Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Lun 10 Mar - 2:16

Ecoutant attentivement le point de vie d'Ellianna, la jeune femme soupira, assez désemparée.

"Je voulais attaquer le reseau par le sommet, mais s'il n'y en a pas, ça va être plus compliqué."

Quand vint le tour de Sabbath, Shizuma eut des stigmates de nervosité assez visible sur le visage. Elle n'avait qu'une envie: lui claquer le beignet. Assayant de se calmer en froissant la nappe de la table, elle s'adressa à la propriétaire de la maison.

"Dit moi, ce gars sait se battre? Je meurs d'envie de l'affronter."

La religieuse pria de toutes ses forces pour que la réponse soit oui. Mais même si la réponse était négative, qu'Ellianna soit d'accord ou non, qu'elle le défende ou pas, Shizuma était à deux doigts de lui sauter au cou pour l'etrangler. Lui donner une bonne leçon, ça le calmera peut être et elle aussi par la même occasion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Lun 10 Mar - 22:03

Sabbath avait répondu à toutes les questions. Certes pas de la façon que Shizuma appréciait le plus, mais elle ne pouvait contredire ce point. La petite rivalité qu'il y avait entre eux ne cessait donc pas un instant, elle soupira, sans vraiment tenter de le cacher, et baissa la tête devant cette dispute. Elle n'avait aucune envie de se placer entre eux ou de prendre le côté d'un ou quoi que ce soit. Elle pouvait comprendre que Shizuma voulait être respecter, elle pouvait comprendre que Sabbath n'aimait pas avoir à raconter sa vie à une humaine libre, mais ils pouvaient s'en doute arriver à un compromis non?

Et puis s'attaquer au dirigeant du réseau, elle ne voulait pas insulter ou vexer la jeune femme, mais c'était impossible, on ne pouvait faire tomber une chose qui rapporte de l'agent et de la puissance à l'un ou à l'autre. Et ceux qui bénéficiaient d'esclave ne voudraient sûrement pas perdre ce plus à leur vie. Elle regarda Sabbath, il lavait la vaisselle qu'il avait utiliser, il avait quand même un certain respect et une bonne éducation, il avait seulement été briser par des années de servitude à des personnes qui n'avait eu que peu de respect, c'était ainsi que se passait l'esclavage.


" Je ne le sais pas et même à cela, je ne veux pas que personne ne se battre dans cette maison, croyez moi, il en est pour votre bien de suivre ce conseil. "

Si jamais il y avait confrontation dans cette maison, elle devrait agir, et certainement pas avec la méthode la plus agréable et douce. Peut-être semblait-elle gentille et était bonne avec son esclave, mais elle pouvait faire ce qu'il fallait quand le moment lui demandait, elle espérait vraiment que Shizuma ne ferait pas de bêtise. Elle regardait tour à tour Shizuma et Sabbath, espérant que les questions étaient enfin finies, car elle commençait à croire que tout allait mal finir.

" Vos questions sont-elles toutes posées? "

Elle faisait de son mieux pour rester calme dans cette ambiance des plus électriques. Sa voix était calme et posée, mais pourtant elle était toute aussi tendue que les deux humains à l'intérieur d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mar 11 Mar - 2:15

Ignorant les deux femmes qui conversaient, Sabbath termina de nettoyer sa vaisselle et l'essuya en silence. Après les avoir ensuite rangé, il quitta la cuisine pour chercher dans la maison, un livre qui pourrait lui être intéressant à lire, question de passer le temps. Une fois qu'il trouva au salon sur une étagère, un roman sur une jeune guerrière, il retourna à sa chambre pour s'asseoir sur son lit, dos contre le mur et entammer sa lecture en toute tranquilité. Sabbath n'avait pas eut d'entraînement pour se battre, il a dû apprendre tout seul à se défendre et finir par comprendre les techniques de combat qu'il a pu voir durant sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mar 11 Mar - 3:54

"Si les réponses aux questions m'auraient été favorables, j'en aurais posé d'autres. Mais là, tant que je n'aurais pas trouvé d'alliés puissants, je ne pourrai pas faire grand chose."

Nerveusement, Shizuma s'arracha un ongle, à un auriculaire. Alors qu'elle regarda le sang couler, elle soupira. Non pas qu'elle soit sado-masochiste mais se faire mal était l'une des seules façons de se calmer outre se battre.

"J'aimerai faire en sorte que les humains réduits à l'esclavage ne deviennent pas comme lui: aussi associal."

La religieuse se leva de table, son regard toujours posé sur son doigt.

"Si je ne peux pas faire de ce Sabbath un ami, je ne veux pas m'en faire un ennemi."

*Sinon je serais capable de le gifler la prochaine fois que je le croiserai* Avait-elle pensée. La jeune femme parti dans le couloir et se retourna vers Ellianna.

"Qui vivra vera."

Sur ceux, la none partit en direction de la chambre et resta à l'entré de celle-ci, tout en regardant son interlocuteur rivé sur son bouquin.

"Je vais partir. Non, non, ne saute pas de joie, c'est trop d'honneur."

Shizuma avait bien entendu ironisée, elle avait bien comprit qu'il n'était pas le genre de personne à exprimer autant ses sentiments. Bien qu'elle pensait qu'il en était content malgré tout.

"Mais je ne veux pas repartir avec un ennemi de plus. Aussi je te demanderai seulement ce que je dois faire pour que tu arrêtes de me detester à ce point."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mar 11 Mar - 23:43

Des alliers puissants? Cette jeune femme avait du cran, mais ne pourrait jamais réussir à éliminer l'esclavagisme, c'était dommage, mais c'était ainsi. Elle devrait éliminer un nombre de vampire et de démon très grand pour y parvenir, trop grand. Et qui accepterait de la soutenir? Ceux qui libéraient les esclaves ne survivaient jamais longtemps quand il le faisait par la force et tuer les nobles des deux races était pure folie. Elle lui sourit toutefois, au moins elle avait un objectif dans sa vie et semblait avoir un certain courage, qu'elle espérait ne pas se voir transformer en folie. La ligne qui séparait ces deux derniers éléments était très mince.

Quand l'ongle tomba, elle ne laissa paraître aucun malaise, enfaîte, elle n'avait pas vraiment ressentit grand chose, c'était le corps de Shizuma, Shizuma en faisait donc ce qu'elle voulait, si elle voulait souffrir, elle le pouvait. Elle la regarda partir de la table et ce diriger vers la chambre, elle avait peu de foi en la tentative de la none, mais qui savait, peut-être que celle-ci serait mieux accepter ou moins rejeter. Elle prit les ustensiles et les assiettes rester sur table pour le apporter sur le comptoir, ce disant qu'elle laverait tantôt, puis serra les restant de nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mer 12 Mar - 7:43

Plus que tout, Sabbath détestait se faire prendre pour un enfant et que quelqu'un vienne lui dire, avant de partir, qu'elle ne veut pas qu'il la déteste...

*Mais pour qui elle me prend!?*

Levant les yeux de son livre que lorsqu'elle eut finit de parler, Sabbath la fixait froidement, les sourcils froncé.


"Premièrement, ton sarcasme est totalement ridicule. Puis deuxièmement, qui a dit que je te déteste personnellement? Des gens comme toi m'écoeure tout simplement. C'est toi qui me pose les questions, puis après tu me demande presque que j'excuse mes réactions. Toi qui n'a jamais été esclave n'a aucune idée de la stupidité de ces questions que tu me pose. Donc, pour répondre à ta dernière: pour que je ne te déteste pas...fiche moi la paix..."

D'un ton froid et dangereux, il lui crachait les mots comme un chat sauvage. C'était ce qu'on pouvait voir de lui, Sabbath voulait simplement vivre en paix et pas qu'on lui rappelle qu'il est un esclave, ni qu'on lui demande de se rappeler des tortures qu'il a enduré, ni quoi que ce soit. Il n'est pas sociable et c'est évident, pourquoi lui en vouloir d'être si froid avec les gens après ce qu'il a dû endurer en tant qu'être vivant dans un monde où on lui a jamais laissé sa chance? Avec sa nouvelle maîtresse, il apprendra tranquillement à devenir plus sociable, à s'habituer à plus de liberté et de ne pas se faire punir lorsqu'il ose la confronter ou prendre une décision par lui-même. Ce pourquoi, comparer à cette folle fatiguante dans le cadre de sa porte, Sabbath commence à apprécier Elianna qui, au moins, lui donne le temps qu'il faut.

Après ces mots, il fit un mouvement d'épaules et une expression qui voulait dire: tu peut partir là c'est quoi t'attend? Puis, il retourna à son livre, tranquille dans sa chambre, sans jamais déranger personne. Sabbath ne demande rien, rien à personne, rien sauf la paix... Shizuma s'est malheureusement très mal pris pour essayer d'avoir une conversation avec lui, Elianna s'était mieux débrouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mer 12 Mar - 9:12

Shizuma soupira, blazée du comportement du jeune homme.

*Il ne survivra pas longtemps avec une attitude pareille.*

"Je ne vois pas en quoi je t'écoeure, c'est plutôt toi qui écoeure les autres avec un tel comportement."

Il n'y avait rien à en tirer, il était rare qu'une personne l'énerve à ce point. Si elle n'avait pas reçu d'entrainement psychologique, la none aurait surement fondu en larmes.
Shizuma reparti vers l'entrée de la maison et croisa Ellianna dans le couloir.


"Si je le recroise, je ne répond plus de rien. Ma patience et ma tolérance ont quand même leurs limites."

La religieuse s'inclina.

"Je te remercie de m'avoir invité, je vais partir maintenant."

Dépassant la démone, la jeune femme ouvrit la porte d'entré avec un faux sourire.

"Avec la colère que j'ai maintenant dans le coeur, il va être difficile d'être discrete pour sortir du territoire des démons."

Sur ceux, Shizuma sortit.

[partit]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Jeu 13 Mar - 1:14

Elle croisa Shizuma qui revenait, décidément elle n'était pas contente. Elianna soupira, peut-être la none avait voulue être gentille avec Sabbath, mais elle semblait en ignorer un rayon sur la psychologie des êtres, elle avait quant à elle une fascination sur ce et savait comment faire pour provoquer différente chose en une personne ou comment la briser s'il fallait. Peut-être la jeune femme le découvrirait un jour, mais les humains n'avaient pas non plus une longue vie pour apprendre tout cela, souvent pas la patience requise non plus. Elle fit un petit sourire à Shizuma en pour la réconforter. Elle fit un signe de tête, ne s'inclinant pas, elle ne voulait plus s'incliner devant personne, on lui avait forcé la main plus jeune et maintenant elle détestait.

" Je suis contente que tu es accepter mon offre, je suis désolé si cela n'a pas été comme tu le souhaitait, mais sache que la psychologie est une art complexe. "

* Pourvu que tu ressortes vivante alors *

Elle vu bien le que le sourire était forcer, elle espéra que Shizuma ne ferait pas trop de folie sur se coup de colère. Elle resta un moment à regarder le vide, allant laver la vaisselle, pourquoi ne le faisait-elle pas faire à Sabbath? Elle s'était payer un esclave, elle pouvait bien l'utiliser non? Et bien non, la psychologie de Sabbath était autrement, elle ne désirait pas lui imposer des tâches, elle finirait par apprécier sa présence et elle aurait une personne avec qui passer du temps et puis il finirait peut-être par faire quelques petites choses comme il semblait avoir une éducation spéciale, elle en était sûre.

Quand elle eu fini, elle s'essuya les mains et prit la direction de la chambre. Elle passa la porte et vu que le jeune homme lisait un livre, elle reconnu la couverture. Ce livre, elle l'avait lu deux fois, se souvenait du portrait global de l'aventure que vivait l'héroïne. Elle eu un sourire en repensant au livre, regardant Sabbath visiblement concentrer sur sa lecture. Mais une question avait piqué sa curiosité à elle. Il avait était insolant, moqueur et très froid avec Shizuma dès le début, alors qu'avec elle, il avait réussit à avoir un petit respect. Et pourtant Shizuma s'était montré polie et gentille avec lui elle aussi. Doucement, elle marcha jusqu'au lit de Sabbath et s'assit au pied du lit.


" Je sais que tu as eu déjà une période de question et tu sembles bien apprécier le livre, mais voilà je suis curieuse, comme toute femme de toute façon. Pourquoi avoir aussi mal réagit avec Shizuma, mais te montre ... quand même vivable avec moi, alors que tu as amplement les motifs de haïr les miens et ce que je suis? "

Dans ses yeux brillaient une curiosité qu'elle ne cachait pas le moins du monde et peut-être un léger amusement. Elle l'avait dit, la psychologie était complexe, elle ne pouvait tout comprendre. Deux personnes gentille et au comportement agréable avait été en interaction avec lui et c'était celle qu'il avait le plus de motifs pour en être dégoûter qui semblait avoir eu la meilleur réaction. Bien sûr, la réponse peut importe ce qu'elle saurait n'aurait aucun incidence sur son comportement envers lui, elle ne voulait que combler une curiosité qui la tenaillait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Jeu 13 Mar - 5:19

Sans pour autant détacher ses yeux du livre, Sabbath lui répondit avec un air neutre.

"Comment tu te sentirais si on te présente quelqu'un et qu'on te dit: Hey c'est un démon aussi, tu devrais bien t'entendre. ... Puis, je ne l'aime pas parce qu'elle se la joue trop. Elle est ignorante et possède la mentalité de réflexion comme bien des femmes, ce que je déteste le plus. C'est elle qui m'impose ses questions et ensuite elle me blâme que j'suis fatiguant... Elle me fait la morale sur ma personalité, mon comportement lorsqu'elle ne connait rien de moi. Une logique de femme qui ne réfléchi pas plus loin que sa petite personne."


Il leva enfin les yeux vers elle, que pour un cour instant.

"Trop pressé, elle s'impose à moi et ne tolère pas que je réagisse... contrairement à toi."

Puis, après un moment de silence de sa part, il retourna à sa lecture.

*Qu'elle ne commence pas à me faire la morale elle aussi. Ces réponses sont mieux de la satisfaire, c'est rare que j'vais prendre le temps de m'Expliquer et de parler autant...*

Ce n'est que parcequ'il a vu bien pire qu'elle qu'il commence à mieux l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Ven 14 Mar - 14:36

Elle écouta la réponse de Sabbath, il n'avait pas tord, tout ce qu'il disait était pourvu de sens et de logique. Elle faisait donc bien en ne le contraignant pas trop dans ce qu'il pensait et dans ses actions, elle avait eu la juste pensée. Elle fit un sourire à Sabbath, elle ne regrettait pas du tout son choix, c'était un type de personne plutôt rare, mais combien intéressant à découvrir.

" Merci "

Il avait répondu, il méritait bien ce simple mot non. Elle avait peut-être compris ce que d'autre non, mettre pression et écrasé une personne, était une des moins bonnes façon de bien s'entendre avec et faire qu'il nous aide, car après tout un esclave était là pour aider. Et puis, c'était bien plus agréable de savoir que la personne le faisait de son plein gré. C'était peut-être ce qu'il avait valu qu'il donne une bonne image d'elle Shizuma.

Elle se releva, le laissant à sa lecture, sortant de la chambre. Elle ne sentait pas le sommeil, il n'était pas vraiment tard non plus. Lire comme le jeune homme? Non, elle n'en avait pas envie, elle voulait seulement se reposer et récupérer d'avec l'autre démon. Elle s'étendit sur le divan qui était près, la tête sur l'appuie coude de se dernier. Les yeux ouverts, elle regardait le plafond, pensant à tout et rien, a des possibilités et des choses dénudé de sens, un mince sourire apparaissant quelques secondes parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Sam 15 Mar - 2:44

Sabbath ne répondit pas et ne la regarda pas non plus lorsqu'elle le remercia et quitta la chambre. Il resta assit là à lire son livre jusqu'à très tard, près de minuit avant d'enfin le fermer. Le jeune esclave alla grignotter quelque chose dans la cuisine avant de disparaitre dans la salle de bain. La porte entrouverte, il ne prit pas la peine de la fermer au complet et on entendit la douche être mise en marche. Ses vêtements sur le sol, il se mis sous l'eau, pensif pendant un long moment.

On put entendre alors de fortes respirations si on écoutait attentivement. Comme tout adolescent, il avait droit à ses moments de plaisirs. Cependant, la masturbation était très fréquente chez lui, étant le seul plaisir qu'il a pu trouver dans une vie aussi dûr. Malgré qu'il avait été violé et abusé dès un jeune age, ça n'a pas empêcher son désir de grandir. Cela fait longtemps qu'il n'a pas eut de relation sexuelle avec quiconque, maître ou d'autres esclaves que son corps en demande. Puisqu'il partage une chambre avec Elianna, il n'ose pas se satisfaire dans son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Sam 15 Mar - 5:08

Toujours étendue sur le divan, elle ferma les yeux et se laissa tomber dans la paisibilité du sommeil. Son rêve prenait place dans un moment de marche avec son père, elle et lui parlaient de choses diverses, elle ne se souvenait même plus de quoi. Bougeant de façon imperceptible, elle avait un visage heureux, un visage qu'elle avait toujours eux avec ses parents plus tôt. Elle regardait l'homme attentivement, souriant et doux avec elle, comment avait-il pu lui faire le coup bas de la vendre avant même sa naissance. Elle articula faiblement une question, sans pourtant démontrer de malheur.

Puis elle se réveilla, il était un peu plus de minuit, elle avait fini par s'endormir finalement. Les bruits qu'elle entendait lui laissaient savoir que Sabbath avait enfin quitter la chambre, il venait de partir l'eau de la douche. Elle attendit à ne rien faire sur le divan, elle savait que retourner à son lit pour dormir était la chose la plus sensée à faire, mais elle n'arrivait pas à se décider, pas encore totalement réveillée. Dans se silence, des bruits qui lui semblaient plutôt familier attirèrent leur attention.

Se levant sans un bruit, elle se frotta les yeux pour finir de ce réveiller, se levant. Capable de se déplacer sans le moindre son dans sa maison, elle savait ce qu'elle allait trouver, mais ne pouvait résister à la tentation d'aller dans cette direction. Regardant par l'entrebâillement de la porte, elle pu voir Sabbath qui semblait prendre plaisir, elle n'avait pas besoin de plus pour comprendre. Un sourire se dessina sur son visage, se disant qu'il n'avait même pas venu lui faire la quelconque demande ou n'avait tout simplement pas profiter de son moment d'assoupissement.


" N'est-ce pas plus agréable à deux? "

La question était légèrement enjouer, un brin de moquerie sans méchanceté. Elle avait vite remarquer la dernière fois qu'il n'était pas de nature gênée, elle ne l'était pas non plus, alors elle s'était permise d'entrer. Regardant le jeune homme, elle souriait et attendait de voir sa réaction, avec plusieurs personnes elle aurait eue une idée, mais avec lui, elle ne savait que prévoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Sam 15 Mar - 5:21

Totalement surpris durant son plaisir, Sabbath ouvrit les yeux et se retourna rapidement dans la cabine de douche, pour faire face à la porte. Malgré que ce n'était pas de la gêne, c'était plutôt de la honte qui fit rougir ses joues. La honte de se faire prendre, l'embarras qu'il a toujours eut lorsqu'on lui demandait de se masturber à la vue de quelqu'un. Détournant le regard, il serra les dents, ne tentant pas de cacher son érection.

"Euh...Hum...Est-ce que ca vaut vraiment la peine?"


C'était une question non réfléchie, l'orgeuil le poussait à essayer de résister à l'idée, mais la tentation est plus forte et il n'ose pas lui dire non. Puisqu'honêtement, il en a énormément envie et son corps tremble d'excitation.

"M'enfin....c'est a toi de décider..."

Le jeune esclave n'osait pas la regarder, mais il couvra tout de même son érection d'une main, sans nécessairement pour la cacher. Les joues rouge, la chaleur de l'eau créant cette vapeur visible dans toute la pièce. Il ne jetta qu'un coup d'oeil vers elle avant de fixer le mur de nouveau. Sabbath semblait essayer de rester fort et de ne pas laisser paraitre de faiblesse, mais dès qu'elle osera s'approcher, son coeur battra plus rapidement. Le simple contacte physique pourrait lui faire perdre ses moyens et devenir totalement vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Sam 15 Mar - 14:51

Elianna regardait Sabbath qui n'était décidément pas à l'aise, mais cela se comprenait assez facilement. C'était un jeune homme avec un fort caractère et même dans cette circonstance, il restait calme et fort, tentant à tout prix de ne pas montrer quoi que ce soit. C'était un détail qui faisait qu'il avait son estime, il ne se laissait pas abattre par ce qui lui arrivait. La question était faite sous l'adrénaline, mais elle pouvait voir le corps de son esclave qui tremblait de se désir.

" Toi seul peux savoir si cela vaux la peine pour toi. Et quant à la décision, ce n'est ni moi ni toi qui avons à choisir individuellement, la décision doit être prise sur un commun accord, je te l'ai dit hier, ce n'est pas pour ce genre de chose que je t'ai acheter, alors ce n'est pas moi qui t'y forcera. "

Pourquoi ne pas faire comme les autres maîtresses et l'y contraindre? Parce qu'elle pouvait trouver une multitude de personne qui le ferait avec plaisir et quand on le faisait de son plein gré, alors le plaisir ressentit par l'un et l'autre était plus fort. De plus, le forcer reviendrait à provoquer de la tension entre eux. Elle ne doutait pas un instant qu'il n'y prendrait pas son plaisir, mais s'il se sentait libre ce serait encore mieux.

La vapeur qui prenait place dans la pièce donnait une température agréable, Elianna s'approcha lentement et entra doucement dans la cabine encore habillée, un frisson la parcourant au contact de l'eau chaude et faisant durcir un peu ses mamelons. Elle était un peu plus grande que lui, ce détail lui semblait assez drôle, étant habituer à être avec des hommes grands. Pourtant, le physique du jeune homme n'était pas désagréable non plus. Elle n'eu qu'un rapide coup d'oeil pour ne pas trop l'indisposé, si jamais il montrait dans ses gestes qu'il aimait mieux qu'elle parte elle le ferait.


" Tu n'as pas à avoir honte de cela devant moi, nous avons tous des envies et des désirs, en plus d'avoir vu nombre d'homme dans ma vie qui aimait bien ce genre de moment. "

Avec délicatesse elle passa une main sur l'épaule gauche de Sabbath et la fit descendre avec lenteur sur son torse, découvrant petit à petit une musculature qui lui plaisait bien. Continuant encore, elle arriva à son sexe en pleine érection, passant ses doigts dans une douce caresse, avant de reprendre ce que le jeune homme avait abandonner à son entrer, en y allant progressivement pour éviter de lui faire un quelconque mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Sam 15 Mar - 16:04

Lorsqu'elle entra dans la cabine, il eut un frisson, encore plus lorsqu'elle déposa la main sur son épaule. Les yeux de sabbath se rivèrent alors sur les siens, son coeur battant plus fort. Il tremblait davantage maintenant qu'il y avait un contacte physique. La main descendant, il jetta un coup d'oeil aux mamelons maintenant voyant dans le chandail d'Elianna. Il ne se sentait pas comme un esclave qu'on abuserait, il pensait plutôt à une situation où ils sont deux personnes forcé d'habiter ensemble.

Avalant sa salive, la main qui descendait sur son corps arriva finalement sur son sexe. Une grande respiration, un doux soupire de plaisir. N'osant pas la regarder dans les yeux, il appuya les mains contre le mur et son corps se tendit. Les lèvres entrouvertes, on entendait sa forte respiration et les soupires de plaisir. Les joues toujours rouge, il n'avait plus de honte, que de plaisir. L'expression sur son visage était la preuve de sa vulnérabilité face aux plaisirs charnels, il avait perdu son air froid et dur pour celui érotic d'un homme qui se fait caressé par une femme. Son orgeuil fut poussé par la luxure, Sabbath se sentait finalement bien pour la première fois depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Sam 15 Mar - 17:53

Décidément il ne voulait pas refuser ce moment. Maintenant appuyer sur le mur de la cabine, il semblait vivant, il n'était plus froid, même très désirable. Il prenait visiblement un grand plaisir à tout ceci, elle se demandait s'il avait vécu se genre d'expérience avant ou si ces anciennes maîtresses n'avait jamais cru bon qu'il puisse le vivre. Elle contemplait tendrement le visage, dont son regard était fuyant, ses lèvres, qui laissait de temps à autre échapper un soupir. Tout comme Sabbath, son coeur avait accélérer par leur proximité, par ces réactions et sa poitrine se soulevait au rythme de ses inspirations profondes.

Lentement, elle approcha son visage de celui du jeune homme et déposa un baiser affectionné sur ses lèvres, dans un souffle chaud. Bien qu'elle sentait l'envie de tout arrêter ces préparatifs et déjà voir ce que son esclave savait faire, elle avait appris à faire preuve de patience et de bien accomoder un homme à ce qui allait suivre. Elle retira ses douces lèvres du jeune homme et lui fit un sourire aimable, sachant déjà qu'il allait apprécier la suite. En continuant de mastuber gentiment Sabbath, elle s'accroupit pour que son visage soit à la hauteur du membre tendu. Elle découvrit le gland du jeune homme et posa ses lèvres dessus. Puis elle caressa avec précision la peau plutôt douce avec sa langue, enfonçant le sexe dans sa bouche pour enrouler sa langue autour de la verge, puis revenant en arrière pour faire un petit mouvement de va-et-viens.

Ne pouvant plus résister au plaisir qui montait en elle sa main se dirigea doucement vers son intimiter qu'elle parcourait en caresses de ses doigts. Sa respiration se faisait plus vite, mais toujours aussi profondes, alors que sa bouche était était remplie. Les frissons de plaisir se faisait plus présent chez elle, ce n'était pas une chose de très extraordinaire pour elle que d'avoir ce genre de relation, mais cette fois c'était différent. Sabbath n'était pas brutal ou presser. L'eau chaude qui courait sur son corps était agréable, rendait l'atomsphère particulière. Elle leva les yeux vers Sabbath, elle se demandait s'il avait déjà vécu cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Dim 16 Mar - 3:30

D'une telle douceur, c'était nouveau pour lui, puisqu'on l'avait forcé à un jeune age, on avait été brusque. Les fois d'après, c'est avec des chaines qu'il fut forcer d'Avoir des relations avec maitresse ou esclaves. Il a du apprendre à en prendre plaisir, mais jamais jusqu'à émotionellement. Le baiser sur ses lèvre, il tentait d'y résister, mais les siennes s'y joignèrent en fermant les yeux. Sabbath ouvrit les yeux de nouveau, une fois qu'elle commençait à descendre.

Une hésitation, il ouvrit la bouche pour lui dire d'arrêter, mais aucuns mots ne sorti. Il senti la langue sur ce bout sensible, les nerfs les plus sensible de son corps et il ne put retenir un petit son et un tressailli de son corps. Une fois que son sexe disparu dans la bouche d'Elianna, il s'agrippa à ses épaules en respirant plus fort. Le plus dûr était d'essayer de garder contacte avec la réalité, que c'était elle qui était là, et non son ancienne Maîtresse. La peur de se faire mordre était toujours présente et on le voyait dans son visage, inclus au plaisir.

Totalement vulnérable, il aimait trop le plaisir pour lui demander d'arrêter. Ce n'est que lorsqu'il s'approcha de l'orgasme qu'il osa lui dire.

"O..ok a..arrête...Pense..à toi aussi..."

Elle doit être excité aussi, il se suggèrerait de l'aider comme elle l'aide, lui. Le problème est qu'il ne veut pas éjaculer dans sa bouche, ni qu'elle voit ce que ca donne. Après avoir été torturé et blessé souvent, il était, non seulement devenu stérile, mais cela avait des répercussions sur son sperme.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Dim 16 Mar - 4:15

Son visage reflétait deux choses totalement différentes, d'un part un plaisir énorme, d'une autre part la peur. Avait-on pu faire de ce simple geste une torture? Elle n'en doutait pas un instant, morsure, griffes et autre lui traversait l'esprit, certaines des plus abjectes. On avait prit tout ce qui procurait le bien pour lui faire du mal, normal qu'il soit ainsi, toujours aussi froid et méfiant, peut-être pourrait-elle le faire redevenir plus ... social un jour, mais cela se saurait avec le temps. Les deux mains sur ses épaules lui disaient qu'elle procurait à Sabbath exactement ce qu'elle voulait. Quand il lui bégayait ses quelques mots, elle retira sa langue et arrêta progressivement la fellation.

Penser à elle. Ses doigts arrêtèrent leur manège aussi, elle remonta à la hauteur de Sabbath, ses vêtements complètement détrempés et ses cheveux collant sur son corps. En analysant la situation, il était vrai que ce n'était pas totalement juste pour les deux, elle avait encore tous ces vêtements et Sabbath aucun, il avait mériter que le moment ce déroule de façon agréable pour lui aussi.

" Commençons par le début alors. "

Elle fit un petit sourire puis retira sans presse son chandail. Le tatouage apparu une deuxième fois devant les yeux de son esclave. Deux fois en deux jours, il était bien le premier à avoir la chance que cela se produise. Mais pourtant, elle ne ressentait plus la honte et la douleur que ce signe lui causait normalement, peut-être même les mettaient-ils à un point de vie commun, car bien qu'elle n'était plus esclave et que les tortures qu'elle avait subit avait été différente, il avait eu cela en commun. Puis elle laissa son pantalon glisser, suivit de ses sous-vêtements. Il était maintenant tous les deux dans la même situation.

À nouveau elle captura ses lèvres, mais cette fois elle se rapprocha de lui, leur corps presque en contact, il ne suffirait au jeune homme de faire un demi pas pour combler ce vide s'il le désirait. Elle avait envie de découvrir le corps masculin, de profiter d'un peu de sa chaleur, bien que l'eau devait rendre le concept de chaleur un peu désuet, mais cela viendrait bien plus tard s'il décidait de rester là. Elle laissa le moment durer plus longtemps, elle n'était pas pressé et désirait que le plaisir reste encore longtemps. Quand elle s'arrêta, elle regarda Sabbath dans les yeux, n'osant briser le moment fragile. Puis d'une voix, ou d'un murmure plutôt; suave, sensuel et d'un plaisir non retenu, elle se risqua à interrompre ce silence.


" Je dois avouer que je n'ai connu que peu de moment comme ceux-ci, normalement c'est brusque ou égoïste, j'en suis très heureuse. Et toi, tu voudrais bien me montrer ce que tu sais faire? "

Elle regardait Sabbath, elle était curieuse de savoir ce qu'il connaissait et ce qu'il choisirait parmi ses connaissances. Si plus tard elle avait envie de quelque chose de plus spécifique elle verrait, pour le moment, elle voulait juste découvrir et voir ce que le jeune homme était prêt à faire, ce qui le laissait a l'aise ou non et ce qu'il avait appris, de lui ou de d'autres cela ne la dérangeait pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Dim 16 Mar - 4:33

Pendant qu'elle se déshabillait, il détourna la tête, mais jettait un coup d'oeil vers elle pour finalement la regarder de face. Sabbath s'avoua qu'elle était très attirante, ainsi il gardait son érection en contemplant le corps nu de sa maîtresse. Un baiser de nouveau, cette fois ci, il ferma les yeux et attira le corps contre le sien avec désir. Les bras autour de sa taille, une main dans son dos, il la pressa fort contre son corps, son sexe contre le bas ventre d'Elianna. Elle jouait avec le feu, parce qu'il sentait qu'il aurait de la difficulté à garder contrôle sur ses pulsions d'homme.

Pendant un moment, après le baiser, il la fixa dans les yeux, avalant sa salive. Le jeune esclave venait d'être suggéré de démontrer ce qu'il savait faire par son expérience. C'était dûr de le laisser choisir, quand d'habitude il se fait mener par des ordres. Pas toutes les femmes aiment les mêmes choses, Sabbath hésita donc un moment avant de glisser une main sur les fesses d'Elianna, apprenant les formes de son corps. Deux doigts glissèrent le long de sa raie avant de trouver, entre les cuisses, l'ouverture de son sexe de femme. Il y glissa profondément deux doigts, gardant son corps contre le sien. À l'avant, il écarta les lèvres de sa vulve et se positionna pour que sa verge soit contre le clitoris.

Ainsi, avec un mouvement de bassin et de poignet, il pouvait lui procurer plaisir. Par le fait même, lui aussi recevait quelque peu de plaisirs, mais pas beaucoup puisque le plus sensible du penis se trouve au bout. Le frottement de peau était agréable, sinon, il frissonnait en ressentant l'intérieur chaud et humide avec ses doigts, d'un mouvement de va et vien.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Dim 16 Mar - 5:14

Il avait fait le nécessaire pour enlever la courte distance les séparant. Alors que lui avait passer une main à sa taille et l'autre dans son dos, elle en avait mit une sur son dos et l'autre derrière sa tête. Le sexe des plus durs contre son bas ventre lui rappelait qu'il était quand même un homme et qu'il était de plus en plus exciter, mais elle ne craignait pas grand chose pour le moment, si jamais les choses dérapaient elle saurait s'arranger. Elle prenait aussi un certain plaisir personnelle à voir ce dernier totalement différent qu'à l'habitude, de voir cet autre lui si on voulait.

Le laissant réfléchir, elle était curieuse de voir. Bien sûr le choix ne devait pas être simple vu toutes les données qu'elle ne lui avait pas donné ou plutôt qu'il ne connaissait pas encore. Seulement cela pourrait en dire un certain bout sur lui-même. Se laissant faire en sentant les doigts parcourir la courbe de ses fesses, puis sa raie, elle eu un petit frisson. Elle écarta légèrement les cuisses pour lui laisser la latitude dont il avait besoin. Son souffle s'accéléra quand les deux doigts entrèrent en elle.

Puis elle sentit les frottements contre son clitoris, s'était vraiment bon, sa tête cambra vers l'arrière et un gémissement lui échappa. Dans un mouvement instinctif, elle se resserra à lui, s'appuyant fortement à contre son dos avec ses mains. Il était douer, c'était une chose qu'elle n'avait connu qu'une fois, pas ce qu'elle aimait le plus, mais combien appréciable. Sa tête pencha vers l'avant, déposant un souffle chaud sur le cou de Sabbath, un gémissement à l'occasion. Elle avait quelques frissons à certains moments, son corps était de plus en plus exciter et demandait de plus en plus à être combler.

Elle déposa délicatement un baiser sur le cou de l'esclave, caressant son torse d'une main. Elle se sentait de petit à petit prête à le recevoir, elle le regarda alors dans les yeux. Elle le désirait sans s'y forcer, pour le moment et pour une première fois les choses avaient assez attendus. Elle alla chercher le membre de Sabbath et le fit doucement s'écarter d'elle. Puis elle profita de ces doigts pour guider lentement le membre vers l'entrer dans son vagin qui lui était offerte. C'était bien la deuxième fois qu'elle ressentait de genre d'excitation. Ne désirant pas parler, quoi qu'il devait déjà avoir compris, elle posa ses lèvres sur les siennes, le serrant gentiment contre elle de sa main qui était dans le dos du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Dim 16 Mar - 5:46

Le souffle contre son cou, étant un endroit très sensible de son corps, il avala sa salive avant de laisser échapper un souffle de plaisir par le baiser à cet endroit. Il s'efforcait de ne pas trop laisser paraitre que son cou était un point faible et la fixa curieusement lorsqu'elle l'écarta quelque peu de lui.

Sabbath retira ses doigts lorsqu'on positiona son érection à l'entrée de cette ouverture. C'était trop, il n'avait pas pu se retenir et en un coup, la pénétra le plus profond qu'il pu. La sensation était forte, il l'entoura de ses bras pendant qu'elle l'embrassa. Il gémit puisque c'était étroit, les muscles intérieur se serrant sur son membre. Ses bras autour d'elle, il était tendu et respirait fort, n'osant pas bouger pour tout de suite. Glissant ses mains jusque sur les fesses d'Elianna, il les aggrippa pour avoir une sorte d'équilibre, ils étaient debout après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Dim 16 Mar - 18:24

Venait-elle de trouver un endroit plus sensible chez lui? Elle ne savait pas exactement, peut-être seulement était-ce le plaisir de l'un et l'autre, il était difficile de juger ce qui provoquait une chose ou un autre. Ses sens à elle était à fleur de peau, le moment était bien plus excitant qu'elle n'aurait pu le penser, pouvait-il sembler normal? Peut-être, mais elle ne désirait rien changer de ce dernier en tout cas, pas après tout cela et ne regrettait pas du tout d'être venu le voir.

Il ne se fit pas prier, elle s'en était doutée, après tout il devait commencer à attendre ce moment depuis un long moment déjà. Une plainte de plaisir émergea quand elle le sentit entrer en elle, provoquant une contraction sur ce membre qui comblait enfin cette envie en elle. De le sentir aussi loin en elle, hum, il en resta là, pourquoi? Elle ne le savait pas. L'un contre l'autre, leur corps serrer d'une étreinte plutôt forte, tout semblait plaire au deux partenaires.

Puis quand elle sentit les mains sur ses fesses, Elianna se rendit compte que ce n'était effectivement pas la position la meilleure pour l'équilibre. Dans un geste lent et calculer, elle attira Sabbath avec elle pour se retrouver contre un mur de la cabine. Ainsi elle avait un appui et en devenait un pour le jeune homme. Elle tenait le dos de Sabbath et son autre main parcourait le corps de son esclave en caresses diverses. Elle respirait rapidement et profondément, l'eau de la douche arrivant à la base de son cou, coulant sur tout son corps pour lui donner de petits frissons. Sa poitrine se soulevait au rythme de ses respirations.

Elle n'était pas habituer à diriger ce genre de choses, normalement c'était les hommes qu'elle devait tuer qui le faisait, mais elle devrait bien finir par s'habituer à prendre la place qui lui revenait. Avec délicatesse elle prit une main de son esclave et la conduisit doucement sur son ventre. C'était peut-être stupide, mais c'était un endroit qu'elle appréciait beaucoup qu'on caresse doucement, là, les épaules et si on y allait doucement, les formes de ses seins. Elianna ferma les yeux et sa tête se rejeta doucement vers l'arrière, toujours appuyer sur le mur de la cabine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Lun 17 Mar - 4:47

C'était plus facile une fois qu'elle s'appuya dos contre le mur. Ainsi il mis une main derrière la cuisse d'Elianna pour la soulever contre sa hanche, Sabbath se mit à bouger du bassin, la pénétrant tranquillement, mais profondément. Sa respiration forte, il tentait de ne pas laisser sortir de sons. Le jeune esclave baissa les yeux pour regarder la main qui fut mis sur le ventre de la femme. Cette douceur malgré qu'elle soit une démonne, l'étonnait. Tranquillement, sa main monta jusqu'à un sein qu'il caressa avec attention, comme si c'était une poche d'eau fragile. N'étant pas très confiant du contrôle de sa force, il ne voulait pas lui faire mal.

Les mouvements de bassin se firent plus rapide, graduellement. Plus il se rapprochait de l'orgasme, plus sa respiration était forte et des sons commençait à s'échapper de ses lèvres. Les yeux fermé, il embrassa le mamelon du sein délaissé et commença à le sucer. Bisexuel, Sabbath apprécie le corps de la femme, malgré qu'il ait du désire pour les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mar 18 Mar - 2:30

Elle se sentit soulever, cuisses contres hanches, tentant de son mieux de facilité la tâche à Sabbath. Elle ne pouvait pas faire grand-chose, son bassin coincer entre le mur et celui du jeune homme, sa position un peu précaire aussi. Une prochaine fois dans une situation plus confortable, pour le moment elle se contentait d'apprécier le moment, une douce sensation de bonheur s'était emparer d'elle. Elle avait penser qu'il aurait commencer plus rapidement, il restait encore jeune, mais elle n'eu pas besoin de rien dire pour qu'il y aille comme elle le voulait, lentement, mais plus loin en elle.

Et la main qui avait remonter sur la courbe de son sein, il s'appliquait à ne pas lui faire de mal, seulement cela semblait renforcer son excitation. Un doux gémissement qu'elle ne pu retenir franchit ses lèvres, elle n'en ressentait ni honte et ne voulait pas masquer son plaisir de toute façon, à quoi cela lui servirait-elle? Sabbath était de plus en plus exciter, elle le voyait même s'il tentait de ne pas le laisser paraître. Les mouvements qui s'accélérait, sa respiration, les petits bruits, nul doute qu'il aimait lui aussi. Elle laissa une main descendre de son dos et se diriger vers les bas de son dos, parcourant tranquillement la courbe de ses fesses.


" Garde le ... même ryt ... rythme que tantôt ... s'il t ... te ... plait "

Sa voix se brisait de plaisir, des mots à peine susurrés à son oreille. Elle aimait mieux qu'il prenne son temps et y aille plus lentement, mais qu'il fasse grimper en elle se membre. Bien sûr, il ne s'était peut-être même pas rendu compte qu'il avait accéléré sous l'excitation, mais sa demande lui permettrait de se réajuster. C'était un concepte qui échappait à beaucoup d'homme, mais avec le temps Sabbath finirait par s'y habituer. Cela permettait en plus de pouvoir faire durer le plaisir plus longtemps, bien qu'il ne tiendrait plus longtemps vu ce qu'elle lui avait fait avant de commencer.

Et puis des lèvres entourèrent le mamelon qui avait été laissé pour compte. Celui dont le tatouage encerclait de la bouche du dragon serpentin. Sa mâchoire venait de refermer. Quand il le suça, ce ne fut pas un frisson qu'elle eu, mais un tremblement qui secoua son être. Ses mains caressèrent avec tendresse les cheveux du jeune homme, puis son cou et ses épaules. De plus en plus enfoncer dans le plaisir, elle commençait à en oublier le reste, mais fini par sentir l'orgasme de plus en plus proche de Sabbath. Pour aujourd'hui elle ne laisserait pas les choses se terminer ainsi. Elle le repoussa délicatement pour arrêter la chose, avec déception elle aussi.

Mais elle n'était pas du genre à en finir aussi brusquement. Elle savait, pour avoir côtoyer plusieurs hommes, que de ne pas en arriver à un orgasme complet était frustrant, d'être priver de laisser son excitation arriver à son terme. Elle fit un sourire à Sabbath et le fit s'asseoir au fond de la cabine, l'eau chaude qui coulait encore la perdant encore un peu plus dans le plaisir. Après tout, elle l'avait interrompu, pouvait-elle vraiment se donner le droit de le laisser insatisfait? Non, ce serait cruel de sa part même. À quatre pattes devant lui, passant au dessus du sexe gonfler, elle positionna ce dernier entre ses seins et avec ces derniers, entrepris de lent et sensuelle mouvement sur l'objet chaud et palpitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   Mar 18 Mar - 2:47

Une main sur ses fesses, il entrouvrit les yeux en l'entendant parler. Les sons dans sa voix était encore plus excitant. Sabbath ralenti alors, même s'il sentait qu'il ne tiendrait pas longtemps. De plus en plus près jusqu'au moment où elle l'arrêta. Confus, il respirait fortement et la regardait les sourcils froncé, pas fâché, mais perplexe, essayant de comprendre pourquoi elle l'arrêta. Puis, elle le fit s'asseoir au sol, de là il pouvait bien voir ce qu'elle lui fesait.

"A..attend...Ohh..."


Les mains de chaque côté, le jeune homme se sentait près à exploser. Il ne voulait pas qu'elle recoive le tout au visage, ou qu'elle le voit....Mais il ne put se retenir. Fermant les yeux, il se grispa et serra les dents. Pendant les convulsions, il ouvrit la bouche pour laisser échapper un gémissement qui semblait presque d'efforts, de douleur.


"Gh...Ahh...!"


Frissonnant, Sabbath ne put se retenir d'éjaculer, sans savoir où ça allait se rendre. Il en avait pas beaucoup, de plus, c'était rosé et finalement on pouvait voir quelques goutes de sang couler du bout de son membres. Haletant, la tête penché vers l'arrière contre le mur, il avait les yeux entrouvert en fixant le plafond. Grimacant quelque peu, il ne fallait plus toucher son sexe sensible, les testicules douloureuses. C'était les répercution des années, il aura mal pendant une vingtaine de minutes après chaque orgasme. Imaginons lorsqu'il était forcé d'avoir plusieurs orgasmes consécutifs?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revient à la maison (Shizuma et Sabbath)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pâte à tartiner "maison"
» Monter son studio photo maison à coût réduit
» Savage 25 brushless fait maison
» Ma Maison Rona 2010
» Le Cointreau maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Hors Rp :: Boite d'archive-
Sauter vers: