Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Encore un meurtre (pv Kazahana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Mar 22 Avr - 23:50

" Aller laisser le pas filer "

Arbagon courait avec ses compagnons après le démon devant eux. Cet homme était très résistant et rapide, sans compter la force naturel de leur race. Il ne savait pas ce que ce dernier avait fait, c'était peut-être mieux, peut-être pas non plus. Quant à lui et ses frères d'armes, l'ignorance semblait mieux, le temps qu'il puissent se libérer de la lune rouge au moins. Cela faisait déjà 5 minutes que la course durait, il avait hâte qu'elle se termine et savait que les trois humains ne tiendrait plus bien longtemps. Il regarda à gauche et à droite, puis fit signe à un humain de s'engager dans un autre chemin à côté. Ce dernier se détacha du groupe. Il faisait nuit, la lune éclairait un peu, conférant ainsi de bonne opportunité.

Comme Arbagon le pensait, le démon tourna et dans la direction qu'il avait espéré, il entendit un grognement et ensuite une chute, l'interception était faite. Ils se dépêchèrent à rejoindre le lieu, leur proie se défendait vraiment bien, quand l'humain qui l'avait intercepté recula, un des deux autres balança un uppercut au ventre qui toucha la cible. Le démon se courba et reçu un coup de genoux à la mâchoire qui le fit tomber au sol. Arbagon se détourna, il n'était pas facile de savoir qu'on contribuait à la mort d'un confrère de sang. Il entendit le bruit particulier du métal qui raclait le fourreau, l'humain venait de dégainer son poignard.
* Faite qu'il meurt vite et ne connaisse pas la souffrance. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazahana Camarilla
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : Là ou me porte mes envies ...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Aime: un amour perdu...

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Mer 23 Avr - 0:16

Kazahana risquait gros, mais il fallait qu'elle fasse quelque chose avec ces informations. Un petit groupe aux ordres de la Lune Rouge et dépéché par Akazome en personne se devait de règler certains comptes avec une personne que Kazahana avait déjà entrevue lorqu'elle était en cavale et qui ne partageait pas le même point de vue que le clan.

La jeune femme était à nouveau rentrée dans le territoire des démons, non sans apréhensions, mais c'était pour la bonne cause. Elle était armée et le premier qui lui chercherait des noises ne s'en tirerait pas à bon compte vue son humeur massacrante. Quand à exactement trouver l'endroit, c'était un autre problème... Pourvue qu'elle n'arrive pas trop tard. Jour de chance, les rues désertes portaient parfaitement les bruits. Et un groupe de plusieurs personnes ne se déplaçaient pas sans bruit. Prudement elle s'en approcha, pas de chance ceux-ci s'engagèrent dans une course poursuite avec ce qu'elle présumait être celui à secourir. Un peu de course à pied ne lui ferait pas de mal. A distance et dans le plus grand silence, quoique selon elle et l'énorme potentiel en général des hommes de mains de la Lune Rouge, il n'y avait pas de grand risque pour qu'elle se fasse repérer.

Quelques rues plus loin, Kazahana arriva presque pile au bon moment. Comment ce mec, pourtant réputé pour ses combats pouvait-il s'être fait avoir par trois humains ! Il ne faisait pas honneur à sa race de démon sur ce coup là. Et en plus il était au sol. La jeune femme ne pouvait même pas espérer recevoir un coup de main de sa part si elle faisait diversion en engageant le combat. Bon trois humains et ce qui ressemblait à un chef, lui pas humain elle en était certaine. Il fallait vraiment qu'elle se décide un des humains venait de dégainer son poignard... Sans vraiment réfléchir elle s'avança et cria :

"Il suffit, les ordres ont changé, tu me le laisses en vie, Akazome attend finalement certaines choses de lui !"

L'humain s'arrêta net, Kazahana en fut même surprise, quelle autorité venait-elle d'avoir. Elle savait pertinement qu'ils l'avaient reconnu et espérait très fortement qu'ils allaient la croire, parce qu'a ce moment là un petit doute lui traversa l'esprit. Enfin celui-ci fut très vite balayé lorsque le présumé chef se retourna à son tour. Et ça ce n'était pas non plus prévue au programme... Kazahana se retrouvait face à Arbagon, qui était prêt à tuer un ennemie de la Lune Rouge et qui plus est un frère de sang. Cela lui glaça le sang (façon de parler pour un vampire). Comment avait-il pu accepter de faire ça !! Et là rien ne lui venait à l'esprit. Si les trois autres l'avaient cru elle ne pouvait pas se permettre de mettre à bas la vrai raison pour laquelle elle était là, qui était l'inverse de ceux que eux étaient venu faire ici. Seulement Arbagon devait certainement et elle en était presque sûre, avoir comprit les vraies raisons de sa présence...

"Bien..."

C'est tout ce qu'elle pu sortir en attendant de voir la réaction du groupe et plus particulièrement celle d'Arbagon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Mer 23 Avr - 0:33

Une voix familière, trop même, retentit dans la nuit. Il eu un juron intérieurement, pourquoi la situation devait-elle se compliquer ainsi, que faisait-elle ici? Celui qui allait porter le coup finale s'était arrêter à l'ordre donner et le regardait, bien que Kazahana disait agir au nom d'Akazome, Arbagon restait la seule autorité sur le groupe, ses frères d'armes n'écouteraient personne d'autre. Il regarda Kazahana qui ne semblait pas au mieux avec la situation présente, il se retint de laisser sa colère aller et respira en faisant semblant de réfléchir. Il ne pouvait pas épargner le démon, il n'en avait pas la possibilité. Il tourna la tête de leur victime avec son pied, il n'était plus conscient, il fallait dire qu'il avait reçu un sacré coup. Les traqueurs humains n'étaient peut-être pas aussi forts que les démons, mais il savait comment compenser cela.

" Attacher moi le et surveiller le. Vous tuer tous ceux qui ont le malheur d'approcher trop près, bien que je doute que cela arrive. Moi et demoiselle Camarilla devront discuter de ce changement d'idée de la part d'Akazome. "

Sa voix trahissait très peu son irritation, peut-être un peu tendu par contre. Il ne fallu que quelques secondes pour que les cordes soient attacher, Arbagon remit la direction du groupe à Evans et s'éloigna dans l'endroit désert avec Kaza. Rendu à distance raisonnable, il s'arrêta, respirant aussi lentement qu'il pouvait. La situation était délicate et corsée, trop à son goût. Il ne se retourna même pas pour parler, il ne voulait pas trop afficher les changements de ses derniers temps. Ses yeux maintenant rouges sans pupille, sa voix avait changé un peu, il était plus prompt à la colère et tout ce qui se rattachait à ses origines démoniaques.

" Pourquoi es-tu ici? Ne me dis pas que c'est Akazome qui t’envoie, ce n'est qu'une vampire perfide qui aime causer et voir la mort, ce démon ne pourrait absolument rien lui rapporter. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazahana Camarilla
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : Là ou me porte mes envies ...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Aime: un amour perdu...

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Mer 23 Avr - 10:33

Finalement sa grande bontée et son envie de sauver des vie aurait dû s'abstenir sur ce coup là. Cela lui aurait certainement évité des tas de problèmes. Arbagon ne semblait pas plus heureux et enthousiaste qu'elle de la voir ici. Il prit des dispositions avant qu'ils ne s'éloignent dans un coin plus tranquille pour discutter. Pendant qu'il laissait ses ordres Kazahana reconnut Evans. Lui aussi cela ne l'étonnerait pas qu'il comprenne pourquoi elle était vraiment là. Jettant un dernier regard sur le démon à terre pour se rassurer qu'il allait encore bien et en esperant que ses gradiens ne lui feraient rien. Elle suivit Arbagon.

Il ne se retourna même pas, pour engager la conversation. Son ton n'était pas agressif mais n'avait rien d'agréable.

"Sérieusement je ne sais pas trop quelle excuse il vaut mieux que je te donne pour me justifier d'être ici ! Que je vienne vraiment de la part d'Akazome ou que je vienne pour faire quelque chose qui pourrait paraître stupide à tes yeux... J'hésite vraiment. Tu pourrais avoir l'obligeance au moins de me faire face correctement !"

Peut être un peu plus méchante la dernière remarque, mais parler au dos de quelqu'un, qui plus est à Arbagon, cela l'agaçait vraiment.

" D'abord explique moi, s'il te plait ce que toi et tes hommes fâites ici ! Je ne savais pas que des traqueurs pouvaient accomplir la salle besogne de la Lune Rouge, surtout de cette manière en exécutant les discidents à l'ordre..."

Oula elle venait de comprendre un truc. Depuis un peu plus d'une semaine, un nouveau groupe au sein du clan, avait acquit une certaine réputation. On disait d'eux qu'il faisait le travail qu'on leur confiait à merveille et ne laissait jamais personne s'en tirer...

"Non... attends ne me dis pas que ce fameux groupe dont tout le monde parle et qui semble si efficace, c'est toi et tes hommes ??..."

Pourquoi posait-elle la question, cela semblait plus qu'évident. Kazahana ne voulait pourtant pas y croire, pas avant qu'elle ne l'entende de sa propre bouche si c'était le cas. Et sur ce point il n'avait pas le droit d'eluder la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Mer 23 Avr - 14:42

" J'aimerais mieux la raison qui pourrait être stupide, car au moins ce serait la vérité. "

Il soupira, il sentait que tout commençait déjà à déraper. Il ferma les yeux un moment et baissa la tête, les choses étaient si difficiles, pourquoi tout cela devait arriver? Elle était visiblement mécontente du fait qu'il lui fasse dos, compréhensible, mais dans son cas, c'était assez compliquer. Pourtant, il fit un demi-tour sur lui même et se retrouva face à face avec Kazahana. Ses yeux se posèrent sur elle, on aurait cru qu'il était des globes remplis de sang, car le rouge était le même que ce liquide. Son visage était dur et montrait un brin de colère qu'il avait en perpétuité depuis les dernières semaines. En plus de sa voix et la bataille qui faisait rage en lui, tous ces changements le stressait lui même.

Elle parla de leur nouvelle réputation, il ne savait pas qu'on parlait d'eux, il ne prêtait que rarement oreille à ce qu'on disait. Mais on parlait effectivement d'eux, il savait qu'elle serait déçue, mais énormément était en jeu pour lui, les choix qu'il faisait n'étaient pas les plus faciles. Il baissa encore la tête, il sentait un poids sur lui, cela faisait gagner du terrain à ce qu'il retenait depuis toujours, ce qu'il craignait de lui. Il serra les poings, réduit à rien par la présence de celle qu'il aimait, c'était enrageant, frustrant de perdre ses moyens. Malheureusement, un peu de cette colère filtra dans sa voix cette fois.


" Oui c'est nous, pourquoi tu penses que le clan nous à laisser vivant? Ils avaient besoin de personne expérimenter. Des explications? Regarde moi, je ne suis plus ce que j'ai pu être avant, j'ai changé même si je tente de rester ce que je suis. On m'a donner des ordres à exécuter, c'est pour sa que je suis ici. Les humains qui sont mes frères d'armes sont sous menace constante de mort, il ne pourrait se défendre, ils n’ont pas les mêmes habilitées naturel que les vampires, la soeur d'Evans peut très bien mourir si nous nous rebellons, il ne se le pardonnerait pas. Quant à moi, je ne peux permettre qu'il arrive du mal à un des quatre, je ne pourrai tolérer les remords, nous sommes coincer, pour le moment, aucun échappatoire n'est présent. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazahana Camarilla
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : Là ou me porte mes envies ...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Aime: un amour perdu...

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Mer 23 Avr - 15:54

Kazahana s'y était plus ou moins préparé, mais entendre ça de la bouche de son amant n'était pas des plus simple. Il s'expliqua. La jeune femme ne savait plus trop quoi penser. D'un côté, ses raisons étaient des plus nobles, il protégeait les trois humains et la soeur d'Evans, cela était tout à fait honnorable mais à quel prix ? La mort de personnes toute aussi inocente... De plus Arbagon avait changé, cela elle le ressentait. Dans sa démarche, ses paroles et même son regard. Il n'était pas celui qu'elle avait si bien connu, ou seulement dans son apparence. Comment cette personne pouvait-elle s'être si vite effacé au profil de celle qui se tenait maintenant devant elle ? Il venait de le dire lui même...

"Tes raisons sont parfaitement valables, je te l'accorde, mais tu te rends compte le prix à payer ! Je vais être crue dans mes paroles excuse moi d'avance, mais les trois humains qui t'accompagnent ne resterons pas humains longtemps. Il m'étonne qu'Akazome ne s'en soit pas amusé avant. Pour ce qui est de la soeur d'Evans, je lui ai parlé. Elle et complétement tombé là dedans et même si vous arriviez à vous sortir de ce pétrin et qu'Evans tente de la récupérer elle réagirait exactement comme l'avait fait Azazel... Sa soeur, celle qu'elle a connu est morte pour laisser la place à un mebre de la Lune Rouge et elle n'en reviendra pas, il va falloir qu'il le comprenne..."

Oui là elle y avait peut être était un peu fort, mais c'était la stricte vérité et il fallait qu'il s'y attende.

"Je comprend que tu prennes ces responsabilités, ce sont tes frères d'armes, mais tu te rends compte de ce que tu es en train de devenir ? Tu est à la botte de tes plus grands énnemies pour lesquels tu fais maintenant excatement ce pour quoi tu avais juré de les réduire à néant. Comment un traqueur, qui était crain et impartiale peut-il maintenant tuer de cette manière ?!! Arbagon, tu n'es pas comme ça... Je sais que cette voie est certainement la plus attirante. Tuer sans devoir rendre de compte, avoir entre les mains ce sentimentde puissance, et j'en passe. C'est tellement tentant et exitant. Crois moi je sais de quoi je parle. Mais tu glisses lentement de ce côté et je ne pourrais pas t'y suivre..."

Et voilà elle l'avait dit. L'énorme problème qui allait se présenter à eux.

"Je ne peux plus jouer ce rôle, excuse moi. Mais j'ai pris ma décision. J'ai déjà fait passer certaines informations à un groupe de dissidents et je pense que cela ne va pas tarder à ce savoir. Le clan va me redéclarer la guerre et je l'ai y attendrais de pied ferme. Seulement si tu continus sur cette voie, nos routes vont forcément se croiser et tu devras encore une fois faire ce pour quoi ils t'auront envoyé... Et tu te retrouveras soit au pied dun carrefour soit tu seras devenu cet être froid et tu n'hésiteras pas une seule seconde, soit tu devras en payer le prix. Et l je rapporte cet exemple à moi, mais il peut tout aussi bien se présenter pour autre chose. Je ne veux pas que cela arrive mais ce moment sera obligé de se présenter à nous et on devra choisir !
Dans tous les cas Akazome et la Lune Rouge, gagne, si on en arrive là. Tu ne pourras pas et me laisser en vie et sauver tes hommes. Elle te tient et me tient sans le savoir. Elle a un moyen de pression sur chacun de nous. Evans avec sa soeur, toi et tes obligations envers tes frères d'armes et elle ne le sait pas mais si c'est toujours le cas toi envers moi, et moi envers toi ! On retombe à la situation de départ, au moment de notre rencontre lorsque nous étions chacun dans le camps opposé... Je vais devenir ton ennemie Arbagon, il faut que tu en sois conscient, je ne vais pas pouvoir, malgrè tout ce que je peur ressentir pour toi, laisser faire tout cela..."

C'était elle qui venait de dire cela, mais pour le moment c'était à elle que cela portait le plus un coup. Elle detourna la tête quelques secondes pour cse passer la main sur le visage avant de lui faire à nouveau face. Pourquoi fallait-il que ça en arrive là , et surtout qu'allait-il en dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Jeu 24 Avr - 0:26

Il regardait avec gravité Kazahana. Il savait cela, les paroles ne le dérangeaient pas tant que cela dans leur dureté, c'était la réalité point finale. Toujours immobile, il écoutait avec la plus grande attention, qu'elle trouve ses raisons valable ou pas, ce n'était pas ce qui lui importait le plus, il n'avait jamais baser ses décisions sur la perception des autres. Akazome ne vampiriserait pas ses compagnons, pas avant longtemps, seulement pour leur éviter la mort plus tard. Pourquoi? Elle n'était pas imbécile, elle savait que si elle poussait trop loin il serait facile pour le groupe de se retirer la vie, elle devait leur laisser un semblant d'espoir et c'est ce qui la perdrait, Arbagon en était plus que sûr. Quant à la soeur d'Evans, il n'était pas trop tard. Après tout, il avait bien épargner son frère et on avait seulement vu une fois ou deux un traqueur épargner sa proie. De plus, si elle mourrait, il perdait Evans, il perdait une personne qui s'était faite présente dans sa vie ou du moins, Evans souffrirait énormément, trop. Peut-être que Kelly était manipulé, mais on ne pouvait passer par dessus le maux d'un membre de sa famille si facilement.

Une expression mauvaise et douloureuse se forma sur son visage à la suite. À la botte? Il n'avait pas vraiment d'autre choix s'il voulait garder la vie pour le moment, s'il voulait pouvoir continuer à vivre sans vouloir mourir. Oui il avait juré de détruire la Lune Rouge, oui, mais il devait rester en vie pour continuer son travail, il devait rester physiquement capable de le faire. Qu'on lui montre ainsi son impuissance l'atteignait, pour une fois, il était piqué au vif par quelque chose. Ses mains tremblèrent légèrement, oui, la colère, encore une fois, comme tout le temps ses dernières semaines, la colère. Jamais il ne l'avait ressentis ainsi avant qu'on ne le brise, qu'on l'asservisse, que sa véritable personnalité ne revienne. C'était douloureux, très même. Il n'était pas attirer par le pouvoir et par le fait de tuer sans avoir à y répondre ou contrôler qui vit et meurs, cela ne l'intéressait pas. Il était un démon, il avait besoin de sang, de satisfaire son envie de faire souffrir, de combattre un adversaire valant autant que lui. Mais elle ne pourrait comprendre, il fallait le vivre pour le comprendre.

Elle finissait par un choix à peine dissimuler. Il en fut vexé, elle lui demandait de choisir, de choisir entre elle, ses frères d'armes et la vie! Peut-être cela n'était pas désiré, mais c'était effectivement le cas. Il ne pouvait cependant pas choisir, seulement espérer, seulement souhaiter et tenter des choses. Bien sûr que cette traîtresse les avaient tous sous chantages, sinon lui et les autres ne seraient pas ici voyons. Et le chantage était trop bien monter, celle qui le faisait, trop sadique et cruelle. Elle n'hésiterait pas à réaliser ses menaces, il le savait, il ne pouvait se permettre. L'image de la vampire l'assaillait, alimentant encore plus sa colère, il n'en pouvait plus, il avait juste envie de changer de vie, de détruire son univers pour le reconstruire. Malheureusement, il n'avait pas se pouvoir.


" Sale traîtresse, tu aurais pu mettre fin au clan "

Son épée finit dans un arbre, comme mourrait sa voix. Il avait parlé un peu fort, ce qu'il tentait de retenir en lui profitait de sa colère, de sa faiblesse. Le désir irrépressible d'égorger Akazome le prit, de tenir le cou de cette femme entre ses doigts. De sentir et d'entendre les vertèbres craquer, se défaire, les gémissements horrifier de celle-ci, la panique qu'il y aurait dans ses yeux, de voir la vie qui quitterait son corps. Il poussa un autre cri en voyant qu'il recommençait à penser ainsi. Il fit disparaître son épée pour plus de sûreté, la colère le consumait littéralement.

" Tu penses que je suis en paix avec moi-même présentement peut-être? J'avoue avoir ressentit une sensation que j'aurais voulu ignorer quand j'ai tuer, mais je suis un démon. Tu ne m'a jamais vu en tant que démon, j'ai toujours garder emmurer en moi cette personnalité, elle réclame liberté. J'ai besoin de tuer, de faire couler le sang. Un vide se créer en moi, et seul cette violence peut le combler, j'ai besoin de ce mode de vie. " Il l'a regarda un peu plus gravement, à la colère se trouvait un peu de tristesse et de honte. " Je ressens aussi ce besoin, plus particulier, pour les plaisirs de la chair, je ressent cruellement le manque, ce vide ce creuse jour en jour, c'est comme un appétit que je ne peux pas nourrir. Je te l'ai déjà dit, je change, il y maintenant plus d'un semaine qu'on nous brise, qu'on nous conditionne, je ne peux plus retenir derrière mes barrières ce que je suis vraiment.

Quant à cette servitude. Je ne peux pas accepter qu'un d'eux meurt ou souffre par ma faute, tu le sais. Je voudrais bien épargner ces personnes, mais je nous condamne et nous ne pourrons plus lutter contre eux après, un jour je pourrait me défaire de mes chaînes, mais pas maintenant. De plus, si elle fait céder mes barrières en entier, alors c'est contre elle que je me retournerai probablement. Oui le prix que coûtent mes choix est énorme, je fais cependant de mon mieux. Tu veux reprendre ta vie contre le clan, je te souhaite bonne chance, j'espère que tu réussiras ce que tu souhaites, mais je ne peux pas sortir de l'emprise de ses vampires uniquement pour cela. J'espère de tout coeur que nos chemins se croiseront après que j'ai eu l'opportunité de retrouver ma liberté, je suis désolé. Peut-être que je te déçois, peut-être que ce changement en moi n'est pas ce que tu espérait de ma part, je n'ai plus la force pour changer les choses maintenant. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazahana Camarilla
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : Là ou me porte mes envies ...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Aime: un amour perdu...

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Jeu 24 Avr - 11:14

Il ne semblait pas plus qu'elle, ravie par ce qu'elle venait de lui dire. Sa réaction effraya un peu Kazahana. Un tel exès de colère. Par prudence, même si elle savait qu'il ne lui ferait rien elle s'eloigna d'un pas de lui. Son épée attérit dans un arbre un plus loin. Il cria à nouveau et là on ne pouvait pas dire que celui-ci ne venait pas du fond du coeur. Puis peut être pour plus de sécurité il fit disparaître ses épées.

Kazahana était partagée entre aller se blottir dans ses bras, il en avait certainement besoin et elle aussi ; où le laisser exprimer tout cela. C'était peut être mieux après tout... Il s'expliqua à son tour. Et ce qu'il exprima finit de mettre son moral presque au plus bas. A quoi s'attendait-elle ? Comment une personne pouvait-elle passer outre sa nature, même si il méprisait celle-ci et cherchait à la garder le plus longtemps enfouit. Elle revenait toujours. Et c'est ce qui ce passait en ce moment chez Arbagon. Leur emprisonnement ayant certainement accéléré ou réveillé ce phénomène. Même avec tout ce qu'elle ressentait pour lui, elle ne pouvait rien y faire, son état était un peu plus perceptible. Il réitéra ses obligation envers ses compagnons en ennonçant qu'il était conscient de tout ce que cela côutait. Quand au sujet plus délicât... Il souhaitait juste qu'ils ne croisent pas avant qu'il est réussit à sortir des griffes de la Lune Rouge.

"J'espère que tu y arriveras, mais tu sembles tellement certain que si ces fameuses barrières cèdent que tu te retourneras contre Akazome et le reste du clan. Je ne veux pas m'avancer, mais si tu deviens cet être froid et cruel, excuse mes mots, ayant tant besoin de sang et de combats. Je ne sais pas si tu arriveras à trouver un juste milieu, même si tu détruit la Lune Rouge, que feras-tu lorsque tu ne pourras plus satisfaire ce besoin avec eux ?"

Kazahana soupira, elle venait encore d'insinuer quelque chose d'assez osé. Et ce n'était peut-être pas très prudent de sa part, puisqu' Arbagon semblait ouvert à la colère. Il pouvait très bien lui renvoyer tout ça dans la figure de manière un peu plus violente. Pourtant elle continua :

"J'abuse certainement, mais si jamais tu franchis ces barrières, pourras-tu faire la différence entre une personne nuisible et quelqu'un d'innoncent ?? Entre quelqu'un qui méritera réellement ce qui va lui arriver ou une personne que tu décideras du tuer sur un coup de tête ! Je pousse peut être la situation à son paroxysme, mais je pense qu'il faut que tu en sois conscient. Rien que maintenant : regarde tu sais parfaitement pourquoi je suis là... Que vas-tu prendre en compte, t'es obligations envers la Lune Rouge et ta nature démoniaque qui semble prendre de plus en plus d'ampleur ou celle que moi je connais. Je sais que cela est réducteur et qu'en clair je te demande de choisir, moi et les conséquences qui vont en suivre où la sécurité de tes frères d'armes. Et je sais que tu détestes ce choix et que là sur le moment tu me détestes de te demander une telle chose. Mais pour le moment nous avons parler d'un hypothétique futur, mais la situation présente demande elle aussi réflexion. Et si on arrive à limitter les dégâts, là tout de suite., tu sais parfaitement ce qu'il arrivera lorsque tu rentreras au manoir. Akazome aura était mise au courant de mes agissements et tu sais tout comme moi que c'est toi qu'elle chargera de me tuer, personne d'autre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Ven 25 Avr - 1:19

Arbagon eu un rire nerveux, elle avait peur de lui, cela se voyait dans ses yeux, son visage, ses gestes, ce qu'elle dégageait. Elle craignait ce qu'il aurait dû être depuis le début, comment en avait-il pu arriver à ce point? Cela n'atténuait en rien son instabilité intérieure, il était sur le point de tout perdre, elle lui demandait encore de choisir. Pourquoi? Elle savait sa réponse du moment, elle savait qu'elle serait déçu à cause de son choix, pourquoi lui demander? Il serra les poings, aucun effet sur sa colère, si ce n'était que de le faire sortir de sa torpeur. Elle voyait les enjeux de ce qu'il devenait, sans pour autant tous les comprendre, parfois en mieux, parfois en pire. C'était si dur pour lui.

" Tu sais très bien qu'elle sera mon choix, je vais finir ce pour quoi je suis venu. On me demandera de te tuer, je ne pense pas pouvoir en être capable, même avec toute ma volonté ou sous ma nature de démon, tu es en quelques sortes protéger. Pour ce qui est de ce que je deviens, je ne pourrais te dire, j'ai très rapidement été dégoûté par ma vraie nature et je l'ai repoussé très jeune. Je ne sais pas si je pourrais revenir, si je pourrais trouver un juste milieu, j'ai bien peur que la réponse soit négative, je n'en sais rien. Si jamais je venais à faire le pas fatale et qu'on ne pouvait plus me faire reprendre raison, fait moi plaisir et met fin à mon calvaire, tue moi, si jamais nous en arrivons à ce point, tu es la seule personne à que je fais confiance et tu es la seule à pouvoir le faire sans me déshonorer. "

ll l'aimait, seulement elle pouvait le tuer sans qu'il n'en souffre. Même si la colère était perceptible dans sa voix, les paroles n'étaient pas nécessairement mauvaise, seulement une constatation qu'il faisait sur le moment présent et futur. Ainsi leur dur vie recommençait, séparation, perte de vue, peur et questionnements constant. Qu'il en soit ainsi, il ne restait plus grand chose à faire ou à dire, il ne pouvait qu'accélérer sa délivrance ou sa déchéance. Il se retourna et fit un signe de main, il était facile de savoir sa signification, il baissa la tête un peu, il savait que ce geste, Kazahana lui en voudrait pour un moment, peut-être l'haïrait-elle maintenant et qu'il l'avait blesser, peut-être.

" Je t'aime et je l'espère t'aimerait toujours, mais mon choix est fait. Cette promesse que je t’avais faite, celle d'un lieu paisible pour plus tard, je ne l'ai pas oublié. Peut-être qu'un jour je pourrais l'accomplir, peut-être. "

Puis ses ailes surgir et il tourna tranquillement la tête vers Kazahana. C'était bizarre comme sensation, il l'aimait et s'ennuyait d'elle énormément, mais chaque fois qu'il la rencontrait, il n'avait que très peu à dire. Il n'avait jamais été très bavard de toute façon. Ses yeux croisèrent ceux de son amantes, vague étendu rouge et froide, sans aucune chaleur ou tendresse, les yeux de ce qu'il était, un démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazahana Camarilla
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 346
Age : 28
Localisation : Là ou me porte mes envies ...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Aime: un amour perdu...

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Ven 25 Avr - 12:50

Comment Arbagon pouvait-elle lui demander une telle chose ! Que ce soit elle qui le tue, même si il était le plus horrible des combatants ayant commis des astrocités, elle ne savait même pas si elle en serait capable...

Pourtant il continua et appliqua ce qu'il venait de lui dire, Kazahana ne pouvait de toute les manières rien faire, la jeune femme était beaucoup trop loin et cela aurait été du suicide pur et simple ils étaient trop nombreux. Elle entendit seulement un bruit. Un bruit de mort. Il avait osé le faire, comme ça en ne montrant aucun scrupule. Il continua pourtant à lui parler. Comment pouvait-il affirmer cela, lui reparler de cette promesse, c'était une chose impossible, comment avaient-ils pu autant se voiler la face en espérant que cela pourrait se faire ainsi entre eux deux ! Il la regardait. kazahana ne discernait plus rien dans son regard, il était encore plus froid et stérille que celui qu'il arborait quand ils c'étaient rencontré pour la première fois...

"Je ne crois plus en cet endroit calme et paisible avec toi, je serais morte bien avant de pouvoir y mettre un pied... Nous nous mentons à nous même, Arbagon. Je vais devenir ton ennemie et même si tu ne penses pas être capable de me tuer, je pense que tu changeras vite de point de vue. Je vais tout faire pour te barrer la route, à toi et à la Lune Rouge. Et une nature de guerrier, même aussi forte soit-elle et des sentiments ne supporte pas d'être mise à mal, sans se venger. Désolée de te dire cela, mais commence à me percevoir comme une menace, cela sera plus facile que de te triturer l'esprit avec ce que tu ressens pour moi. Je n'aurais aucun scrupule si jamais je vous ai en face de moi, quitte à le payer de ma vie. J'ai fais cette erreure une fois et je ne recommencerais pas..."

Kazahana venait de prendre sa décision. Ce n'était pas son amant qu'elle avait en face d'elle, seulement une entitée démoniaque ayant son apparence et qui avait conscience de ce qui c'était passé entre eux. De toute les manière ce qu'elle venait de dire simplifiait la situation pour eux deux. Leurs sentiments respectifs n'avaient plus leur place dans cette histoire. Il serait nettement plus simple pour lui, de la voir comme quelqu'un à détruire qu'un amour. Pour elle aussi, il fallait seulement s'en convaincre...

La jeune femme s'avança vers lui, pour s'arrêter à son niveau. Elle dégaina une de ses dagues avec sa main droite tout en prenant délicatement la main gauche d'Arbagon, pour y déposer la garde avant d'y refermer les doigts de celui-ci dessus.

"Tu fais plus partie de ma famille que moi maintenant. Elle te revient quasiment de droit. Garde là, pour te rapeller que sa soeur ne sera en aucun cas indulgente les prochaines fois. Et en espérant aussi qu'ainsi, le Arbagon que j'ai connue puisse un jour revenir, même si je ne suis plus là pour le voir... Je ne regrette rien de ce qui c'est passé entre nous, seulement de ne pouvoir tenir ce rôle auprès de la Lune Rouge, ou nous aurions certainement pu être ensemble finalement... J'espère que tu me pardonneras toi ce que j'ai vais pouvoir faire. Au revoir..."

Kazahana continua sa route et ne se retourna même pas, se contenta de rester le plus possible de marbre à tout cela. Une larme ruisselant sur sa joue. Elle venait de signer son arrêt de mort sans possibilité de retour. Elle venait d'enterrer son amour pour lui, pour devenir ce qu'il fallait désormais quelle soit pour réussir ce à quoi elle croyait. Un combatant, ne faisait appel à aucun sentiment personnel. Akazome perdant ainsi une attache sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbagon Naïmphras
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 25
Localisation : Dans l'ombre, là ou on ne peut me voir, guettant ma proie
Maître De : Moi-même
Esclave De : De sa vie
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Aime: Celle qu'il se doit de reconquérir

MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   Ven 25 Avr - 14:23

Bien, chacun avait fait ses choix, les choses ne s'annonçaient pas des plus agréables, mais c'était ainsi. Ils devenaient donc des ennemis, deux adversaires, mais malgré cela, il était sûr qu'il ne pourrait la tuer, peut-être sa véritable nature revenait, celle-ci ne pouvait pas non plus se dérober à tout ce qu'il avait vécu et été, certaines choses ne pourrait être ... corrompues ... par ce changement de caractère. Qu'elle croit ou ne crois plus, c'était pour elle, lui y croyait encore, avec du temps, il lui fallait seulement du temps. C'était cependant un luxe qu'il n'avait plus, il devrait se débrouiller sans.

Il prit la dague, les paroles montraient que la ligne était déjà franchie. Il la plaça à sa ceinture, sans dire un mot. Il ne regrettait pas non plus, enfin ce qu'il avait été ne regrettait pas. Il ne pourrait jamais lui en vouloir de ce qu'elle ferait, il ne pourrait lui en vouloir d'être une bonne combattante. Aurait-il pu être ensemble sinon? Peut-être ou peut-être pas, mais tant qu'Akazome resterait à sa place et qu'il n'aurait pas de porte de sortit, il n'avait pas un grand éventail de possibilité. De plus, il aurait probablement mit en danger Kaza par le tatouage qu'on lui avait s'il n'avait pas agit ainsi. On pouvait le repérer en tout temps et qui savait ce que ses choses faisaient d'autre. Il ne dit rien en la regardant partir, il n'y avait plus rien à dire. Il alla rejoindre ceux qui l’attendaient et ils partirent à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un meurtre (pv Kazahana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore un meurtre (pv Kazahana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Hors Rp :: Boite d'archive-
Sauter vers: