Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perdu dans le territoire vampire [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Dim 17 Aoû - 23:12

Ascherit s'était enfui du manoir, à la recherche de son père, en s'envolant par la fenêtre de sa chambre. Une crampe à l'aile le pris soudainement, rien d'étonnant vu le sac énorme qu'il avait sur le dos, il n'avait vraiment rien d'un aventurier.
N'ayant plus vraiment le choix, il se posa au sol. Pas de chance, le petit démon atterit dans une ruelle sombre où de nombreuses putains vampires et humaines au cou meurtri de nombreuses morsures s'y appuyaient. On pouvait se demander comment étaient-elles encore en vie.


*Mais où ai-je donc atteri?*

Le jeune garçon ne pouvait deviner l'emploi de ses femmes et moins nombreux hommes. Le petit démon massa son aile engourdie et chercha une pommade dans son sac lorsqu'un vampire, surement client de ses prostituées, vint à sa rencontre.

"Tu me parais un peu jeune pour faire le trottoir. Mais ce n'est pas grave, je les préfère jeune... C'est combien?"

"... Hein?"

Ascherit dévisageait ce vampire, de quoi voulait-il parler? L'homme lui carressa son aile meurtrie.

"Tu es un démon à ce que je vois, je vais bien m'amuser..."

Le vampire afficha un regard de folie et s'approcha de lui avec un grand sourire sadique. Effrayé, le petit démon recula, quel idiot d'avoir mit ses griffes au fond de son sac qu'il ne pouvait plus atteindre maintenant.


Dernière édition par Ascherit Naïmphras le Ven 22 Aoû - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Lun 18 Aoû - 3:53

Des pas de courses se faisaient entendre, un vampire fuyait désespéramment. Un poursuivant à ses arrières ne chaumait pas pour garder une courte distance entre eux, ses gestes semblaient agacés. Arbagon avait manqué sa première offensive et il détestait avoir à poursuive ceux qu'on lui ordonnait de tuer, une perte de temps futile. Deux ailes surgirent dans le dos du poursuivant, il s'envola sur un toit, continuant la course en courant sur ses derniers. Il ressauta par terre tout près de l'homme atterrissant en s'agenouillant pour amortir le choc, lui sautant dessus immédiatement après s'être réceptionner. Il l'attrapa et surgit dans une ruelle des moins recommander. Les diverses femmes et hommes firent place au deux 'combattants', voyant très bien qu'il n'était pas en quête de faveurs sexuelles. Une épée surgit, Arbagon la saisit immédiatement, l'enfonçant dans le ventre de sa cible, remontant d'un mouvement pour ouvrir le corps en deux. L'épée disparut et le démon se retourna.

Son œil fut attirer, des ailes noires, des cheveux qu'il reconnaissait parfaitement, des yeux violets! Mais qu'est-ce qu'il faisait ici! Il regarda le vampire qui avait une main sur l'aile de son fils, un frisson minime le parcourut. Il approcha d'un pas lent, qui résonnait dans l'air, les personnes s'écartant de son chemin, on savait qu'il était démon et on savait aussi pourquoi mieux valait ne pas lui causer d'ennuie. Le vampire se retourna vers Arbagon, le visage du démon était toujours dans l'ombre de son capuchon, ses bras croisés sur son torse. Il s'arrêta en zone neutre, ni en danger de recevoir un coup, ni trop loin pour lui en donner un en cas de besoin. Les deux hommes se regardèrent un moment, Arbagon complètement immobile.


" - Vas-t’en vampire.

- Tu le prendras après, j'ai demandé avant ...

- Vas-t’en vampire.

- Tu serais près à te battre pour un simple esclave?

- Et toi? Tu le serais? "

Il vu le rictus du vampire, qui lui montra les crocs en même temps, le démon décroisa les bras, deux lames dans ses mains. Le vampire grogna et se retira ne désirant pas mourir. Le démon attendit qu'il soit assez loin et fit disparaître ses épées comme si rien n'était. " Suis-moi et ne t'éloigne pas. " La voix était stricte, autoritaire et sans appel. Pour ses prostitués c'était seulement une chose courante que de voir cela probablement. Il laissa Ascherit s'approcher et s'engagea dans une ruelle et une autre, s'arrêtant dans un endroit qu'il considérait plus sûr. Il se retourna vers Ascherit immobile à nouveau, le regardant un moment. Il était pareil comme Shizuma lui avait décrit, peut-être moins musculeux que l'aurait aimé Arbagon, mais il ne pouvait pas non plus le dénigrer pour cela. À nouveau sa voix s'éleva, plus désespérer que sévère.

" Qu'est-ce que tu fais ici! "


Dernière édition par Arbagon Naïmphras le Lun 18 Aoû - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Lun 18 Aoû - 9:26

Ascherit soupira, rassuré. Au moins, du sang n'aura pas été coulé, c'était le principal. Le jeune garçon reprit son sac sur le dos en suivant l'autre démon sans trop savoir pourquoi, sa voix le forçant à lui obeir. Il ressemblait à la description de sa mère mais il ne voulait pas se baser sur des hypothèses; et puis, tomber dessus du premier coup, c'était plutôt incroyable.
Si c'était bien lui, il ne l'aurait pas immaginer comme ça. La description y était mais c'était juste... différent. Peut être au niveau des couleurs, des formes des vêtements, etc... Une nouvelle intonation le fit sortir de sa rêverie, le faisant sursauté.


"Je me suis fais une crampe et..."

Lui qui d'habitude si sage s'était comporté comme sa mère. Shizuma l'avait pourtant prévenu que cette façon de faire allait lui attirer des ennuis. Plutôt intimidé et désorienté; il ne savait plus trop quoi répondre et préféra s'assurer de son identité.

"Vous... Vous êtes...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mar 19 Aoû - 1:23

Il regarda le jeune enfant de 7 ans. Il faisait beaucoup plus vieux. Arbagon soupira, toujours immobile devant lui, ne sachant pas comment réagir, aucunement préparer à cette rencontre. Pourquoi Ascherit s'était éloigner de sa mère, loin de sa protection. Shizuma devait déjà se ronger le sang à se demander ce qui arrivait au jeune démon. Une crampe, il ne volait donc pas souvent, il était encore jeune aussi. Quand il lui demanda qu'il était, un soupire traversa l'air. * Ton père. * Mais les mots n'étaient pas les plus simples à dire. Arbagon se retourna et fit quelque pas, regardant le ciel. * Un meurtrier, un démon, un prisonnier, celui qui à violer ta mère, celui qui t'a créé par accident, mais tu es bien plus qu'un accident, je ne peux te considérer comme tel. *

" Arbagon Naïmphras, démon au service de la Lune Rouge. Et toi jeune homme, tu es bien Aschérit Naïmphras, fils de Shizuma Hanazono? "

Il savait que cela faisait très ... protocole militaire ... mais il n'avait pas la force de faire autrement. Simplement dire : tu es mon fils, lui semblait au-dessus de ses moyens. Pourquoi le croiser maintenant, il ne lui apporterait que souffrance, comme à tous les autres qui avait croisé sa vie. Toujours dos à lui, il regardait le ciel sous son capuchon, inspirant profondément, dans un silence surprenant. Allait-il lui poser des questions? Il savait que les réponses lui apporterait le dégoût de son fils, il avait peut-être une maturité surprenante, il restait un enfant de 6 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mar 19 Aoû - 2:43

Ascherit resta les yeux fixés sur cet inconnu qu'il pensait être son père, le regardant faire quelques pas.
Lorsqu'il se présenta, le regard violet du petit démon brilla quelques instant alors qu'un sourire apparu sur son visage avant de le faire disparaitre presque aussitôt lorsqu'Arbagon le présenta comme le fils de Shizuma. Pourquoi ne le présentait-il pas comme son fils, n'était-il pas aussi le sien? Le jeune garçon baissa les yeux tristement vers le sol. Au moins, sa quête aura été moins longue que prévu.


"Ah... Oui."

Son père lui paraissait sévère, mais c'était peut être sa nature de guerrier qui le voulait, une raison de plus de ne pas aimer l'art des armes.
Le petit démon eut du mal à trouver ses mots, son père avait tellement de prestance, ça en était même un peu effrayant.


"Je voulais répondre à ton message que tu avais donné à ma mère. Enfin non, c'était plutôt une excuse pour pouvoir te rencontrer..."

Ascherit releva le regard et s'approcha un peu de lui; même si il avait la carrure d'un enfant, il devait se montrer digne et plus courageux. Ne pas faire honte à ses parents, qui dans n'importe quel camp, combattaient et risquaient leurs vies.

"Je ne sais pas se que tu fais à la lune rouge et je ne veux pas le savoir. Par contre, j'aimerai savoir si un jour, tu reviendras parmis nous."

Cela sonnait étrange avec une petite voix d'enfant, mais Ascherit parlait comme un adulte depuis qu'il savait lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mar 19 Aoû - 3:09

" Je ... je ... "

Allait-il revenir? Il ne savait même pas s'il survivrait assez longtemps pour en avoir le choix. Il se retourna pour regarder son fils qui avait une allure digne. Arbagon sourit dans l'ombre, ne regrettant pas d'avoir dit être fier de lui. Et s'il revenait, il restait à éclaircir ce qui concernait Kazahana et Shizuma. Il soupira, ne sachant pas du tout quoi répondre. Il avait parlé de son message, ainsi donc Shizuma avait tenu parole et lui avait transmit, ce dont Arbagon n'avait jamais douté. Il s'agenouilla doucement, ce mettant à la hauteur de son fils.

" C'est difficile à dire, beaucoup de choses se sont dérouler de façon difficile et j'ai causé du tord à plusieurs personne, je ne sais pas si je pourrai revenir et si on voudra me laisser revenir. J'ai ... je dois éclaircir encore beaucoup de chose. Pardonne-moi de cette réponse. Pour ce qui est de la réponse au message, je ne peux tolérer qu'on te fasse souffrir pour mes actions, laisse moi t'aider s'il te plait ... mon fils. "

Il baissa un peu la tête, il savait que sa réponse n'était pas des plus agréable et il se disait que le petit démon poserait sûrement des questions, ce qui était son droit légitime. Arbagon répondrait aussi bien qu'il pouvait et ne lui mentirait pas si jamais il en posait. Il espérait aussi qu'Ascherit lui donne les noms, qu'Arbagon puisse faire quelque chose pour lui. Puis, d'un mouvement précis, il fit tomber sa capuche vers l'arrière, dévoilant son visage. Il fixa son fils dans les yeux, avec un mélange de tendresse et d'incertitude. Comme il avait dit à Shizuma, il ne se considérait pas encore digne de se dire son père.

" Je te dis fils de Shizuma, car c'est elle qui s'est occuper de toi, c'est elle qui t'a porté et c'est elle qui ta protéger tout ce temps. Dans ta vie, je ne suis qu'une ombre, rien de plus. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mar 19 Aoû - 9:37

Une légère hésitation se fit sentir, le jeune garçon avait-il reussit à faire flancher son père avec ses paroles? Se retournant vers lui, il lui était impossible de distinguer le visage de son père, même en penchant la tête. Est ce que des émotions apparaissait sur ce visage? Arbagon soupira une nouvelle fois, Ascherit crut un moment qu'il l'ennuyait plus qu'autre chose.
Qu'il ait causé du tord n'avait rien d'incroyable, tout le monde causait des ennuis directement ou indirectement. Il ne savais pas si il allait revenir, le visage du petit démon s'attrista malgré la retenue qu'il s'était proscrit pour avoir l'air courageux.


"Mais moi je te laisserai revenir."

Pour ce qui était du message, Ascherit fit un signe négatif de la tête avec un petit sourire triste.

"Je resterai se que je suis, quoique tu fasses. Je veux régler cette histoire par moi-même, toi et maman avaient assez de problèmes comme ça. Je ne veux pas me cacher derrière quelqu'un, je veux me défendre sans l'aide de personne."

Arbagon l'avait enfin appelé comme étant son fils, une grande joie le parcouru bien qu'il essaya de ne pas trop l'extérioriser. Pourquoi s'attachait-il à son père si peu présent? Peut être était-ce parce qu'il manquait cruellement de modèle masculin dans sa vie. Le jeune garçon était entouré de femmes et il ne voulait pas qu'un inconnu devienne son modèle. C'est pourquoi il s'était attaché au modèle idylique de son père.
Le démon fit tomber sa capuche, dévoilant enfin son visage. C'est vrai qu'il lui ressemblait et Ascherit en était plutôt heureux.


"C'est toi qui veux être concidéré comme une ombre, mais je ne t'ai jamais imaginé comme tel. Pourquoi n'as-tu jamais cherché à me voir?"

Le petit démon appréhenda la réponse. Sa mère était importante pour lui certe, mais son père l'aurait été autant si il avait été plus présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mar 19 Aoû - 14:36

Il sourit légèrement à son fils en entendant qu'il le laisserait revenir. Lui oui, mais tellement d'autres non. Il ferma les yeux un moment, s'il revenait, il aurait à briser le cœur à Kazahana ou à Shizuma immanquablement et il ne voulait pas. La mine triste de son fils lui montra qu'il briserait plus qu'une personne s'il ne choisissait pas Shizuma. Toujours les yeux fermés, il cherchait quoi lui répondre, que dire à son fils. Shizuma avait tord, il ne serait pas un bon père, loin de là. Arbagon prit une grande inspiration avant d'ouvrir les yeux.

" Tu me laisserais peut-être revenir, mais beaucoup de gens qui sont avec toi à votre base veulent ma mort. Et puis, si je reviens, je devrais faire du mal obligatoirement à une des personnes qui me sont chères. Il faut aussi dire que la Lune Rouge ne me laisserait pas partir. "

Il sourit légèrement à nouveau, régler le problème lui-même. Arbagon ne doutait pas qu'il pouvait le faire, mais parfois une aide extérieure n'était pas mauvaise non plus. Il y avait une différence entre arranger un problème à nous et endurer pour ce qu'on avait pas fait. Seulement l'attitude de son fils était des plus méritantes et il était fier de le voir ainsi. Sans trop savoir ce que le petit démon pensait de lui, il n'avait pas envie de le décevoir et n'avait aucune idée de quoi dire ou faire. Il planta ses yeux directement dans ceux de son fils.

" Je ne pouvais pas, la Lune Rouge me surveille, je tente de leur cacher ton existence et de ce qui me lie à ta mère pour ne pas qu'il ne vous utilise et vous fassent du mal. De plus, la dernière fois que je t'ai vu, tu venais de naître. Ta mère et moi à ce moment n'étions pas en bon terme, Ascherit, tu es née du viol de ta mère. Mais tu comprendras rapidement qu'un démon peut attacher des sentiments à une personne pendant ce moment, les choses aujourd'hui son différente. Ce n'est pas que je ne veux pas te voir, mais c'est dangereux et la situation avec ta mère ne s'est arrangée que dernièrement. Elle s'occupe bien de toi de toute façon, mieux que moi je ne pourrais le faire, veille sur elle pour moi s'il te plait. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 2:06

Faire du mal à des personnes qui lui était chères? Qui? Pourquoi? Si il les aimaient, son retour devrait être une joie, pas l'inverse. La situation semblait vraiment invraisemblable.
Ascherit soutint le regard d'Arbagon, écoutant la suite de son récit.


"V... Viol?"

Le petit démon afficha un regard intrigué, ce mot lui était totalement inconnu. Le jeune garçon avait peut être un vocabulaire incroyablement riche pour son âge, il en restait qu'il ne connaissait rien à ce genre de choses.
De plus, il ignorait que sa mère avait été en mauvais terme avec lui. En même temps, elle s'était contenté de le décrire sans prendre parti.


"Je ne comprend pas toute cette histoire, mais je protégeais maman bien avant que tu me le demande."

Ascherit posa son sac au sol et récupéra ses griffes. Il pointa alors un de ses poings armés face à son père avec un sourire de vainqueur.

"Ce n'est qu'une question de temps, mais soit en sûr, nous vaincrons la lune rouge!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 2:32

" Mieux vaut que tu apprennes ce mot avec le temps, je ne pense pas pouvoir te l'expliquer maintenant Ascherit. "

Il fut un peu soulager de son ignorance, dire la vérité n'était pas toujours le plus facile. Il sourit doucement à son fils, il avait des points d'interrogations dans les yeux, cela se voyait, mais s'il restait muet, Arbagon ne pouvait pas répondre aux questions. Valait-il mieux que le petit démon reste silencieux? Peut-être que oui, peut-être que non. Il inspira profondément, regardant à nouveau le ciel. Il s'en doutait qu'il la protégeait depuis longtemps, il n'en doutait pas, il baissa la tête un peu, c'était ce qui faisait qu'il restait silencieux. Il posa doucement une main sur l'épaule de l'enfant.

" Je sais bien que tu la protège déjà, mais je ne peux pas la protégé moi-même et j'ai peur pour vous. Tout ce qui m'arrive est dur à expliquer, j'ai besoin de savoir ta mère en sécurité, sans que tu ne prennes des risques de trop. Fait attention à toi surtout, j'ai besoin de ton aide. Si tu veux me poser des questions, ne te gêne pas. "

Puis Ascherit déposa son sac pour récupérer ses armes. Il les sortit fièrement, une chose qui importait aux yeux d'Arbagon. L'arme qu'utilisait son fils ne lui importait pas, tant que son fils était fier de l'utiliser et savait comment. La fougue de la jeunesse, l'énergie débordante de l'innocence. Arbagon sourit et regarda son fils silencieusement. * Si seulement je pouvais te garder à mes côtés et t'apprendre ce qu'es un guerrier. Je ne doute pas des compétences de Shizuma, seulement, je pense que ma manière de fonctionner te formerait mieux. Mais je ne veux pas te faire de mal non plus. * Il se releva, toujours souriant, s'appuyant contre le mur d'un édifice près, croisant les bras sur son torse. Son fils ... il ne se faisait pas encore à l'idée, il avait un fils, juste devant lui. Il ferma les yeux, le visage radieux de Shizuma lui revint, alors qu'elle reposait contre lui après leur ébat. Puis ce fut un visage qu'il n'avait pas vu depuis plus longtemps qui passa dans son esprit, celui d'une jeune femme au trait délicat, à la peau froide et pale, des cheveux blonds. Il ouvrit les yeux immédiatement.

" Je l'espère bien fils, la Lune Rouge aurait ce qu'elle mérite. Mais comme tu l'as dit, le temps est important et vous aussi devriez avoir peur et faire attention. Je l'ai déjà dit à ta mère, mais je vais te le dire à toi aussi, Kazahana ne doit pas quitter votre base, il ne faut pas du tout. Ascherit ... tu devras devenir un grand guerrier ... tu devras protéger Shizuma, ta mère, et Kazahana, votre chef, ainsi que ceux qui t'accompagneront contre la Lune Rouge. Deviens un grand guerrier, car un jour nous tomberons face à face et ce jour, je veux que tu me montres comment tu es bon et que tes ennemis doivent te craindre. J'ai peur qu'il t'arrive quelque chose, fait très attention à toi ... promet-le moi. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 13:46

La première phrase le fit soupirer de dépit, le "tu comprendra quand tu seras grand" classique. Shizuma lui avait déjà fait le coup, c'était la peine de lui dire ça alors...
Cherchant à comprendre le sujet, Arbagon posa une main sur son épaule. Le premier contacte physique avec son père, son coeur commença à battre plus vite, c'était trés émouvant pour le jeune garçon. Il s'inquiétait, le petit démon lui souris, le même sourire rassurant que sa mère; qu'il s'inquiète pour eux était ce qu'il espérait.


"Je t'aiderai, ne t'inquiète pas pour ça."

L'écoutant encore et toujours tel un messie, Arbagon voulait qu'il devienne un grand guerrier. Un grand guerrier, lui? Ascherit avait un peu de mal à le croire, il n'aimait pas beaucoup se battre, même pour défendre quelqu'un ou une cause, mais il s'y forçait puisse que les solutions passifique n'étaient pas souvent efficace dans ce monde en guerre. Se battre était une chose, mais devenir un grand guerrier lui semblait une quête impossible, lui qui restait des heures dans une bibliothèque...
Son père lui confiait une mission, protéger les membres de la rebellion et empêcher Kazahana de quitter la base. Pour lui, il fera son possible.
Le petit démon s'étonna qu'il devra un jour combattre son père, toute cette histoire lui paru de plus en plus illogique.


"Tu veux me combattre, combattre les gens que tu aimes et tout ça pour la lune rouge? Mais qu'a donc ce groupe pour te faire agir ainsi?!"

Faire attention à lui, s'était difficile d'y penser, déjà qu'il devait protéger d'autres personnes. Il ne pouvait pas lui promettre. Son regard violet s'assombrit et Ascherit baissa alors son regard vers le sol.

"Par contre, j'ai bien une question. Est ce que mes problèmes de "contrôle de soi" vont s'agraver? Tu dis que je ne dois pas retenir mes pulsions, mais j'ai peur de blesser quelqu'un."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 15:13

Il regarda le sourire d'Ascherit, c'était déjà une bonne chose qu'il accepte de faire cela. Il savait très bien que ces paroles étaient décevantes en ce qui concernait le viol, mais il ne se sentait pas la force de lui dire, car même lui ne pouvait l'expliquer en fait, c'était une chose beaucoup trop complexe, il fallait la comprendre et non l'apprendre. Enfin, il était content que son fils l'écoute, Arbagon lui en demandait beaucoup, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il fasse des miracles. Il savait comment Kazahana était têtue et qu'il la reverrait sur le champ de bataille, il espérait au moins qu'Ascherit continue l'entraînement aux armes. Il regardait le petit démon avec sérieux, son étonnement était compréhensible.

" Ascherit ... je pourrais toujours t'explique ce qu'es d'être un guerrier, les responsabilités que cela te donne, mais tu ne les comprendrais que sur un champ de bataille. Être un guerrier, ce ne veux pas dire combattre et tuer, ce n'es qu'une partie. Il faut savoir protéger ses amis qui sont avec nous, savoir rester en vie pour pouvoir un jour retourner voir les personnes que l'on aime et savoir être patient. J'ai mes raisons de leur obéir, j'ai des amis très important qui serait tués si je désobéissais, je ne pourrais aller vous retrouver sans dire à la Lune Rouge l'endroit où vous êtes cacher. Ce que je peux, c'est de protégé les gens que j'aime en les laissant en vie et en ne laissant pas la Lune Rouge les tués. "

Il avait tenté de ne pas utiliser de mot trop compliquer et de résumer un sujet qui aurait prit des jours à faire comprendre au jeune enfant. Guerrier, ce mot était complexe, on voyait les guerriers comme des brutes tuant tout ce qui bougeait, mais c'était faux. C'était bien plus que se battre, mais comme dis à Ascherit, ça se vivait, des paroles ne pouvaient montrer la complexité et la grandeur de tout cela. Il soupira, il était le troisième qui lui avait demandé pourquoi il restait avec la Lune Rouge, il avait donné la même réponse. En restant avec la Lune Rouge, il permettait à ses frères d'armes de vivre et pouvait protéger ceux qu'il aimait dans l'autre camp en même temps, bien qu'il en souffre les conséquences à chaque retour.

Puis Ascherit baissa la tête, le regard sombre, Arbagon se demandant bien ce qui pouvait tracasser le petit démon. Son fils aborda le sujet de ses pulsions, Arbagon soupira. Il devait garder la tête haute, être fier de ce qu'il était, ne pas rien regretter! Blesser des gens, Arbagon en avait fait l'expérience souvent, mais qu'on se retienne ou non, on blessait toujours des gens. La vie était ainsi. Il ne doutait pas que ce n'était pas facile, après tout ce qu'on lui faisait endurer, ce qu'il devait contenir, ce qu'il voyait. Ce devait être dur au quotidien pour lui, mais il restait silencieux. Il aurait tellement aimé pouvoir rencontrer ceux qui lui causaient du tord, il ne les tuerait pas, il n'aurait pas besoin de sa pour se faire comprendre, il était impressionnant juste de réputation pour les rebelles.


" Premièrement, tu ne dois pas regretter ou avoir honte de cela, garde la tête haute et ne la baisse pour personne, peut importe ce qu'ils te diront. Je sais bien que si tu ne te retiens pas, tu feras du mal à des gens, mais si tu te retiens, la journée ou tu céderas seras beaucoup plus tragique encore. Tu n'en es qu'au début, désolé si ce que je dis ne t'encourage pas, mais bientôt tu découvriras la pulsion de la douleur, celle de la causer, de l'endurer. Puis la pulsion de la chair, tu désiras être près des femmes, tu désireras autant ce qu'elles sont que leur corps. Ces deux autres pulsions seront aussi forte que celle du sang, tu ne pourras pas contenir toutes les trois. Tu dois trouver un moyen de les laisser aller, j'ai cru comprendre qu'une démone était présente à votre base, va la voir, elle pourra t'aider à trouver. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 21:39

Ainsi, sa définition d'un guerrier n'était pas complète. En plus d'être un combattant, il devait protéger les personnes aimées, rester en vie et être doté de patience. Pouvait-il donc considérer son père comme un guerrier? Arbagon semblait remplir toutes les qualités bien que le petit démon ignorait si il était vraiment patient.
Son père était dans un sacré dilemme qui l'obligeait à rester dans le camp de la lune rouge, mais pourquoi vouloir le combattre plus tard? Le combat ne serait pas serieux sans la volonté de tuer, préférait-il sacrifier son fils à ses amis ou voulait-il qu'Ascherit le tue? Le jeune garçon commençait à se perdre dans ses propres réflexions, seul le temps lui répondra et lui permettra d'agir au mieux.

"Garde la tête haute", tel un bon soldat, Ascherit releva promptement la tête. C'était plutôt amusant à voir, mais le petit démon était serieux et obeissait au moindre fait et geste de son père; pour qu'il soit fier de lui.
Il est clair que la suite de ses paroles ne l'encourageait pas, d'autre pulsions viendrons ternir le tableau. En plus du sang, la douleur et la chair ne tarderaient pas à arriver. Il comprenait ce qu'était la douleur mais la chair et les femmes semblaient un sujet bien flou.


"Je ne comprend pas vraiment cette histoire de chair et le fait que la douleur devienne un plaisir; mais je suppose que je le comprendrai le jour où ces pulsions arriveront."

Il fallait se faire à l'idée, il ne pourra pas y échapper. Ascherit soupira de dépit avant de reprendre.

"Une démone? Elianna? En quoi pourra t-elle m'aider plus que toi?"

Le jeune garçon aimerait avoir l'aide d'Arbagon mais peut être que quelqu'un de sa race devait être présent lors de ces crises et qu'il ne pouvait pas être présent. La question était peut être inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 22:18

Il vu son fils relever la tête, Arbagon eu une mine plus douce. Il ne voulait pas que le jeune homme devienne un soldat, ses hommes bons à exécuter des ordres sans penser, non. Il voulait que son fils soit fier de lui-même, qu'il s'accepte comme il était et qu'il ne se laisse pas écraser par les autres. Peut-être qu'avec un peu de chance, quand il serait en âge de combattre, il se révèlera un combattant digne de ce nom. Arbagon ne voulait pas tuer son fils, loin de là, il voulait le savoir apte à se défendre et peut-être que oui, il pourrait le tuer par accident, car Arbagon savait trop bien qu'il ne serait pas tuer par son fils volontairement. Mais il ne se laisserait pas tuer, sinon Kazahana aurait déjà prit sa vie.

Puis il parla de ses propos, Arbagon oubliait qu'il parlait avec un enfant. Comment expliquer à son fils de 6 ans tant de choses pour qu'il comprenne? Arbagon se fit pensif un moment, entendant les questions sur Elianna, il savait enfin son nom, mais le nom ne lui disait rien, il ne la connaissait pas. Dommage. Arbagon cherchait les mots, les explications, la façon d'apporter tout cela à Ascherit, il lui avait déjà dit une fois qu'il devrait attendre de grandir, il ne le referait pas cette fois. De plus, ce n'était pas du tout sujet tabou chez les démons, normalement on leur en parlait dès leur jeune âge et on avait que peu de retenu chez sa race de plus. Il fallait seulement trouver les paroles adéquates à son âge et au fait qu'il ne grandissait pas parmi des démons. Seulement, il lui manquait plusieurs connaissances qui auraient été utile.


" Bon, commençons par Elianna. Elle pourra t'aider parce qu'elle à vécu tout autant que moi ces étapes d'une vie. Je ne peux pas vraiment t'aider, car je ne te verrai que rarement, même si je veux te voir plus souvent, cela m'est impossible. Si jamais tu as besoin de poser des questions ou de parler, je suis sûr qu'elle pourra t'aider à ce qu'on m'a dit. De plus, elle saura quoi faire pour t'aider à traverser tes crises et pourra te conseiller, voir même te contrôler en cas de besoin. Ensuite, pour le moment tu ne comprends pas et je ne peux que te l'expliquer, pas te le montrer. Il y a divers toucher et caresse qu'on peut donner et recevoir qui sont plaisant, comme un homme et une femme peuvent s'unir et ne faire plus qu'un. C'est quelque chose qui donne plusieurs sensations plaisantes au corps et normalement à l'esprit. Nous démons n'en percevons pas seulement du plaisir, c'est une chose qui nous devient vitale, qu'on peu maîtriser, mais qui tôt ou tard devient comme un grand vide douloureux. Ainsi tu chercheras plus que la simple compagnie des femmes qui te côtoieront. "

Il espérait avoir été compréhensible pour le petit démon, mais il ne voyait pas vraiment comment faire plus simple que cela. Enfin, quand viendrait le temps, il n'aurait pas de problème à trouver quelqu'un pour lui expliquer, il se disait que Shizuma pourrait le faire ou bien dans le pire des cas, la démone Elianna dont on lui avait parlé. Pour le moment, il avait donné le plus que pouvait comprendre Ascherit selon lui. Doucement, il s'assit au sol, dos contre le mur, regardant toujours son fils, avec une certaine tristesse, sachant que c'était son sang à lui qui était la cause des tourments du petit être et de ce qu'on lui infligeait. Comme réagirait-il quand il comprendrait pleinement son origine? Arbagon redoutait déjà ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Mer 20 Aoû - 23:22

Ascherit s'attendait à cette réponse. Arbagon ne serait pas présent et Elianna était la seule démone capable de pouvoir l'aider.
Son père essaya d'expliquer ce désir de la chair, sans vraiment beaucoup de succés. Non pas que le jeune garçon ne comprenait pas, mais la notion de plaisir du corps et le lien avec les femmes lui étaient totalement inconnus. Il se promit interieurement de faire des recherches sur le sujet en rentrant au manoir.
Les paroles lui semblait plus de la poésie que des explications. En même temps, le sujet ne devait pas être facile à traiter et le vivre semblait le meilleure façon de le comprendre.


"Ne cherche pas d'avantage à m'expliquer, je crois que la seule façon de le comprendre sera de le vivre et de le ressentir soi-même."

Quelque chose lui disait d'ailleurs que le sujet ne plairait pas à sa mère, autant ne pas lui en parler.
Assis au sol, Ascherit s'accroupit en face de lui en le dévisageant, comme si il cherchait à lire ses pensées. Le petit démon n'arrivait toujours pas à croire qu'il avait son père en face de lui, enfin, après avoir autant entendu parlé de lui.
Qu'il ne s'entendait pas avec sa mère durant une période avait été une surprise pour lui, mais il ne savait rien de la relation entre eux en même temps, ni celle qu'il avait avec Kazahana. Il ne pouvait donc pas le juger là dessus.
Ascherit avança un pied et ne bougea finalement plus. Il voulait, rien qu'une fois être dans les bras de son père, mais n'osa evidemment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Jeu 21 Aoû - 0:47

Comme il s'y attendait, le jeune démon ne pouvait pas vraiment s'imaginer ce que c'était, il faudrait effectivement qu'il le vive pour comprendre, ce qui somme tout n'était pas très urgent dans son cas, à son âge, il pouvait encore attendre quelques années. Se renseigner n'était pas mauvais non plus, Ascherit semblait cultiver et grand lecteur, Arbagon ne doutait pas qu'il finirait pas se laisser aller à sa curiosité et chercherait des réponses, ce qui n'était pas non plus mauvais pour le jeune démon. Il hocha un peu de la tête à ses paroles, restant silencieux, regardant une partie de sa fierté, tout comme un élément complexifiant son dilemme entre Shizuma et Kazahana. Non, il ne devait pas y penser. D'ailleurs, il se demandait si son fils n'était simplement curieux, savait pour lui et Kazahana ou on ne lui avait jamais donné la chance de se douter de quelque chose.

Il regardait toujours dans les yeux d'Ascherit, il était encore bouleversé par ce qui avait été dit, Arbagon le voyait, affichant un air plus tendre et doux à son fils qu'à la majorité des gens qui le voyait normalement. Il ne se cachait pas vraiment devant lui, il n'en voyait pas l'utilité, car malgré sa maturité, il gardait l'innocence d'un enfant de 6-7 ans, comme il devait avoir en ce moment, Arbagon n'étant pas à 100% certain. Il vu Ascherit faire un petit pas vers lui, mais s'arrêter. Pourquoi? Attendait-il quelque chose de sa part? Le cerveau du démon marchait à toute vitesse pour aller chercher ce monde qu'il ne connaissait plus depuis quelques années, les émotions. Il lui fallut un petit moment pour enfin comprendre, faisant un petit sourire à son fils et s'agenouillant doucement le prenant dans ses bras avec une certaine gaucherie. Il étreignit doucement le petit démon pour ne pas lui faire de mal.


" Je suis content de te voir mon fils, je suis fier de ce que tu deviens et je m'excuse de mon absence. Peut-être qu'un jour je pourrais revenir et reformer une famille avec ta mère et toi, mais ... ce n'est pas certain, j'ai des choses à régler avant ... qui serait compliquer à expliquer en ce moment. Sache que j'aime ta mère, ça c'est certain. "

Il ferma les yeux un moment. * Comme j'aime Kazahana aussi, je les aime toutes les deux autant et je ne peux choisir. Je ne veux pas te faire de peine à toi non plus, pourquoi tout cela, pourquoi une chose si difficile? * Et pourtant, c'était la réalité. Il devrait choisir et de sentir ce petit être contre lui ... c'était douloureux dans un sens, lui rappelant la réalité que son sang avait eu un descendant, qu'il était bien réel, dans ses bras, rêvant de son retour. La Lune Rouge, tout avait changé par leur faute, il soupira à ses pensées, ne sachant plus vraiment quoi faire. * Deviens un guerrier redoutable, inspire la crainte de ton nom chez tes ennemis, protège ceux qui ont peuplé ton enfance et deviennent assez fort pour me tuer. Rend moi ce petit service, j'en ai tant besoin. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Jeu 21 Aoû - 1:45

Arbagon se rapprocha de lui et le pris dans ses bras un peu brusquement. Ascherit poussa une exclamation de surprise avant de se rendre compte de sa position. Comment avait-il deviné que le petit démon voulait une étreinte de son père? Lisait-il dans les pensées ou ses gestes l'avait-il trahis? En tout cas, il l'avait compris et le jeune garçon en était vraiment heureux.
Ascherit enfouit sa tête et s'accrocha à lui Il voulait en profiter, un petit moment, avant qu'il ne soit trop tard, avant qu'il ne grandisse et devienne un guerrier qui n'aura surement plus l'occasion d'approcher son père d'aussi près.

Ces mots simples, ils les avaient rêvés sans jamais penser qu'ils se réaliseraient un jour. Il savait que former une famille n'était pas sûr et il pensait que c'était à cause du faite qu'il était intégré à la lune rouge. Le jeune garçon ne pensa à aucun moment que Kazahana était aussi ce qui faisait pencher cette décision.


"Merci."

Ascherit n'expliqua pas d'avantage, il ne le trouva pas necessaire et c'était plutôt facile à comprendre.
Profitant du peu de temps qui lui restait dans ses bras, le jeune garçon était plus que décidé à devenir un guerrier dont il pouvait être fier. Même si il n'aimait pas se battre, il le ferait pour lui, pour sa mère et pour toutes les personnes qu'il devait protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Jeu 21 Aoû - 5:21

" Tu es le garçon le plus dévoué que je connaisse, mais ne fait pas les choses uniquement pour moi, si tu n'aimes pas ou ne veux pas, alors ne te force pas. Je suis ton père je dois te guider de ma sagesse, si seulement j'en ai la moindre, et non pas te forcer à emprunter le chemin que moi j'ai prit. Merci à toi aussi, merci de faire tant pour moi et pour ses personnes qui s'en prenne à toi ... montre leur qu'ils te doivent respect, physique ou mentalement, avec violence ou pacifisme, mais montre leur qu'ils doivent te respecter. Je ne peux pas accepter qu'il te fasse du mal parce que je suis un démon et que je t'ai donné du sang démon.

Je sais que tu veux protéger ta mère, mais une dernière chose, peu importe les atrocités qu'on dira de Shizuma, ne les écoute pas, ce n'est pas vrai, ta mère n'a jamais rien d'horrible. Sache que j'ai fait du mal et de la peine à Shizuma à un moment, c'est pour ça que nous étions en dispute, mais ses imbéciles ne voit pas la vérité, il ne voit que ce qui leur fait plaisir à eux. Ni toi, ni Shizuma n'êtes coupable, vous n'avez rien à vous reprocher du tout. Enfin, je me répète, mais c'est important que tu comprennes pour moi, très important. Je t'ai demandé de prendre soin de plusieurs personnes, mais tu fais ce que tu peux faire, je ne veux pas que tu fasses des choses dangereuses ou que tu ne peux pas faire pour les protégés, ce ne serait pas sage de ta part. Je ... je te reconnais maintenant comme mon fils, cette discussion à été agréable. "


Il avait tant à dire et si peu de temps avec lui. Il savait qu'il était constamment observer par des vampires, s'attarder trop longtemps ici avec Ascherit n'était pas la meilleure idée. Mais il ne voulait pas le laisser partir non plus, il aurait voulu le garder à ses côtés. Il aurait pu tenir compagnie à Hisae ... quoi que non, mauvaise idée vu qu'il n'avait pas encore appris à connaître toutes ses pulsions. Il tenait toujours son fils contre lui, les yeux fermés, incapable de le relâcher. Il avait essayé de couper ses attaches émotionnelles avec tout le monde, mais Kazahana, Shizuma et Ascherit ne pouvait pas le laisser indifférent même s'il aurait voulu.

Puis défit son étreinte et se recula un peu pour regarder le petit démon. Il lui souriait doucement, trouvant le silence plus éloquent que des paroles inutiles. Il ne doutait pas qu'il deviendrait un grand et fort homme. Qu'il soit guerrier, diplomate, médecin ou peut importe, Arbagon serait fier de lui et l'appuierait dans son choix. Mais il ne pourrait pas l'aider tout au long de son parcourt, ce serait Shizuma, Kazahana et la démone Elianna qui l'éduquerait, pas lui. Quelle fierté avait-il de ce dire son père? Pouvait-il vraiment se dire comme le guide d'Ascherit ou avoir la moindre estime pour ce qu'il accomplirait? Il baissa un peu la tête, il ne pourrait jamais être associer à Ascherit et cela le peinait un peu. Il avait tant à apprendre au petit démon et il ne pourrait pas le faire.


" Aller, mieux vaut ne pas trop traîner ici, je suis une personne dangereuse avec qui se tenir et on me surveille toujours, tu en danger près de moi. De plus ta mère doit se ronger les ongles de savoir où tu es et ce qui est advenu de toi Ascherit. Elle t'aime beaucoup, tu es la seule personne qui lui reste pour la soutenir et lui rendre son amour sans condition, en plus d'être la récompense de toutes les horreurs que je lui ai faîte, alors ne lui fait pas de trop grosse peur d'accord? "

Il se releva et lui sourit, il allait l'accompagner au moins jusqu'au territoire neutre ou humain, pour que rien ne lui arrive. Comme il avait une crampe à l'aile, il marcha avec le petit démon, jusqu'à voir une ombre et entendre un bruit. Immédiatement, il se retourna, ses deux épées apparaissant dans ses mains, les sens en alerte. " Mignon Arbagon, il te ressemble c'est touchant. Pourquoi ne pas l'avoir dit plutôt, Akazome en aurait été joyeuse. Toi père, on aura vu de tout. Comme peux-tu seulement éprouver une satisfaction à être le père d'un sale bâtard! " * Va te faire foutre sale vampire, je vais lui tordre le cou si elle ose faire la moindre chose à Ascherit ou Shizuma, déjà je dois protéger Kazahana de mon mieux. * Le vampire était rester dans le noir et ne se montrait pas, il n'avait pas envie de combattre donc, une bonne chose. Il fit disparaître ses armes et se retourna, reprenant sa route au aguets et surveillant constamment son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Jeu 21 Aoû - 13:36

C'est vrai qu'il était dévoué et agissait le plus souvent pour les autres. Seulement, si il n'agissait que pour lui même, il aurait passé sa vie dans un coin sombre de la bibliothèque du manoir. On ne l'aurait pas dit comme ça, mais le petit démon avait un tempérament de solitaire. Mais il se forçait à s'ouvrir aux autres, car malgré sa nature, il voulait être aimé de ses proches.
Arbagon voulait qu'il soit respecté mais c'était plus facile à dire qu'à faire, ces personnes étaient du genre insistant. Le jeune garçon n'en dit rien, inutile d'inquiéter son père d'avantage, il avait assez d'ennuis comme ça.

Ces rumeurs sur sa mère étaient donc fausses, il s'en doutait un peu. Mais avoir une confirmation était mieux que rien. Qu'avait donc fait son père pour la mettre en colère? Shizuma s'enervait facilement mais elle n'était pourtant pas rancunière.
Arbagon voulait qu'il soit un guerrier, mais qu'il soit raisonnable sur ses actions futures. Voilà qui était plutôt contradictoire, lors de chaque combat sa vie pouvait être en danger, se battre n'avait donc rien de raisonnable.
Il le reconnaissait, le petit démon ne pouvait pas en espérer mieux, son but avait été facile, reste maintenant qu'il soit fier de lui et de ce qu'il deviendra.


"Je prendrai en compte tes paroles et j'ai été heureux de te rencontrer... papa."

Le jeune garçon avait hésité un petit moment entre ça et "père". Mais le terme "père" lui semblait trop officiel et Ascherit voulait garder une certaine familiarité entre eux.
Arbagon défit son étreinte, le petit démon ferma les yeux quelques secondes, son esprit lui répétant qu'il ne devait pas oublier ce moment car il était le premier et peut être le dernier. Il rouvrit finalement ses yeux violets pour croiser le visage de son père qui souriait. Ascherit lui rendit la pareille. Avec un sourire comme celui-ci, dire qu'il était un homme dangeureux semblait bien ironique.


"Avec un peu de chance, maman n'aura pas remarqué que je me suis absenté."

Le petit démon n'était pas toujours sous surveillance et Shizuma avait relativement confiance en lui. Mais si elle avait remarqué son absence, elle serait déjà en train de fouiller tous les territoires malgré les dangers aux alentours.
Son père se leva et semblait vouloir l'accompagner un bout de chemin; un geste qui fit grandement plaisir à Ascherit.
Un bruit les alerta soudainement, ses griffes aux poings, il se mit en position de boxe alors que son père fit apparaitre ses épées. Ascherit en profita pour jeter un coups d'oeil aux armes qu'utilisait Arbagon. Le jeune garçon écouta ce vampire sinistre, il tenait les mêmes propos sur lui que les gens qui le faisait chanter au manoir, être traité de batard ou de sale démon était une habitude maintenant. Mais qui était donc cette Akazome? Une connaissance de son père semblait-il, et pas des meilleures.
Le vampire ne semblait pas vouloir combattre, le petit démon baissa finalement sa garde et partit avec Arbagon; ses sens aux aguets si ce monstre voulait l'attaquer par derrière. Ascherit passa son regard vers son père.


"Qui est Akazome?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Jeu 21 Aoû - 18:05

" Elle s'occupe d'une partie de la Lune Rouge, un peu comme Kazahana le fait avec votre groupe, sauf qu'elle à un patron par-dessus elle encore. C'est un peu la vampire qui se charge que je ne me rebelle pas en même temps et qui décide quand je dois être punit ou non. "

Il soupira à cette pensée. Puis il se dit qu'Hisae devait commencer à trouver le temps long aussi, il irait la voir après avoir finit d'accompagner Ascherit. Il remarqua alors que le petit démon avait toujours ses griffes à la main, une sage précaution. Il n'avait pas vraiment le goût de laisser Ascherit entrer au manoir, mais il n'avait pas le choix non plus. Papa ... il ne s'y était pas attendu du tout, ce simple mot semblait avoir quelque chose qu'Arbagon ne pouvait pas saisir. Il était content de voir que son fils l'acceptait toujours comme père, mais il savait aussi qu'il ne le verrait que très rarement et qu'il n'aurait pas une très grande importance dans sa vie. Mais pourtant, il aurait bien voulu..

" Votre base est en territoire neutre ou humain? "

Il savait que c'était une information qui n'était pas anodine, mais s'il voulait l'accompagner jusqu'à un certain point, il devait bien le savoir. De toute façon, il le laisserait en bordure du territoire qui était occuper par les rebelles, il ne prendrait pas la chance de se battre contre eux ou révéler la position de leur base à celui qui le suivait ou par son tatouage. Et ce faisait une nouvelle personne à qu'il serait attacher et qui était maintenant en danger pour le contact qu'il avait avec lui. Pourquoi était-il venu, maintenant il serait une cible potentielle de la Lune Rouge, un nouveau moyen de faire souffrir Arbagon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascherit Naïmphras

avatar

Nombre de messages : 128
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Jeu 21 Aoû - 21:00

"Est qui est le grand patron?"

Ascherit entendait toujours parlé de la lune rouge pour ses méfaits, mais jamais il n'avait entendu un nom de dirigeant. Son père ne le connaissait peut être pas non plus et qu'il agissait dans l'ombre.
Le petit démon avait bien deviné qu'être puni pour lui n'était pas rester dans un coin mais plutôt être torturé. Sera t-il d'ailleur puni d'avoir rencontrer son fils? Le jeune garçon se mordit la langue, avec ce vampire qui venait de le voir, Ascherit venait surement de devenir un énorme poids pour son père et un moyen de chantage de la même manière que sa mère l'était pour lui.
La question d'Arbagon le fit sortir de ses sombres pensées.


"Euh... Nous sommes en territoire humain, à Vater Unser. C'est le lieu le moins dangeureux pour nous."

Ascherit ne pouvait surement pas en dire la même chose pour la lune rouge et son père. Le petit démon profita de chaques secondes profitées avec lui, moment trop rare qu'il devait savourer. Une fois sur le territoire humain, il devra accomplir sa mission, empêcher Kazahana de quitter la base et devenir un vrai guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yanina.skyblog.com
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   Ven 22 Aoû - 5:17

" Je ne le connais pas, personne dans la Lune Rouge ne le sait sauf Akazome et ceux de son poste. "

On ne désirait pas révéler le nom de celui-ci, car c'était la seule pièce maîtresse de l'organisation. Quand les vampires mourraient dans les batailles, on en avait d'autre. Si Akazome ou quelqu'un de son importance mourait, on pouvait le remplacer. Mais pas celui qui orchestrait tout cela. C'était le concept des groupes criminalisé. Enfin, il lui révéla l'endroit où était établit la base des rebelles, il sourit un peu devant cette marque de confiance, n'ayant pas espérer qu'il lui en dirait tant. Ainsi donc, il devrait aller jusqu'en territoire humain avec son fils, ce qui rallongeraient un peu le temps qu'ils allaient passer ensemble, une bonne chose.

" Tu es bien entourer, je suis content. Mon fils ... ne regrette pas ce que tu deviendras et ce que tu feras. Une erreur est une erreur tant qu'elle ne nous à rien apprit. Après, elle devient une expérience de vie. Je sais qu'on pourra souvent penser en mal de toi ou de ce que tu feras, mais ne te fie pas aux autres pour faire tes choix, fie toi à toi. Et puis ... comme je t'ai dit, ta mère et moi somme des guides et non des maîtres de ta vie, je ne te dis pas de ne pas l'écouter et de ne pas faire ce qu'elle te dit, mais parfois fait tes expériences. "

Il avait encore tant qu'il voulait dire à son fils, mais le temps était un luxe qui se refusait depuis toujours à Arbagon. Il savait que Shizuma élevait son fils seul sans son aide à lui pour le faire, il ne voulait pas rendre sa tâche plus difficile, mais il voulait bien qu'Ascherit comprenne qu'il ne devait pas voir sa mère, ni même lui, comme des 'maîtres' de sa vie. Il pouvait profiter de leur expérience et leur sagesse, ça c'était même parfait. Enfin, à son âge, ce ne voulait peut-être pas dire grand chose, mais avec le temps, il finirait par y voir du sens. Les démons en grandissant avaient la fâcheuse nature à rejeter l'autorité, même parental, bien que l'amour maternel qu'il avait semblait assez fort lui aussi. Enfin, il laisserait peut-être une petite marque en son fils par ses paroles. Un espoir des plus fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu dans le territoire vampire [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans le territoire vampire [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Hors Rp :: Boite d'archive-
Sauter vers: