire un bilan de sa situation actuelle.
Le combattant s'allongea au sol, le jeune garçon le suivit en s'asseyant à ses côtés. Il devait profité de ce moment de liberté, car aussi bien l'un que l'autre, leurs obligation les interdisais de parcours le monde à leur guise. "Avec un peu de chance tu voyageras avec moi Ascherit.", cette phrase fit sourire le petit démon, oui il l'espérait mais il ne voulait pas prendre ses rêves pour des réalités, le monde en guerre mettait les enfants en fasse de la vie réelle bien tôt.


"J'aimerai moi aussi un jour voyager avec toi. Je ne connais rien du monde que ce qui est écrit dans mes livres, la seule façon de découvrir la vérité et de si rendre soi-même. Alors tâche de ne pas te faire tuer avant que ce moment n'arrive."

Car guerre était synonyme de mort et Ascherit savait qu'Arbagon était en moins bonne sécurité que lui, même si il était très fort, bien plus fort que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Dim 14 Sep - 0:57

Ne pas se faire tuer ... c'était si facile, c'était mourir qui était difficile. Il se souvenait, Shizuma qui approchait doucement derrière lui, sa lame sur son coup, un vacillement et la vie qui continuait. Même quand il se laissait bercer par la mort, elle ne lui accordait pas le repos, ce contentant de le narguer avec cynisme. Il ébouriffa les cheveux du petit démon à ses côtés et sourit, combattre n'était pas qu'une question de force. En premier, un guerrier devait avoir sa cause et la cause d'un guerrier était toujours personnelle et intime. Ensuite, il y avait la tête, les pensées, le fait de savoir comment utiliser l'environnement et de ne pas figer en cas de danger. Ensuite on parlait de savoir où frapper et après on en arrivait à la force. La force n'était absolument au final ou que très peu.

" Je suis dur à tuer fils, ne t'en fait pas pour cela, j'ai encore énormément à faire avant de mourir. "

Oui, il devait faire encore tant de chose et il en avait peur même. Cette guerre le sauvait de moment plus douloureux en quelque sorte, mais il savait qu'il ne pourrait pas les éviter à tout jamais, c'était tout bonnement stupide de penser que cela était chose possible. Il ramena ses mains derrière sa tête, soupirant faiblement, regardant la myriade de point scintillant devant lui. Il n'avait pas pensé qu'il vivrait moment pareil de si tôt et il n'avait pas pensé que ce serait en ses circonstances. Il repassa en mémoire les évènements, il avait dit bien des choses au petit démon, il devait lui laisser le temps de les intégrés maintenant et ne pas trop le surcharger avec autre chose. Kazahana, Shizuma, Ascherit, une équation qu'aucune variable n'arrivait à résoudre, pourtant il le faudrait. La scène aurait pu ressembler à un clicher de livre si une comète avait passé à ce moment, mais ce n'était pas le cas et Arbagon n'était pas du genre très superstitieux.

" Je suis content d'avoir pu te voir, au moins tu ne m'es plus inconnu pour le moment, tu as déjà tant changé de quand tu es né, mais toujours ses mêmes yeux violets, étrange. Mais les choses intrigantes impressionne toujours les filles, alors c'est pas si mal non? "

Il fit un sourire avant de laisser échapper un rire. Aussi bien voir les bons côtés des choses après tout, des yeux verts ou violets, la différence était pas si horrible à la fin. Il ferma doucement les yeux à nouveau, que deviendrait Ascherit? Comment s'en sortirait Shizuma? À quel point lui en voulait encore Kazahana? Ses mains quittèrent l'arrière de sa tête et se posèrent sur son ventre, ses doigts se croisant. Arbagon n'avait jamais été un démon optimiste, peut-être parce qu'espérer le pire rend encore plus beau le meilleur. Enfin, on ne pouvait pas nier que leur de la séparation approchait aussi, rester trop longtemps en territoire humain n'était pas la meilleur chose pour Arbagon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Dim 14 Sep - 1:50

Arbagon ébouriffa le petit démon, laissant des petites antennes de mèches qui aurait fait craquer n'importe quelle personne sensible aux êtres mignons. Ascherit était conscient de ce pouvoir et essaya de se recoiffer en espérant devenir adulte au plus vite pour que ce pouvoir gênant disparaisse. Voilà longtemps qu'il n'avait pas eu de pensés aussi peu sérieuses.

Son père avait beaucoup à faire avant de mourir, même si la formulation ne lui plaisait pas, cela rassura le jeune garçon. Vivement que cette guerre se finisse ou se tari; histoire d'avoir seulement un peu plus de liberté et resté plus longtemps avec lui. A ce sujet, sa mère avait-elle remarqué son absence? Il fallait espérer que non, Ascherit n'aimait vraiment pas faire face à sa colère. Mais il était prés à payer le prix fort pour rencontrer son père qui était resté jusque là quelqu'un traité comme un ennemi sans autre forme de procès.


"Les filles...?"

Ses yeux attiraient les filles? Le petit démon ne put s'empêcher de rougir quelques instants, on ne lui avait encore jamais fait de compliment sur son physique. Les hommes ne l'approchaient jamais mais il est vrai que de nombreuses femmes plus âgées que lui étaient gentilles avec lui, sauf cette fille de son âge et sa grande sœur qui le faisait chanter plus que n'importe qui. Ces deux là le regretterons un jour.

Arbagon commença à rire alors qu'Ascherit commença à faire la mou, se moquait-il de lui? De toute façon, le sujet n'avait rien de grave et il commençait vraiment à se faire tard. Les yeux violet de l'enfant regardèrent tristement en direction du manoir de Vater Unser.


"Je devrais peut être rentré..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Dim 14 Sep - 2:21

Son n'avait pas été méchant, seulement celui d'un père qui parlait de choses plus légère avec son fils. Il n'avait pas manqué de voir Ascherit rougir un peu, il avait trouvé un peu amusant, dans un sens ou le démon était encore jeune et au début de sa vie, ce qui lui donnait une certaine innocence qu'Arbagon avait depuis si longtemps perdu. Il soupira en entendant Ascherit, rentrer ne serait peut-être pas mauvais effectivement, sinon Shizuma lui reprochait d'avoir une mauvais influence sur le petit. Arbagon s'assit et resta un moment silencieux à regarder devant lui. Il ne reverrait sûrement pas Ascherit avant un long moment, quelques années sans doute, il ne pouvait qu'espérer qu'il grandisse sans trop de problème et soit bien entourer. Peut-être tenterait-il d'entrer en contact avec cette démone dont on lui avait parlé. Mais bon, tout cela restait indistinct pour le moment.

" J'imagine que ta mère n'est pas au courant de ta petite escapade. Ne t'empêche pas de faire des expériences, à conditions qu'elles ne te conduisent pas à une mort certaine toutefois. Il commence à être tard, alors oui, je crois qu'il est temps de rentrer, sinon Shizuma viendra jusqu'ici pour me dire que je te pousse à te sauver. " Il fit un petit clin d'œil à Ascherit. " Fait attention à toi et ne prends pas de risque inconsidéré, peut-être que ta mère prendra exemple sur toi. "

C'était une chose qu'Arbagon craignait, si jamais Shizuma faisait quelque chose sous une émotion, elle pourrait en payer cher le prix, comme la journée où le destin de mère lui avait été imposé. Mais bon, Arbagon n'était peut-être pas mieux non plus après tout. Ce fils était-il vraiment de lui et Shizuma? Il semblait parfois si différent. Mais à la fin, était-ce mal? Non, pas vraiment, peut-être que son aide serait utile à régler les choses, qui pouvait s'avoir, la diplomatie n'était pas efficace pour le moment, mais plus tard ce pourrait être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Dim 14 Sep - 12:12

"Effectivement, maman n'est pas au courant, elle aurait de toute façon refusé ma requête. Je n'avais pas le choix, il fallait que je prenne des risques pour te voir ne serais-ce qu'une fois. Mais je n'ai pas décidé ça sur un coup de tête. Le jour de votre dernière rencontre, maman est rentrée bien plus heureuse que je ne l'avais jamais vu aussi souriante et elle m'a donné ton message. J'ai pris ça pour un signe."

Mais il était maintenant temps de rentrer, il ne regrettait pas d'être venu, même si il donnait du tord à Shizuma. Il est vrai que la jeune femme était capable de le trouver et de dire que c'était la faute d'Arbagon. Cependant, Ascherit prendrait sa défense.
Son père lui fit un clin d'œil, un simple petit geste qui fit sourire le petit démon, vu tout ce que les rebelles racontaient sur lui, le jeune garçon était grandement rassuré de voir qu'il n'était pas si cruel, du moins pas avec tout le monde.
Peut être que ça mère prendra exemple sur lui, oui, aussi bien Ascherit qu'Arbagon savait que Shizuma était une tête brulée qui ne réfléchissait pas toujours aux conséquences de ses actes.


"Je crois hélas qu'elle ne changera pas aussi facilement, chasser le naturel et il revient au gallo."

Le petit démon se remit debout et développa ses ailes, il frôla une de ses ailes, la crampe était partie depuis longtemps maintenant. Il remit son sac sur le dos et remit ses griffes en place sur ses poings, on était jamais trop prudent et il avait tiré leçon de son atterrissage forcé. Il se tourna vers son père, toujours assit au sol.

"Tu m'accompagnes ou tu préfères ne pas t'y risquer?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Dim 14 Sep - 21:42

Effectivement, la citation était plus que vrai, Arbagon en avait pleinement fait l'expérience. Il repensa au parole de son fils, un signe, ce n'en avait pas été un, mais seulement un incitatif à agir. D’un côté Arbagon était content d'avoir pu le rencontrer, mais que serait-il arrivé s'il ne l'avait pas retrouvé? ' Le jour de votre dernière rencontre, maman est rentrée bien plus heureuse que je ne l'avais jamais vu aussi souriante ... ' C'était dur à entendre, cela lui montrait encore plus la précarité de sa situation, tout ce qu'il risquait de briser à jamais. Il aurait du faire sembler de ne rien ressentir pour elle, se montrer dur et inflexible, tout aurait été plus simple.

" Je suis désolé, mais je ne peux pas venir. On me suit et je révèlerais trop sur vous en m'approchant plus, j'ai déjà approché trop près, je ne veux pas vous condamner non plus. "

Arbagon se releva à son tours, en plus aller jusque là-bas avec lui voudrais dire croiser le fer avec des rebelles, croiser Shizuma et Kazahana et probablement passer un moment qui n'aurait rien d'agréable ou mettre les deux femmes dans le pétrin avec ceux qui les suivaient. D'un geste de main, il rebaissa le capuchon sur son visage, qui disparu à nouveau dans les ombres. Tout comme fils, il fit surgir deux ailes noires, regardant le jeune démon derrière la barrière obscur qui masquait son visage. Ascherit avait vu une de ses façons de se comporter, plus tard quand il aurait grandit il viendrait sûrement sur les champs de bataille et ils se croiseraient, probablement aurait l'air d'un inconnu, mais cela n'arriverait pas encore avant quelques années, mieux valait ne pas s'en faire.

" Bonne chance et profite des années qui viendront, je suis sûr que tu deviendras un homme digne de ce nom. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Dim 14 Sep - 23:05

"Je comprend, je me débrouillerai tout seul."

En réalité, il ne comprenait pas le fait que si il les approchait, il les condamnerait. Pourquoi serait-il obligé de donner des informations sur eux? Etait-il suivit? Ascherit jeta un coup d'œil derrière son père, non, apparemment personne ne les suivais.
Arbagon se leva aussi et baissa le capuchon cachant son visage. Il développa à son tour deux ailes noirs, bien plus grandes et impressionnantes que les siennes. Mais le petit démon n'avait pas fini sa croissance, ce n'était qu'une question de temps et d'entrainement pour avoir la même carrure. Ils avaient les mêmes gênes après tout.
Quand leur prochaine rencontre aura t-elle lieu? Le jeune garçon aurait espéré bientôt mais il ne se fit pas d'illusion. Il le recroisera surement dans quelques années, mais on pouvait toujours garder espoir.


"Merci, je m'entrainerai dur pour y arriver."

Voir une grande fierté dans les yeux de son père était maintenant devenu son objectif, il laissera un peu ses livres de côté pour s'entrainer. Mais essaiera bien sûr d'équilibrer chaque plans, qu'il soit mental ou physique.
Ascherit le regarda quelque instant et se retourna pour avancer de quelques pas avant de décoller. Il s'arrêta quelques secondes, essayant de se donner du courage *Ne te retourne pas, ça ne sera que plus difficile par la suite*, la séparation n'était pas facile pour lui, d'autant plus qu'il n'avait pas la même notion du temps qu'Arbagon. Du haut de son jeune âge, quelques années lui sembla une éternité.
Enfin décidé, d'un mouvement d'aile, il se décolla du sol et parti en direction du manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   Mar 16 Sep - 0:09

Arbagon sourit et fit un léger signe de tête perceptible avec sa capuche, regardant son fils s'éloigner vers la base des rebelles. Le démon savait qu'il était suivit, même si le vampire se faisait discret, on ne voulait pas laisser un élément instable comme Arbagon sans surveillance, même s'il avait son tatouage. Enfin, il resta là un moment, pensant à tout ce qui venait de ce passer, il espérait ne pas avoir demandé trop au petit démon, ne pas avoir mit trop de pression sur son fils. Il soupira, seul le temps lui dirait, il ne pouvait qu'espérer qu'on ne lui mènerait pas la vie trop dure là-bas, ce ne devait pas être facile d'être un bâtard parmi une mer de vampire et d'humain. En plus que son père était un ennemi de ceux-ci.

" Fait attention à toi ... "

Un faible murmure pour lui-même. Il se retourna et décolla rapidement, prenant son altitude sans trop de mal. Quand il eut dépassé la cime des arbres, il prit la direction du QG de la Lune Rouge, là où devait l'attendre Hisae, avec qu'il pourrait sûrement passer un peu de temps. Il soupira, il peinait encore à s'imaginer qu'il avait un fils, pourtant il venait de passer tant de temps avec lui et l'avait même reconnu. Pourtant, il lui restait une sensation étrange, un fils, c'était ... bizarre, il ne s'était jamais imaginer père et encore moins dans ces conditions. Enfin, il chassa toutes ses pensées, faisait une sorte de paix intérieure, comme il était habitué de faire si souvent, pour finir le trajet qui lui restait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une séparation inévitable [pv Arbagon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une séparation inévitable [pv Arbagon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XLOT: préparation
» Aide préparation Week-end A Disneyland 27-28 novembre
» [AIDE] Cherche mains expertes pour réparation
» Klucel express . (préparation, mise en œuvre)
» Réparation Raptor (FixMyFigurine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Hors Rp :: Boite d'archive-
Sauter vers: