Le Cercle Des Immortels

Un monde de destruction entre vampire et démon.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Dans la forêt   Ven 29 Fév - 4:37

Il avait été facile d'en arriver jusque là, décidément trop même, mais tout semblait marcher. Elle n'avait pas eu à faire grand chose, ce genre de démon lui plaisait, faisait tout pour sa mort lui même. Elle s'était promenée dans le village avant de voir la tête qui lui permettrait de réaliser ce contrat, entrant en contact avec lui sous le rôle d'une jeune démone naïve. Elle avait vu rapidement l'intérêt grandissant qu'il portait pour elle, continuant son rôle pour l'apporter directement comme elle le voulait vers sa mort. Quand le démon lui avait proposé d'aller prendre une marche en forêt pour mieux se connaître, elle avait accepté feignant de le croire.

Aussitôt dans un endroit loin et éloigner de la ville, il l'avait coincer contre un arbre et l'avait embrasser, réclamant ceci comme si c'était un dû. Les mains baladeuses avait rapidement parcouru son corps et retirer ses vêtements pour le caresser sous ses yeux mateurs. Quand il lui en avait laisser la chance, elle avait retirer son chandail, jouant les timides, puis retirer les pantalons et les sous-vêtements, ayant la désagréable surprise de se faire enfoncer le sexe dans la bouche, retenu par deux mains, manquant de s'étouffer sous le coup. Forcer de faire ainsi, elle avait continuer cette fellation un certain temps, le sexe durcissant lentement entre ses lèvres.

Quand il avait été prêt, il n'avait même pas prit la peine de la préparer elle, qu'il l'avait brutalement pénétré, lui arrachant un cri de douleur, qui sembla l'amuser. Il l'avait baisé comme si cela n'était qu'un devoir et qu'elle devait s'y soumettre, mais comme la majorité des hommes qu'elle avait tuer de cette façon. Avec le temps, elle avait appris à transformer ses frissons de douleur en frisson de plaisir, de simuler son plaisir, pour faire que le démon finissait sa besogne plus vite, elle utilisait la même technique avec lui. " HA OUI " ou bien " Allez y ... encore ... encore plus vi ... vite, hum. " ou simplement des gémissement langoureux, rien de plus facile pour exciter un homme.

Coincer contre l'arbre, elle avait passer ses jambes à la taille de son 'partenaire' pour lui permettre d'aller plus profondément en elle, respirant pas saccade sous la douleur, feignant le plaisir, gémissant, un petit hurlement à l'occasion, des dents mordait fortement ses seins, revenant parfois chercher sa bouche pour lui ravir un baiser. Son corps couvert de sueur semblait fatiguer, ses cheveux lui collait contre la peau, cela devait bien faire 30 - 35 minutes que le démon la prenait fortement, il était plutôt coriace celui-ci, elle commença à caresser son dos et son torse, jouant un peu avec les mamelons de ce dernier, quand elle sentit ses mouvements qui trahissait la fin approchante de cela, mais jamais un démon ne l'avait souiller de ses semences, ce ne commencerait pas aujourd'hui.

Elle coupa doucement leur union, prenant le membre droit et dur entre ses doigts pour faire des mouvements de va-et-vient, embrassant l'homme dans le creux du cou. Ce dernier ce coucha sur le sol et elle continua doucement ce qu'elle avait commencer, prenant plaisir à voir le démon respirer de façon saccader, laissant de petits gémissements de plaisir fuser, alors qu'elle masturbait lentement son partenaire, qui caressant d'un geste mécanique l'un de ses seins. Après quelques temps seulement, le démon ne pu plus se retenir et laissa libre cours à son plaisir, forçant Elianna à revenir à sa hauteur l'embrasser. Seulement, l'homme ne pouvant le remarquer vu l'état dans lequel l'orgasme venait de le plonger, elle tendit la main vers son pantalon, où une dague empoisonner ce cachait. Se dégageant lentement, elle planta la lame droit au coeur, le poison se répandant rapidement, le démon mourut sans même produire le moindre son.

Elle se releva et laissa le corps là, elle s'en occuperait après avoir remit ses vêtements et s'avoir arranger un peu. Elle prit les vêtements du mort pour s'essuyer un peu, se disant qu'elle prendrait une douche en rentrant à la maison. Elle mit ensuite ses sous-vêtements et son pantalon, mais sentit à ce moment la désagréable sensation que vous laissait une personne qui vous épiait. Elle ne l'avait peut-être pas sentit pendant qu'elle était aux prises avec le démon ou peut-être venait-il seulement d'arriver? Elle ne le savait, mais ne pouvait que ce méfier. Elle regarda les alentours.


" Qui est là? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Ven 29 Fév - 18:08

La none qui n'était venu ici que pour connaitre les lieux en cas de batailles prochaines entendit des bruits étranges venant de la forêt. Discretement, Shizuma se cache derrière un arbre et epia l'origine de ces bruits.
La jeune femme ecarquilla les yeux, la scène était des plus choquantes, surtout pour une femme d'église. Se retenant de cracher ce qu'elle avait dans l'estomac, elle se demanda si elle ne devait pas aider la femme.


*Non, ce sont des demons, je n'aide pas les demons.*

Voyant la cruauté de leurs gestes, ne serais-ce que l'homme violent et cette femme le tuant aprés que celui-ci se soit amusé; la religieuse ne trouvait pas étonnant que Dieu les aient chatiés.
Shizuma entendit alors qu'elle s'était fait reperer. A ce stade, courir à toutes jambes n'était pas vraiment la meilleure solution. Aussi sorta t'elle de sa cachette pour faire face à ce démon féminin.


"... ça se passe toujours comme ça entre démons?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 15:52

Elianna regarda la personne qui sortait, une humaine. Que faisait-elle en territoire démon? Tenait-elle tant que cela à se faire capturer ou mourir? Parfois elle ne comprenait pas ses individus, mais ce n'était pas son problème vraiment ce qui arriverait à cette femme. Certes, elle ne lui ferait pas de mal, mais ne pourrait pas faire grande chose pour elle en cas de difficultés. Elle se pencha pour prendre son chandail et le remit, ne craignant pas vraiment d'attaque de la part de celle qui venait de se montrer.

Sa question laissait savoir qu'elle avait tout vu de ce qui c'était dérouler. Pour un démon ou un vampire, cela n'aurait probablement qu'été banal, deux démons qui s'adonnaient au plaisir de la chair, mais elle ne semblait pas de cet avis, les humains n'étaient pas très adepte de cette brutalité. Et pourtant, bien des choses étaient pareilles à cela et il n'en paniquait pas pour autant. Et puis pourquoi 'entre démon', les humains n'étaient pas toujours mieux. Restant toujours parfaitement calme et sereine, elle regarda son interlocutrice quelques secondes avant de parler.


" Les mantes religieuses et les tarentules mangent le mâle qui les ont fécondés, sont-elles associées au mal? Et épargner la race de cela, vous savez tout aussi bien que moi, que vos confrères et consoeurs humains s'entretue et eux se viol. Ce que vous venez de voir, hormis le fait que j'ai tuer ce démon, est monnaie courante chez nous, c'est ainsi que nous faisons et que la presque totalité l'apprécie. "

Elle parlait d'une voix égale, un petit sourire aux lèvres. Les humains, eux appréciaient la douceur, tandis que les démons non, c'était ainsi. Bien que le moment avait été douloureux et pas très à son goût, elle ne pouvait pas cacher qu'une part d'elle avait apprécié et qu'elle avait ressentit un certain plaisir, qui n'était nullement relier à la douleur pourtant, Elianna n'était pas très maso. Pourtant, elle ne voyait pas l'utilité de dire qu'elle était parmi ceux qui ne faisait pas partie de la 'presque majorité'. De toute façon, l'humaine ne pourrait pas comprendre, ce n'était pas dans sa mentalité, même si elle avait de ... l'expérience de le domaine elle ne pouvait le comprendre.

" Pourquoi ce démon est mort à l'heure qu'il est, ne vient nullement des pratiques de nous, les démons, mais du fait qu'il avait des ennemis qui était près à faire le nécessaire pour qu'il ... ne leur nuisent plus. Sachant très bien qu'une confrontation en pleine ville ne ferait que m'attirer ennemi, un combat déloyal vu les amis qu'il avait et surtout le désavantage qu'il était plus fort, on fait comme on peu pour se débrouiller. Quand on les distrait en les amusant un peu et leur enlevant leur force de certaine façon qu'ils refusent difficilement, les hommes sont faciles à tuer. "

Et oui, en général les hommes étaient des cibles faciles. Avoir la tête d'une femme était plus compliquer, certaines n'étaient pas mieux que leur confrère masculin, mais en général il fallait construire une bonne relation amicale, avant que la personne ne présente la façon d'en finir sans s'en rendre compte et gros comme la lune. Pourtant elle voyait très bien que la jeune femme devant elle n'était pas ... aux mieux avec ce qu'elle venait de voir. Sensibilité? Fragilité émotionnelle? Elianna s'en contrebalançait assez.

" Je comprend bien que ce n'est pas la chose la plus commune de voir une démone tuer son partenaire ainsi, mais outre ce fait, il me semble qu'il n'y a pas matière à être dans votre état. Qu'est-ce qu'une scène comme celle-ci possède qui vous ... affecte tant, peut importe ce qu'elle à créer en vous, je vois facilement qu'elle vous à toucher. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 16:17

"Si les humains ne sont pas mieux que les demons, cela veut-il dire que certains démons ne s'adonne pas à ce genre de... pratique?"

Les démons n'étaient peut être pas tous comme ça mais elle pensait bien que la majorité était cruelle et sans coeur. Alors qu'une minoritée des humains étaient de ce camp.
La jeune femme fut quand même étonnée de la façon dont son interlocutrice prenant les choses, nombre de femmes humaines n'auraient pas suportées psychologiquement ce qu'elle venait de subir, elle surement la première.


"Ce n'est pas courant 'd'aprecier' ce genre de pratique chez nous, surtout du côté des femmes. Mais ça, vous le saviez surement."

Shizuma frolla légèrement son manche crucifix de son épée.

"J'espère seulement que vous ne procédé pas à ça sur les humains."

La religieuse trouva bien étrange que cette démone se demande pourquoi elle en était aussi affectée. Rien que voir des images de cette scène lui donnait la nausée.

"Je suis une femme d'église. Pour nous, votre acte est contre nature et nous sera à jamais inconnu."

Oui, son rôle aprés tout était en parti de rester chaste pour garder un peu de pureté dans ce monde de meurtres et de viols.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 17:34

" Certains démons s'adonne à ce plaisir différemment, plus doux, plus attentionné si on veux, certains ne connaisse pas les bras d'une femme avant plusieurs années, voir des siècles. Comme les humains, tous sont différent, mais nous avons tous en nous, cette part plus brusque, d'autre la cachant mieux, d'autre en faisant leur plus précieuse alliée dans la jouissance. Cependant, un jours ou l'autre, tout démon fini par succomber à ces pulsions et ressent ce besoin de force et de brutalité. "

C'était effectivement vrai, on les jugeait à ce fait, mais il était créé ainsi. Aucun démon qui vivait assez longtemps ne pouvait s'empêcher de succomber dans ce genre de comportement, c'était impossible. Venait un moment où la relation en devait terne et vide, où le démon devait ressentir cette dominance, autant les hommes que les femmes, c'était plus fort qu'eux. Elle regardait la femme pour voir si elle avait bien saisit ces paroles, elle semblait être très intelligente. Elianna s'assit par terre, son dos s'appuyant contre l'arbre. Elle passa une mains dans ces cheveux humides, les décollant de sur son visage.

" Les humains sont différents, vos corps plus sensible et fragile ne supporte pas cela, les nôtres oui. Nous sommes élevé différemment de vous et nos mentalités sont différentes, c'est la seule différence au niveau de l'appréciation. Et puis, certaines femmes de votre race aiment bien les pratiques plus douloureuses et humiliantes, bien qu'elle ne soit pas en nombre. Sinon, je savais déjà que c'est ce qu'il ferait de moi, j'y étais prête. Et puis, ce n'est pas un viol, détrompez-vous, j'y étais pleinement consentante. Pour ce qui est des humains, j'en ai tué peu, ils sont rarement assez dangereux ou nuisible pour avoir de grand ennemi, ou des gens qui ne peuvent s'occuper d'eux eux même. Ceci dit, ce n'est pas moi qui ait agit différemment dans la majorité des cas, c'est eux qui ne faisait pas comme ce démon. "

Et oui, elle avait amadouer des humains, qui eux avait été doux, docile, et peut-être 1 qui avait vraiment essayer de la combler de son mieux. Elle avait regretté un peu ce dernier, mais le travail était le travail. Seulement deux fois elle avait dominer des humains, qui avait réussit à apprécier avant de mourir, elle leur avait permit de réaliser nombres des choses interdites par leurs croyances avant de leur prendre leur vie. Quand la femme lui révéla être une soeur, Elianna ferma les yeux, un grand sourire aux lèvres, ce Dieu. Sa tête reposait contre l'arbre, ses jambes étaient plutôt faible, elle se sentait fatiguée, mais restait en contact avec le monde qui l'entourait. Cet croyance en se sauveur, les humains vivaient dans cet illusion.

" Je ne tiens pas à partir un débat sur ce en quoi vous croyez, mais moi je ne voit qu'une histoire pour donner de l'espoir à votre race. Cet acte est donc contre nature? N'est-il pas plus naturel que ce dernier, il signifie la survie, la reproduction, il permet aussi de se libérer des tensions qui nous habitent. La nature en est remplie, votre Dieu, quand il a créé les animaux, il les a fait pour qu'il soit habitué par cet instinct. N'est-il pas l'union parfaite entre deux êtres, la fusion de deux corps ne faisant plus qu'un? Bien sûr je suis consciente que quand il est pratiquer comme moi je l'ai fait, pour un but particulier, il perd de sa signification, mais sinon. Et puis, pourquoi ce Dieu vous créerais avec cette envie, pour vous l'interdire après? Pourquoi vous interdire un tel plaisir? "

Puis un rire se fit entendre, faiblement, elle ouvrit les yeux et fixa la none. Elle s'arrêta de rire, fixant la none, sans aucune méchanceté, ni rien de mauvais. Était-elle réellement dégoûter par ce qu'elle venait de voir? Elianna en doutait, peut-être ressentait-elle ce dégoût, mais ce n'était qu'une fausse impression que la jeune humaine ce donnait pour ne pas voir sa propre 'impureté' comme elle le dirait, pour ne pas avoir honte d'elle-même. D'une voix douce, presque mielleuse, plutôt dû à sa fatigue, elle parla de nouveau.

" Quant à ce dégoût, je ne crois pas que ce soit vraiment ce que vous ressentez, c'est la protection que cotre subconscient place, mais pensez-y. Si vraiment vous auriez été choquer par ce geste, vous ne seriez pas rester, ne me dite pas que la surprise vous à prit de court, je ne le croirai pas. Je suis certaine quand vous ce désir est présent, qu'il veut se libérer, c'est pour sa que vous avez regarder le spectacle de ce démon et moi qui faisaient l'amour. Ce n'est pas la meilleure chose à faire de cacher cette envie, d'essayer de la détruire, il faut la laisser s'exprimer, sinon c'est tenter de se détruire soi-même et j'ai vu peu de gens y arriver. Si vous tenter de le contenir, alors il finira par sortir de façon explosive et là vous ferez quelque chose que vous regretterez. N'y a-t-il pas jamais quelqu'un que vous avez désirez, quelque chose que vous avez voulu faire? Pourquoi vous en empêcher? "

Elle ne le faisait pas méchamment, elle ne le faisait pas pour déshonorer la jeune femme, mais seulement parce qu'elle el pensait réellement. Une jolie femme comme elle n'aurait eu aucune problème à trouver un homme pour prendre soin d'elle, qui l'aurait combler avant de se combler lui-même, il n'y avait pas à douter. Cette inhibition face à l'union, le fait de se le refuser, revenait à vouloir de défaire de nous même et c'était impossible, il venait toujours un jour où tout ce que l'on retenait explosait, c'était toujours ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 18:09

La religieuse retira sa main de son épée. Son envie de batailler n'était pas vraiment présente de toute façon.

"Les démons, les vampires et les lycans ne sont pas des créatures de Dieu; elles ont été crées par son rival, l'ange déchu devenu maître des enfers. Votre existence même est contre nature."

Que ces créatures soient gentilles ou non, la jeune femme ressentait toujours le besoin de leur faire du mal, par n'importe quel moyen. Mais sans raison, elle ne faisait rien.

"Les humains même qui pratique ce genre de choses humiliantes devraient être chatiés comme les démons... Et seulement si il n'y a pas consentement, même si ça ne me plait pas."

Shizuma soutenait le regard de son interlocutrice, un moyen de se donner de la force. Pour ce qui était de ses envies à elle, il est vrai qu'il y avait quelqu'un qu'elle avait désiré. Ce prêtre qui l'avait humilié. Depuis ce jour, la none avait decidé de ne plus jamais s'attacher à quelqu'un; et son rôle de femme d'église allait aussi dans ce sens.

"Je ne desir personne et c'est un hasard pur qui m'a ammené à voir votre spectacle. Une simple curiosité quant aux bruits que j'entendais parvenant de cette forêt. Je suis restée parce que..."

La religieuse se cherchait une excuse mais le temps était écoulée. Maintenant, n'importe laquelle de ses excuses ressemblerait à un mensonge.

"... Je ne sais pas pourquoi je suis restée. Mais je ne cache aucune envie!"

Shizuma avait élevé la voix sans le vouloir, comme pour ce convaincre elle-même de ce qu'elle venait de dire. Ses joues s'étaient empourprées quelques secondes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 18:34

Qu'elle est la main sur son épée ou non, Elianna ne s'en préoccupait pas vraiment, si jamais la none l'attaquait, elle se défendrait et si elle devait mourir, elle mourrait, elle n'en faisait pas une histoire. Les paroles de la jeune femme ne l’affectaient pas du tout, elle ne croyait pas en cette histoire, elle pouvait bien penser qu'elle avait été créée par un ange déchu et que son existence était contre la nature, elle savait l'histoire de ce monde. Les trois races jadis se respectait et vivait ensemble dans un équilibre précaire, jamais le récit ne parle d'une race arriver après une autres, c'est ce roi démon qui avait tout fait chavirer l'équilibre.

" Vous êtes femmes de l'église? Vous en êtes sûr? Comme nombreux démons, votre religion ne m'est pas inconnu, n'y a-t-il pas un enseignement qui dit d'accepter son prochain tel qu'il est, sans discrimination. Vous jugez les races, même celle qui a été créé par le bien pour vous aider, sur une généralité. Votre Dieu pardonne non? Vous ne semblez pas suivre cet enseignement non plus, en me tenant rigueur de ce que des démons ont fait nombres d'années avant moi. "

Elle voulait jouer le rôle de la petite servante de Dieu, elle voulait voir comment la religion qu'elle respectait n'avait aucune cohérence avec les actes que ce groupe religieux faisait, ce n'était qu'un début. Si jamais elle montrait le désir d'en savoir plus, cela ne dérangerait même pas Elianna. Et pourtant, aucune colère ne paraissait dans ses yeux, elle ne faisait que constater les faits et les lui dire. Elle eu un sourire en se souvenant de ces hommes et femmes qui tuait pour Dieu, alors qu'il disait de présenter la joue quand on était attaquer et de ne jamais blesser qui que ce soit, peut importe la raison. Cette jeune femme semblait parfaitement en accord avec cette règle.

Quand la none commença à parler du fait qu'elle soit rester, un autre petit rire franchit ses lèvres. Elle fixa la none droit dans les yeux, sans broncher, sans ciller, sans même cligner des yeux. Le regard des autres ne lui faisait pas peur, elle était difficile à intimider. Qu'elle soit tomber par hasard sur leur ébat ne lui semblait pas un problème, mais qu'elle soit rester, l'acte parlait de lui-même, totalement explicite, sans rien pour se camoufler. Au moins, elle n'avait pas sortit une excuse bidon, c'était déjà un bon début, la rougeur de ses joues montrait qu'une corde sensible venait d'être toucher. Même si la jeune femme élevait la voix, Elianna continuait toujours sur la même voix.


" On a déjà un bon départ, vous n'avez pas utilisé de plates excuses. Vous ne savez donc pas? Vous ne devez pas savoir non plus pourquoi vos joues ont une jolie couleur rouge? Laisser tomber vos barrière, je ne veux nullement vous faire honte, mais que vous acceptiez la réalité. Vous tenter de vous protéger derrière des protections qui vous laissent à nu devant tous sauf vous. L'envie n'est pas une chose qu'une personne devrait cacher, en sachant que nous en avons, nous pouvons mieux les comprendre et mieux les calmer comme les combler ne vous plait pas pour le moment.

Ne nier pas la curiosité de connaître cela, toute personne est curieuse de comprendre et de vivre tout ce qui est possible, que vous auriez aimé avoir connu ce que vous avez vu. Je ne crois pas qu'il soit possible de ne désir personne, vous vous le cacher bien, mais pour encore combien de temps? "


[Bon vieux souvenir des cours de religion à l'école, j'ai souvent eu des discutions de ce genre avec le prof (enfin par sur ce domaine particulier, mais en opposition avec certaines idées.)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 18:55

[HJ: c'est quand même amusant de défendre une cause à laquelle je ne crois pas. Je suis la réplique de St Thomas qui croyait seulement ce qu'il voyait, lol.]

*Ce n'était pas de l'envie, pas d'envie, aucune envie...*

Shizuma recita ces paroles plusieurs fois dans sa tête alors qu'elle se mordit discretement la langue, une douleur quelquonque qui pourrait lui remettre les idées en place et faire passer ce coup de chaud qui avait fait rougir ses joues.

"Pas de discrimination, certe. Mais nos textes ne parlent aucunement de votre cas, cette loi reste entre humains donc. Dieu pardonne à ses créations, pas au reste, il ne le mentionne pas."

Il est vrai que la bible ne parlait pas des démons, l'attitude à adopter pour les gens de l'église était donc difficile à ordonner. N'étant pas cité, les sbires de l'ange déchu sont donc considérés comme des cas à parts qu'il fallait faire disparaitre. Et en y repenssant, seulement pour que la Bible garde toute sa logique.
Son rire la fit sortir de sa reflexion philosophique.


"Je ne désir vraiment personne, ça ne m'est arrivée qu'une fois dans le passé et je ne tiens pas à refaire la même erreur. La curiosité est un péché auquel je n'arrive pas à me défaire, mais je ne tenais pas à être à votre place... Vraiment pas. Et je ne pense pas 'imploser'. De nombreuses religieuse telles que moi sont restées chastes toute leur vie aprés tout."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 19:31

[Oui, c'est certain, car sa rajoute un certain défi.]

La soeur était sensé, elle avait réussi à trouver une façon de garder une logique à la bible, mais l'explication ne la convainquait pas tant que cela. Elle commençait à apprécier cette jeune femme, elle la divertissait quand même assez bien, son malaise était palpable, elle céderait un jour ou l'autre, Elianna ne lâcherait pas tant que la none ne voudrait pas s'avouer la vérité à elle même. Et puis ces convictions, convictions qui ne relevait que de l'espoir d'un monde meilleur. Toutefois elle avait ouverte plusieurs failles dans son argumentation, ce qui réjouissait Elianna.

" Un détail vous échappe, Dieu parle en quelque part qu'il aimera comme son fils ou sa fille, tout être vivant qui c'est tourné vers lui. Les démons et les vampires sont des êtres vivant non? Et pour répandre la volonté de Dieu, il faut être une personne bonne, honnête et juste. Je me souviens avoir bien traiter les humains que j'ai acheter, les traitant non pas comme des esclaves, mais comme une personne à part entière, j'ai respecter mes parents, malgré ce qu'ils m'ont fait à mes 18 ans. J'ai certes tué des personnes, mais comme vous en avez tué, c'était des personnes qui allaient contre la volonté de Dieu et qui méritait châtiment, bien que je ne l'ai pas fait pour faire plaisir à Dieu, mais survivre. "

Elle continuait de regarder la none, elle devait avoir laisser plusieurs failles elle aussi, mais elle ne voulait pas non plus faire une chose parfaite. Les enseignements de Dieu pouvait très bien être retourner contre leur fidèle, elle n'avait pas mentit dans tout ce qu'elle avait dit. Elle n'avait eu que deux esclaves, qui avait été très bien traiter et un qui était présentement bien traiter aussi. Elle n'avait jamais arrêté de respecter ses parents, même après qu’ils l’aient asservi à leur regroupement de tueur. Elle ne faisait de mal qu'à ceux qu'elle tuait, leur donnant la majorité du temps leur désir les plus fous avant, et ces cibles impliqués par dessus la tête dans le meurtre, le viol, le mal, ce faisant ainsi leur ennemi.

Puis elle parla d'erreur. Elle avait aimé, mais été déçue, explication qui donnait une certaine crédibilité, mais qui ne la convainquait pas totalement de son détachement de tout le monde. Elle était rouge, sa conscience luttait pour ne pas flancher, mais elle ne faisait que se débattre vainement. Quant à être à sa place, elle comprenait fort bien qu'un partenaire comme le démon qui gisait plus loin n'était pas l'idéal pour un humain, trop brusque et égoïste. Et c'est charmante none qui restait vierge, son sourire grandit.


" Aucune humaine ne voudrait être à ma place, quoique cela reste encore drôle, mais la curiosité vous pousse à vous imaginer ce que serait la vie dans la bras de la personne aimer non? D'avoir un homme ou une femme pour nous aimer et faire son possible pour ne donner le plus de bien qu'elle peut et nous combler? Même vous ne pouvez résister à cette penser, personne ne le peux. Ce n'est pas tant ma place que vous enviez, mais le fait de ne pas pouvoir connaître ce que cette union procure.

Et ne penser pas que toutes les soeurs sont ... propres ... comme elle aime à le dire. Prêtre, frères, soeurs, tous on leur vice. Des soeurs qui ont eu mari avant d'entrer en monastère, qui ont eu amant pendant un moment malgré leurs voeux ou qui en auront toute leur vie. Ne voyer pas le monde plus beau qu'il ne l'est, le monde de l'église est rempli de membre du clergé qui profitait de leur position pour assouvir leur désir, de relations entre ces hommes et ces femmes qui se disaient chastes. Et l'histoire n'est pas finie, elle continue, comme continue ces vices. L'interdit attire toujours les gens. "


Elle replaça à nouveau ses cheveux et essuya son visage de la main. Elle commençait vraiment à apprécier la discutions et le jeune soeur. Elle se faisait une conception de ce monde si erroné, si elle savait comment elle était aveugle, si elle savait que ceux qui lui avait enseigner avait probablement vécu de la luxure et des adultères, outre passant les règles de leur Dieu. Elle eu un rire intérieur, regardant toujours celle qui tentait de défendre l'église humaine, qui semblait concentrer et en position assez désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 21:00

"..."

La religieuse avait légèrement ouvert la bouche, sans pour autant dire quelque chose. Bien qu'elle essaya de le cacher, Shizuma se posa une question, était-il si facile de lire en elle? Son devoir en tant que soeur était aussi de cacher ses sentiments et de deviner ceux des autres. Mais dans son cas, c'était plus souvent le contraire. Malgré des entraînements intensifs, la jeune femme avait toujours du mal à cacher ses sentiments et avait du mal à cerner les autres.

"En général, on devient démon ou vampires en se détournant de Dieu et non en dictant ses règles. Tous les monstres que j'ai rencontrés m'ont dis que la Bible était un ramassis d'idioties. Et il est dit que le premier vampire est né en reniant Dieu car il ne lui avait jamais été venu en aide alors que le premier démon était un traitre qui avait dénoncé le christ, l'élu de Dieu."

Shizuma écouta son recit jusqu'au bout, détournant les yeux. Elle ne pouvait pas soutenir un regard trés longtemps à moins que la personne devant elle ait un esprit plus faible qu'elle. Mais il fallait avouer que malgré une certaine bravoure exterieure, la none avait un esprit plutôt faible toujours sur la defensive... Et ça, sa fierté essayait toujours de le cacher.

"Il est possible que des gens de l'église manquent à leurs devoirs, il est vrai. Mais en général, lorsqu'on integre l'église, on croit en Dieu. Leurs remorts remontent donc trés vite et ils se sentent obligés de se confesser, voir de quitter l'église. Personnelement, je n'ai pas de remords et j'ai obeis aux régles. Pour du reste... Je ne vais pas vous mentir, ma curiosité me pousse effectivement à me demander quelle est cette sensation que l'on épprouve dans les bras d'une personne aimée. Cela ne veux pas pour autant dire que je le ferais un jour!"

Shizuma regarda le sol avant de relever un visage le plus neutre possible vers son interlocutrice.

"Je suppose que c'est indescriptible, cette sensation..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 21:30

Alors qu'elle ne savait plus quoi dire, Elianna n'éprouvait aucune satisfaction, aucun plaisir, elle n'avait fait que dire ses propres constatations à elle. Seulement, elle regarda la jeune femme de façon sidérer. On devient démon en se détournant de Dieu? Mais que pensait-il ces humains? Un démon pouvait naître de l'union de deux autres, il n'était pas un envoyer de ce que les humains appelait l'enfer. Leur bible disait que le premier démon c'est détourner de Dieu, alors que les démons avaient toujours été présent sur cette terre, comme les humains et les vampires. Avant que le roi démon ne vienne, tous étaient des bêtes qui ne vivaient que pour survivre, comme des animaux. Seulement, le roi démon les avait fait évoluer, au détriment de la paix malheureusement, c'était triste. Elle avait les yeux légèrement enflammer, de voir le lavage de cerveau qui était fait à ces 'fidèles de Dieu'.

" Je suis née d'un père et d'une mère, qui sont eu même née d'un père et d'une mère. Qu'ai-je donc fait pour me détourner de votre Dieu et devenir une démone? Que le hasard m'ait donné les mauvais parents? Je n'ai pas eu le choix malheureusement. Votre bible n'est pas un ramassis d'idioties, elle n'est pas totalement vraie, elle ne sert qu'à donner de l'espoir et contenir la vision d'un futur meilleur de certains humains. Pour moi c'est uniquement cela, ce n'est pas idiot, mais pas représentatif de la réalité. "

Elle vu que la none tournait la tête, avait un regard fuyant. Elianna regardait le soudain changement de caractère, elle était passée de forte à faible d'un coup. Peut-être avait-elle été trop juste? Avait-elle réussi à briser les barrières de cette femme, les mensonges qu'elle se faisait à elle-même? Elle ressentit à ce moment un certain émerveillement devant cette personne soudainement si fragile, c'était spécial, mais Elianna respectait quand même cette none qui avait un courage particulier.

Quand elle dit que les remords revenaient vite, cela ne convainquit pas Elianna vraiment, elle doutait de cela. Oui certaines devaient succomber au remords, mais combien sous le pouvoir qu'il découvrait n'en éprouvait pas, le pouvoir corrompait facilement, s'insinuait dans les coeurs les plus fragiles, qui était en général les membres de l'église chez les humains. Ceux qui entrait dans l'église était désespérer, avait peur, cherchait une issu à leur sort, qu'il pensait avoir sous le pouvoir que leur donnait leur titre quand il découvrait plus tard les plaisirs interdits.

Pourtant l'humaine restait touchante, comment une si grande différence de tempérament avait pu arriver? Elle devait approcher de son but. Quand elle releva la tête pour lui demander ce qu'on ressentait quand on aimait, elle n'eu pas son habituel sourire. Elle regardait gravement la soeur, était-elle enfin prête à s'ouvrir à la vérité? Il n'y avait pas plusieurs façon de le savoir, c'était de répondre à la question. Elianna ferma les yeux quelques instants en pensant à la première personne qu'elle avait vraiment aimer, son ancienne esclave Rosale, qu'elle n'avait pu continuer de protéger et choyer à cause de son ancien maître à elle.


" C'est compliquer ... enfin plus encore vu que vos croyances vous force à toujours rejeter l'amour et le désir, qui sont à la base de cette sensation. C'est une sensation qui apporte à ... se sentir bien peut importe ce qui se passe ... comme si le bonheur et la présence de l'autre personne vous rendait intouchable, invulnérable. Une personne que l'on aime ... cela ressemble peut-être à cet amour que vous avez pour votre Dieu ... et qu'on veut voir heureuse, pour qui tout est possible d'être fait, dont on comblerait ne serait-ce que le moindre soupir. C'est très loin de ce que vous avez vu ici, il n'y avait que désir de sa part. C'est une personne qu'être dans ses bras ou étreindre contre nous provoque un grand bonheur et dont l'union charnel est lui indescriptible. "

Elle regardait doucement la soeur. Elle avait fait de son mieux pour lui expliquer, cherchant parfois la façon de dire les choses. Certains souvenirs s'imposait à elle, elle les prenait du mieux possible, s'assurant que sa description était la plus complète possible. Seulement, les inhibitions que s'imposait les membres de l'église rendaient cela encore plus difficile. Elle fit un sourire chaleureux à cette jeune femme, espérant bien qu'elle ouvrirait son esprit, espérant que si elle le ferait ce ne serait pas trop brutal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 21:45

C'est vrai qu'elle n'y avait pas penser. Un démon pouvait aussi naitre de l'union de deux démons. Et puis, il fallait dire que ces derniers temps, elle rencontrait de plus en plus de ces créatures qu'elle jugeait contre nature et qui se comportaient... Humainement. Fallait-il que la jeune femme change les regles définies de l'église pendant des siècles et changer les mentalités des autres employés de Dieu aulieu de courir aprés les démons? Ce n'était pas chose facile lorsqu'on a été élevée dans cette confusion toute sa vie et que cette nouvelle vérité vous saute aux yeux d'un seul coup.

"J'y réfléchirai."

Shizuma ne l'avait pas dit pour Elianna, mais seulement pour elle. En repassant à cette fameuse sensation, elle écouta la description que la démone s'en faisait. La religieuse n'aurait jamais pensé entendre ça de la bouche d'une créature qu'on disait sombre et violente; mais là encore, ça revenait à la question de son éducation.

"Je ne comprend pas alors. Si cette sensation semble si merveilleuse, pourquoi nous est-elle interdit? Pour payer le martir du Christ? Pour payer les péchés des hommes à leurs place?"

Ce n'était pas dans ce fichu bouquin qu'elle avait lu pendant 18ans qui lui apporterait la réponse!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 22:21

Elle ne se préoccupa pas vraiment des premières paroles de la none, elle avait compris qu'elles ne s'adressaient pas à elle. Au moins elle faisait preuve d'ouverture d'esprit, bien sûr le 'lavage de cerveau' qu'on lui avait fait opposerait une grande résistance à ces concepts nouveaux, mais au moins la volonté était là. Oui une majorité de démon et de vampire dirigeait d'une main de fer, mais c'était parce qu'ils étaient les plus connus pour la crainte qu'il inspirait qu'on redoutait leur semblable. Comme les humains, il y avait des plus bienveillants et des plus malveillants parmi leur race. La tendance commençait à aller vers la bienveillance, le déséquilibre que le roi démon avait causé commençait à se rétablir par de nombreux intermédiaire. Les races voulaient arrêter le sang et redevenir comme avant, en paix.

Quand elle entendit le jeune femme poser les questions, elle ne su pas quoi répondre. Elle n'était pas connaisseuse en profondeur de la bible, elle en savait beaucoup, certes, mais seulement les grands concepts. Ce quel disait faisait du sens, l'église l'interdisait peut-être pour ces raisons, mais elle ne pouvait le dire avec certitude absolue. Elle-même ne comprenait pas pourquoi on interdisait cela, car c'était la représentation des enseignements de leur Dieu non, en plus de représenter une harmonie presque parfait entre deux êtres, qui s'accordait l'un à l'autre, donnant leur être sans rien demander en retour, une des plus importantes règles de l'église.


" Je ne peux le dire, cela vous devrez l'apprendre seul, comprendre en quoi vous croyez et ce que cela implique. Je ne peux que vous dire une chose, jamais il n'y a eu de mal dans cette envie, jamais il n'y a eu corruption ou impureté en elle, ce n'est que la plus primaire des envies qui est le fondement même de la vie, que votre église tente de défendre et de protéger tellement. Se laisser succomber à elle quand on aime une personne et que cela est fait par amour et est fait pour l'autre et non soit même, rien n'est parfait sauf cela, rien n'est aussi pur et représentatif de ce que vous défendez, à moins que j'ai mal interpréter. "

Elle regarda la none. Sentir un souffle chaud et ardent sur sa peau, sa nuque, elle eu un frisson rien qu'à y penser. C'était pourtant si facile de tout perdre, il ne suffisait que si peu, trop peu. Peut-être enviait-elle cette femme pour ce point, en se protégeant de tel on évitait de perdre l'être aimé, mais valait-il la peine de s'interdire un tel bonheur pour cela? Non, elle ne regrettait pas du tout sa rencontre avec Rosale, ni les moments passer à parler, rire et faire des activités ensembles. Elle laissait un peu sa vie de côté pour se reconcentrer sur la none, par respect et parce que c'était bien la première qu'elle voyait s'ouvrir à ce point.

" Vous me semblez plus intelligente que la majorité de vos semblable, votre ouverture d'esprit en témoigne et d'accepter ainsi une autre réalité montre un grand courage. Je ne sais pas si cela aura un grand impact sur votre vie, j'espère bien que oui et qu'il sera positif, mais si jamais un jour il vous arrive de sentir un feu bouillant dans votre estomac, une attirance plus forte qu'un aimant ou simplement un doux fourmillement dans vos membres, souvenez vous de moi je vous prit et prenez la bonne décision. "

Il y avait déjà quelques années qu'elle ne l'avait plus sentit. À la place elle menait des personnes en bateau pour les tuer, usant d'une relation amical, d'amante ou amoureuse d'une nuit pour faire disparaître leur vie. Souvent des hommes, il y avait eu quelques femmes. Ce n'était pas la vie la plus noble, elle le savait, mais elle faisait ce qu'elle pouvait pour survivre. Elle n'en parlait pas à son interlocutrice, car elle serait forcer d'avouer n'avoir de très peu de remords, ce qu'elle risquait de mal voir. Pourtant, les démons comme elle venait de rencontrer ne pouvait pas combler ce qu'elle avait perdu, ne la comblait pas tout court, c'était une chose propre à ce plaisir charnel. Il pouvait être votre plus grande source de bonheur, comme celle de votre malheur. Pour elle, il n'était plus rien appliqué dans ces conditions, qu'un geste normal de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 22:36

La religieuse n'arrivait plus vraiment à argumenter sa position, s'était bien la première fois qu'on la faisait douter sur ce point épineux qu'était la religion.

"Si je devais un jour craquer, qu'est-ce que je pourrais regretter à part ma position de femme d'église bafouée?"

Shizuma, malgré sa profonde réflexion, remarqua un temps d'arrêt de la démone. Ce court moment de reflexion lui fit penser que son interlocutrice était en train de se remémorer quelque chose. Voulait-elle en parler?

"Quel est donc votre point de vue? Je veux dire, vous semblez songeuse, alors je me demandait si... Vous vouliez peut être ajouter quelque chose?"

Même si elle avait remarqué quelque chose, faire parler les gens d'eux même était un dont qu'elle ne possédait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 23:12

Elle venait d'amorcer le côté moins intéressant de ce genre de relation. Les possibilités moins joyeuse qui s'offraient à une personne. Comme dans tout, le bien et le mal s’affrontaient, laissant les victimes de leur affrontement vivre avec ce que la lutte provoquait. Trahison, tromperie, mensonge, ce n'était qu'un début de liste. Elle avait eu la chance de tomber sur la bonne personne, une personne qui l'avait autant aimé, qu'Elianna l'avait aimé. Sachant que c'était une partie moins agréable et peut-être plus dissuasive, elle resterait honnête quand même.

" Je ne sais pas ce que représente pour vous ce titre, mais c'est hélas oui une des conséquences. Ce que vous me demander, n'est que possibilité, non certitude dure de savoir ce que l'avenir réserve et il peux arriver qu'on choix ne soit moins judicieux que nous l'ayons penser. Comme vous l'avez remarquer, un des côtés moins agréable d'un démon reste ce que vous avez vu, bien qu'il soit doux et gentil, un jour ou l'autre il finit par s'emporter.

Tromperie et trahison sont présente, comme dans tous ce qui a pour but de rendre une personne heureuse. Que la personne aimé soit infidèle et prenne une opportunité qui nous mettes à découvert reste possible, mais pas choses très très fréquente. Le mensonge sera présent un jour, c'est sûr, autant de l'un que de l'autre. Ce sont toutes des choses qu'on peut regretter, de ne pas avoir fait le bon choix, de ne pas avoir vu le vrai visage de notre amour, être utiliser, être soumise malgré nous, ce sont quelques unes des choses regrettables. Mais pourtant, à mon sens, il vaut quand même la peine d'essayer, car quand on trouve la perle rare, alors plus rien n'a d'importance. "


Elle fut surprise que la soeur est pu voir qu'elle avait eu des souvenirs pour son ancien amour, mais d'un autre côté, l'était-ce vraiment? Tenter de ce cacher n'était pas la meilleur chose en un moment pareil, elle regarda la none en cherchant l'énergie qu'elle avait besoin pour supporter ce sujet, ce n'était pas chose facile.

" J'ai ... durant un moment connu ... elle était si particulière. C'était une jeune fille, elle devait avoir 8 ans que je l'ai vu et je n'ai pu me résoudre à laisser un maître malveillant lui gâcher la vie. Au fils des années les choses ont évoluer et je l'ai aimer énormément, d'un vrai amour, tout comme elle me l'a rendue. Mais j'ai du m'en séparer à cause de certains autres démons qui me connaissait, car il travaillait pour mon ancien maître, auquel mes parents m'avaient obliger à me soumettre. Et maintenant je ne sais pas même pas ce qu'elle est devenue, comment elle est traitée. Pourtant jamais je ne changerais le passer. "

Pour une fois elle ferma les yeux et elle se dit que peut être la même chose arriverait à Sabbath? Devrait-elle s'en séparer un jour? Pas qu'elle avait la même relation avec Sabbath que Rosale, mais elle ne voulait pas le perdre lui non plus. Et puis pourquoi pensait-elle à cela, bien sûr que non cela n'arriverait pas à nouveau. Elle ouvrit les yeux et les remit dans ceux de la jeune femme, mais non pour la défier cette fois, un regard d'une douceur pas encore montrée depuis le début de la conversation.

" Enfin, il arrive aussi à nous les démons d'être sentimental quand on aime quelqu'un, bien que souvent c'est la violence qui se manifeste. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 23:25

La religieuse souria discretement, elle avait reussi à faire parler la démone, un rôle qu'elle avait telement de mal à tenir qu'était celui de la confession.

"Les démons ont donc des moments où ils perdent le contrôle d'eux mêmes? C'est peut être le prix à payer pour les pouvoirs que vous avez et dont les humains sont dépourvus. La longévité par exemple."

Shizuma était peut être un peu jeune pour penser à ça mais la longévité aurait été quelque chose qu'elle aurait voulu obtenir. La vie humaine semblait si courte.

"Je suis désolé pour votre amie. Mais peut être est-elle toujours parmis nous et en bonne santé. Aprés tout, rien à prouvé le contraire."

La none avait toujours été pessimiste avec elle-même. Mais pour les autres, elle gardait toujours un point de vue optimiste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 23:46

Oui, les démons perdaient contrôle, et souvent même, c'était ancré au plus profond de leur nature. Il devenait très très agressif quand on s'en prenait à une personne qu'il aimait c'était peut-être de là que leur réputation venait, Elianna ne le savait pas. Prix à payer pour leur pouvoir? Elle ne savait pas, pour elle cet attribut n'était pas profondément dérangeant, c'était un trait de personnalité comme un autre. La longévité, don ou malédiction? Vivre éternellement sans la personne aimer, vivre éternellement dans ce monde de souffrance et de guerre, passer nombre d'année sous la tyrannie d'une personne en sachant que l'heure fatidique était loin d'arriver.

" Oui, peut-être. "

De plus, un humain qui voulait la vie éternelle pouvait facilement trouver un vampire pour le mordre, ce n'était pas du tout un problème, loin de là. Mais bon, cette méthode n'était pas la mieux vue non plus parmi eux. Qu'elle soit désolée pour Rosale la touchait, bien qu'elle n'y pouvait rien et n'avait rien à voir avec cela. Quand elle l'avait quitté, Rosale était âgé de 20 ans, encore jeune, présentement elle pouvait être aux prises avec n'importe quel maître ou maîtresse qui serait méchant et/ou cruel.

" J'imagine "

La none la fascinait vraiment, elle était particulière, sa façon de penser était surprenante. Elianna la regardait perdue dans ses pensé, elle semblait encore relativement jeune, pourtant elle promettait un grand avenir, elle semblait sage et brillante. Elle soupira discrètement, se décidant enfin à se relever, sentant son énergie revenir petit à petit, l'odeur du démon lui collant toujours à la peau, la sueur venant s'y mélanger, elle se dit que c'était peut-être désagréable pour la jeune femme. Si elle ne l'avait pas fait remarquer, ce ne devait pas être si pire.

" Vous êtes encore jeune, vous pouvez encore vivre plein de chose dans votre vie, prenez le temps d'y penser, cela en vaut la peine. Comme je vous ai dit, c'est quelque chose qui se regrette difficilement, encore aujourd'hui je ne regrette pas la rencontre de celle que j'ai aimé, c'est une chose unique, que vous devriez découvrir un jour. Votre ouverture d'esprit ne peu être que profitable, vous êtes une jeune femme surprenante ma chère. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Sam 1 Mar - 23:57

Shizuma souria sincèrement.

"Merci."

Qui aurait cru que cette scène écoeurante et peut être... Envieuse aurait laisser une aussi longue discussion. C'était tel qu'elle en avait completement oublié l'état de cette femme.

"Vous devriez aller vous laver, j'espère que vous n'êtes pas trop loin de chez vous. Au pire, je peux vous accompagner."

Mais qu'est-ce qui lui prenait? Ce genre d'aide, elle offrait spécifiquement aux jeunes filles qui lui plaisaient et qui la plupart du temps l'admirait. Mais cette fois-ci, ce n'était pas du tout la même situation. Peut être s'imaginait-elle à sa place et lui proposait ce qu'elle aurait voulu qu'on lui propose?

"Au fait, je ne me suis pas présentée, je suis soeur Shizuma Hanazono. Et vous?"

La jeune femme croisa les doigts interieurement, pourvu qu'elle ne soit pas comme ce lycan arrogant que la religieuse avait rencontré à l'église. Mais ça n'avait pas l'air d'être le cas, apparament, la démone n'était pas arrogante pour deux sous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dim 2 Mar - 0:29

Un sourire, c'est bien la dernière chose à laquelle elle s'attendait. Ce qu'elle avait dit plutôt, elle l'avait dit sincèrement, elle pensait tout ce qu'elle disait depuis le début de cette longue conversation. Plusieurs fois elle s'était dite que la none partirait, la tuerait ou la frapperait, mais elle ne l'avait pas fait, elle avait lutté pour voir que cela ne donnait rien, Elianna avait atteint son but, c'était tout ce qu'elle voulait. Jamais elle n'avait penser qu'elles pourraient s'entendre, les choses avaient changé de direction semblait-il. Elle lui rendit son sourire, pleinement contente de ce petit moment. L'après midi devait commencer à arriver à son terme.

Alors qu'elle s'apprêtait à s'occuper du cadavre, elle fut surprise, agréablement?, par la demande de la jeune femme avec qui elle avait tant parler. D'un autre côté, elle ne savait pas si accepter était la meilleure chose à faire, la soeur pourrait-elle se vexer en voyant qu'elle avait un esclave? Penserait-elle qu'elle jouait la comédie en étant gentil avec lui, alors qu'elle l'était normalement? Mais une invitation comme celle-ci ne devait pas être dite deux fois, cette femme la plaignait-elle tout simplement? Non, sûrement pas après toute cette conversations, peut-être s'entendait-elles assez bien pour qu'elle lui demande?


" Ce n'est pas très loin, c'est dans un coin mois connu de la ville, mais si cela ne vous dérange pas de m'accompagner, je n'y vois pas de problème. Seulement, pour éviter la surprise, je tiens à préciser que se trouve chez moi un esclave, s'il est revenu quand nous arriverons. Enfin, c'est seulement pour prévenir, j'imagine que voir vos semblables dans cet état n'est pas ce qui vous réjouit le plus. "

Elle fit un petit sourire, peut-être un peu trop gêner à son goût. Puis la femme se présenta, Soeur Shizuma, joli nom. Elle aussi avait oublié les présentations.

" Elianna Enadannen. Ma profession est cependant différente de la votre, j'imagine que tueuse à gage ne vous surprend pas. "

Après ce qu'elle avait vue et entendue, elle devait s'en douter ou du moins, avoir une idée qui ressemblait à cela. Ce n'était peut-être pas le métier le mieux vu dans ce monde, mais au moins lui permettait-elle de gagner sa vie pour pouvoir subvenir à ces besoins. Elle se retourna vers le corps, elle devait s'en débarrasser. Elle retira la dague, qui avait perdue tout son poison. Elle la remit à l'endroit qui lui était prévu dans une poche très peu visible sur la jambe de pantalon. Elle n'aimait pas entrer ses victimes, trop long. Même s'il était en pleine forêt, elle prit une allumette qu'elle lança sur le cadavre et contrôle le feu pour qu'il ne ravage pas les environs.

Quand tout cela fut fini, elle se retourna vers Shizuma. Un dernier problème s'imposait, on la reconnaîtrait comme humaine tout de suite. Elle avait laissé son collier à Sabbath, n'avait pas de preuve qu'elle aurait pu être son esclave. Elle savait déjà que cela ne plairait pas à le soeur, mais les choses demandaient certaines mesurent, au pire, elle pouvait toujours refuser de venir avec elle.


" Je crois qu'il serait mieux que vous jouer le rôle d'une esclave, ce qui implique deux choses. La première est que vous ne serez pas attacher, il faudra montrer une certaine ... docilité, sinon les problèmes tomberont rapidement. Et puis votre épée qui pourrait attirer les questions et du fait même les problèmes. À moins que vous n'ayez assez confiance en vous pour me suivre à couvert dans la forêt sans vous faire prendre. "

Peut-être que cette jeune inconnue avait le talent nécessaire, mieux valait lui montrer qu'elle avait un certain lien de confiance avec elle, ce qui rendait toujours les choses plus agréables. Elle regardait Shizuma en attendant de voir si elle aimait mieux l'une ou l'autre des solutions ou une autre si jamais elle en avait une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dim 2 Mar - 0:50

Elle ne savait pas si elle l'avait fait expret, mais la démone avait reussi à faire quatres gourdes, quatre choses qui n'avaient pas plus à la jeune femme:
1er - Elle avait un esclave
2e - Elle était tueuse à gages
3e - Elle avait incinéré le cadavre
4e - Lui proposée de se faire passer pour une esclave

La religieuse essaya de défendre ces quatres causes malgré tout, essayant d'être moins grave à terre.


"Je ne suis pas contre que vous ayez un esclave à une condition: qu'il en soit concentant. Et vous ne pouvez pas le prouvez vous même, c'est pourquoi j'aimerais lui poser la question moi même. Pour le faite que vous soyez tueuse à gages me dit que ma profession n'est pas vraiment differente. J'ai tué aussi mais pas pour les mêmes raisons que vous. J'espère seulement que vous n'avez pas tué d'humains innocents. Je n'aime pas qu'on incinère les corps, ses contres mes principes, c'est une pratique paiienne. Mais je fais l'impasse parce que je ne pense pas qu'il aurait merité un enterement correcte. Quant à me faire passer pour un esclave..."

Shizuma reflechit quelques minutes. Il serait plus facile et pratique de se faire passer pour un esclave, même si ça fierté mal placée en prenait un coup, c'était plutôt dégradant. Mais si elle devait se faire attraper, ça lui poserait de nombreux problèmes. Elle soupira.

"Trés bien, je veux bien me faire passer pour un esclave. J'espère seulement que personne ne nous arretera sur le chemin."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianna Enadannen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 24
Maître De : Sabbath
Esclave De : Ce qu'elle est
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Aime: Personne n’a encore réussi à la séduire

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dim 2 Mar - 1:09

Quand elle commença à parler, elle vu bien qu'elle n'était pas en accord avec tout ce qu'elle lui avait dit et fait. Oui elle avait un esclave, mais elle se disait qu'il valait mieux avoir un esclave et le traiter adéquatement, que de le laisser moisir dans une cage. Enfin, on verrait ce Sabbath en dirais quand Shizuma lui parlerait, peut-être ne verrait-il pas les choses ainsi. Il fallait dire que leur moment d'échange était froid et distant, sachant très bien qu'elle avait pousser le bouchon un peu loin la veille en s'emportant contre lui. Ce détails ne l'énervait pas vraiment à vrai dire, c'était seulement que cela risquait de faire déraper les choses si Sabbath voyait une opportunité de ce libérer et la prenait.

Pour son métier, la vie était ainsi, on l'avait élevé ainsi, elle ne pouvait changer du jour au lendemain, elle ne pouvait pas faire ce qu'elle ne savait pas et servir de prostituer ou danseuse dans une bar ne l'intéressait pas non plus, alors elle s'était débrouillé. Quant à avoir tuer des humains innocent, elle ne pensait pas, c'était des humains qui s'opposait grandement au démon et vampire, ce qui avait valu le contrat sur leur tête, mais elle ne connaissait pas toute leur histoire. Et le fait de brûler le corps était pour le fait que c'était plus pratique et empêchait de remonter jusqu'à elle, c'était un peu obligatoire pour le métier.

Elle avait su que la fierté de Shizuma ne prendrait que très mal la proposition, mais y avait-il moyen de faire autrement? Passer en plein territoire démon demandait des compromis, mais elle comprenait que c'était dur pour l'orgueil. Pourtant, elle ne demandant que de faire le rôle, avoir l'air de, elle ne lui parlerait même pas en chemin et ne ferait sûrement que peu d'interaction avec elle pendant le trajet, pour éviter d'avoir des ennuis.


" Je comprends que ce n'est pas facile, je m'en excuse, mais je ne voit seulement pas de meilleur solution, mais sachez que je le fait pour votre bien à vous, ainsi que votre sécurité. Je comprend bien que nous restons différentes malgré la discutions qui vient de se dérouler, mais je n'ai pas les compétences pour faire autre chose, comme je vous ait dit, on ma soumise et j'ai du apprendre le métier, maintenant je ne peux pas faire grand chose d'autre qui en vaille la peine pour moi. Et j'ai brûlé ce corps uniquement parce que j'ai besoin qu'on ne me retrace pas et l'enterrer serait trop long. "

Un coup tout cela dit, elle fit un petit signe de tête à la jeune femme pour lui signifier de ne pas trop laisser son épée à vu, pouvant au pire prétexter qu'elle lui laissait l'arme pour se défendre si on lui posait des questions. Ensuite, elle prit la direction de la ville et quitta la forêt, contrat accompli et discutions encore en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuma Hanazono
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 538
Age : 27
Localisation : derrière une rapière vengeresse
Maître De : personne
Esclave De : sa vengeance
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Aime: personne... plus jamais.

MessageSujet: Re: Dans la forêt   Dim 2 Mar - 1:19

"Laisser, je passe là dessus."

C'était encore quelque chose d'étonnant de sa part, elle avait un esprit si borné d'habitude. La jeune femme garda quand même un peu ses gardes, elle ne donna pas son épée mais la cacha sous un plis de sa robe noir de none.

"Je vous suis."

Shizuma resta donc derrière elle, à quelques centimètres de distance. Il ne fallait aucunement qu'elle se place à ses côtés ou devant; ce genre de position marquait un seuil d'égalité et de superiorité. En se plaçant derrière, la religieuse faisait l'illusion d'être inferieur, soit dominée, par Elianna.

[partit]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fox] Les Aventures de Zak et Crysta Dans la Forêt Tropicale de FernGully (1992)
» Dans la forêt de Bondy
» Dans les forêts de Sibérie (266 pages), Sylvain Tesson, Contemporain
» Dessin d'animation avec des animaux dans une forêt?
» Une vieille croix dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle Des Immortels :: Les Territoires :: Territoire Des Démons :: Cité Ténébreuse-
Sauter vers: